Les gens doivent être consultés au sujet de la vente d'Énergie NB Power

MONCTON, NB, le 27 oct. /CNW Telbec/ - Les Néo-Brunswickois devraient être terriblement en colère d'entendre que, depuis juin, notre gouvernement négocie en secret la vente de notre société d'hydroélectricité à Hydro-Québec, selon Ervan Cronk, vice-président de la région de l'Atlantique du Syndicat canadien des communications, de l'énergie et du papier.

"Ce qui est aussi offensant est que notre premier ministre et le ministre de l'Énergie, Jack Kier, tentent de nous convaincre que cette vente serait une bonne chose pour nous", affirme M. Cronk.

"Il n'y a aucune preuve justifiant que les Néo-Brunswickois seraient bien servis par cette vente.

"En fait, la preuve qui existe démontre que notre gouvernement libéral est prêt à remplacer ses gains à court terme pour notre souffrance à long terme.

"Le premier ministre Graham a creusé un trou au Nouveau-Brunswick avec son programme et son centre énergétiques, et maintenant que les roues tombent, son gouvernement et lui se préparent à remplir le trou de façon aussi médiocre qu'il l'a fait pour les nids de poules sur nos autoroutes.

"S'il y a un moment où les Néo-Brunswickois devraient avoir l'occasion d'être consultés et de voter sur un dossier qui a un impact aussi direct et négatif sur eux pour des années à venir, c'est bien maintenant."

M. Cronk et son syndicat demandent la fin immédiate de toute négociation concernant la vente d'Énergie NB Power.

"C'est notre service public, ajoute-t-il. Cette société appartient aux citoyens et citoyennes du Nouveau-Brunswick et non au premier ministre Graham."

"Toute décision à propos de la vente d'Énergie NB Power devrait être entièrement et publiquement débattue par les gens à qui appartient réellement la société publique. Et toute décision de vendre devrait aussi être prise par les gens du Nouveau-Brunswick, et non par le premier ministre Graham.

"Oui, il y a des gens qui vont tirer avantage de la vente, mais vous pouvez être certains que le travailleur moyen du Nouveau-Brunswick ne fera pas partie du nombre.

"Notre syndicat ne restera pas assis silencieusement pendant que ces discussions se poursuivent."

SOURCE Syndicat canadien des communications, de l'énergie et du papier

Renseignements : Renseignements: Ervan Cronk, (506) 857-8647 (bureau) ou (506) 434-3488 (cellulaire)

Profil de l'entreprise

Syndicat canadien des communications, de l'énergie et du papier

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.