Les gouvernements du Canada et de la Colombie‑Britannique appuient les programmes de formation axée sur les compétences

VANCOUVER, le 16 mars 2015 /CNW/ - Le ministre de l'Emploi et du Développement social, l'honorable Pierre Poilievre, et la ministre de l'Emploi, du Tourisme et de la Formation et ministre responsable du Travail de la Colombie‑Britannique, l'honorable Shirley Bond, ont salué l'achèvement de 45 programmes de formation axée sur les compétences ciblés, qui ont aidé plus de 1 700 Britanno‑Colombiens à acquérir les compétences nécessaires pour trouver des emplois dans leurs collectivités. Les ministres ont fait l'annonce aujourd'hui, à la suite de leur première réunion bilatérale.

Ces programmes de formation fondée sur des projets ont représenté un investissement de plus de 12 millions de dollars en vertu de l'Entente Canada-Colombie‑Britannique sur le Fonds pour l'emploi (volet de la formation parrainée par l'employeur). Dans le cadre de ces projets, qui ont permis à la Colombie‑Britannique de répondre aux besoins régionaux de son marché du travail dans l'ensemble des secteurs, les jeunes, les Autochtones et les membres des Premières Nations ont eu la chance de bénéficier de nombreuses séances de formation et d'acquérir des certificats de compétence.

Par l'entremise du Fonds canadien pour l'emploi, le gouvernement du Canada verse 500 millions de dollars par année aux provinces et aux territoires aux fins d'investissement dans la formation axée sur les compétences. En vertu de l'Entente Canada-Colombie‑Britannique sur le Fonds pour l'emploi, la province reçoit un total de 65 millions de dollars par année, ce qui représente sa part par habitant du financement disponible.

Le Fonds canadien pour l'emploi fait en sorte que les programmes de formation permettent aux personnes d'acquérir les compétences nécessaires pour entrer sur le marché du travail et y réussir. Dans le cadre du volet de la formation parrainée par l'employeur, le financement appuie la formation fondée sur des projets, à durée limitée et organisée à l'initiative des employeurs qui mène à l'obtention d'un emploi. Elle englobe des programmes ciblés offerts par des établissements postsecondaires, des associations industrielles et des groupes communautaires, qui permettent de répondre aux besoins du marché du travail à l'échelle régionale. Les employeurs offrent également des contributions financières ou en nature à l'appui de la formation.

 

 Les faits en bref

  • Les fournisseurs de services peuvent présenter une demande de financement sur le site BC Bid dans le cadre du volet de la formation parrainée par l'employeur du Fonds canadien pour l'emploi pour l'exercice 2015‑2016 : http://ow.ly/JxRSj (en anglais seulement).
  • Le BC Labour Market Outlook (en anglais seulement) indique que, d'ici 2022, un million d'emplois seront disponibles en Colombie‑Britannique en raison de la croissance de l'économie et des départs à la retraite prévus. De ces possibilités d'emploi, 44 % seront dans les métiers et les professions techniques.
  • ConstruForce Canada estime que de 2013 à 2021, l'industrie de la construction en Colombie‑Britannique aura besoin d'environ 54 500 nouveaux travailleurs.
  • Selon le Conseil des ressources humaines de l'industrie minière, l'industrie minière de la Colombie‑Britannique devra embaucher plus de 10 000 travailleurs d'ici 2022.

 

Citations

« Notre gouvernement se concentre sur le maintien des baisses d'impôt pour les familles et l'investissement dans la formation afin de favoriser la vigueur de l'économie. Afin de soutenir ces priorités, nous devons veiller à ce que toute personne désireuse de mettre son talent à profit ait l'occasion de le faire. Ces projets ont aidé des personnes à acquérir les compétences nécessaires pour trouver un emploi et le conserver. »
- L'honorable Pierre Poilievre, ministre de l'Emploi et du Développement social

« Les programmes de formation comme ceux appuyés en vertu de l'Entente Canada-Colombie‑Britannique sur le Fonds pour l'emploi sont extrêmement importants pour veiller à ce que chaque Britanno‑Colombien puisse trouver sa place dans notre économie diversifiée, solide et en pleine croissance. Lors de la conception du Fonds canadien pour l'emploi, l'une des priorités essentielles était de veiller à ce qu'il offre des programmes qui aident les travailleurs sans emploi cherchant à améliorer leurs compétences, et je suis heureuse de constater que les résultats reflètent cette priorité. »
- L'honorable Shirley Bond, ministre de l'Emploi, du Tourisme et de la Formation et ministre responsable du Travail de la Colombie‑Britannique

 

Liens connexes

 

Suivez-nous sur Twitter 

 

Document d'information

 

Entente Canada-Colombie-Britannique sur le Fonds canadien pour l'emploi

Les nouvelles ententes sur le Fonds canadien pour l'emploi favorisent une plus grande participation des employeurs à la formation. Le gouvernement du Canada verse 500 millions de dollars par année aux provinces et aux territoires aux fins d'investissement dans la formation axée sur les compétences par l'entremise du Fonds canadien pour l'emploi, qui fournit du financement dans le cadre des trois volets suivants : la Subvention canadienne pour l'emploi, la formation parrainée par l'employeur et les services et soutiens liés à l'emploi.

La formation parrainée par l'employeur est semblable à la Subvention canadienne pour l'emploi, dans la mesure où ce sont les employeurs qui déterminent la nature de la formation et les personnes qui en bénéficient. Les employeurs peuvent également offrir des contributions financières ou en nature à l'appui de la formation. À cette formation parrainée par l'employeur s'ajoute le volet des services et soutiens liés à l'emploi, qui comprend une vaste de gamme de soutiens et de services (p. ex. alphabétisation et compétences essentielles) axés sur les personnes qui sont les plus éloignées du marché du travail et qui doivent surmonter plusieurs obstacles à l'emploi.

Subvention canadienne pour l'emploi

La Subvention canadienne pour l'emploi, qui fait partie du Fonds canadien pour l'emploi, est une approche novatrice axée sur les employeurs, qui a pour objectif d'aider les Canadiens à acquérir les compétences et à suivre la formation dont ils ont besoin pour occuper les emplois disponibles. Elle représente jusqu'à 15 000 $ par personne pour couvrir les coûts liés à la formation, comme les frais de scolarité et le matériel de formation, dont un maximum de 10 000 $ en contributions gouvernementales. Les employeurs sont tenus de verser une contribution équivalant au tiers du coût total de la formation.

 

SOURCE Emploi et Développement social Canada

Renseignements : Meagan Murdoch, Cabinet du ministre Poilievre, 819-994-2482; Bureau des relations avec les médias, Emploi et Développement social Canada, 819-994-5559, media@hrsdc-rhdcc.gc.ca; Relations avec les médias, Ministère de l'Emploi, du Tourisme et de la Formation et ministère responsable du Travail (Colombie-Britannique), 250-387-2799

LIENS CONNEXES
http://www.hrdc-drhc.gc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.