Les futurs médecins demandent au gouvernement du Canada d'améliorer l'accès aux ressources humaines en santé

OTTAWA, le 4 févr. 2013 /CNW/ - La Fédération des étudiants et des étudiantes en médecine du Canada (FEMC) réunit les médecins de demain sur la colline du Parlement à l'occasion de sa journée annuelle de lobbying. Les étudiants en médecine de Vancouver à St-Jean (T.-N.) rencontreront les députés et sénateurs pour discuter de stratégies afin que tous les Canadiens aient accès aux soins de santé sur place.

La FEMC est d'avis que tous les Canadiens, peu importe l'endroit, méritent des soins appropriés de qualité. Selon les données de Santé Canada de 2004, le nombre de médecins par rapport au nombre de citoyens en milieu rural au Canada atteindra plus de 1:1 800 à la fin de la prochaine décennie, comparativement au ratio de 1:500 pour le Canada dans l'ensemble.

De plus, le gouvernement fédéral n'a pas actuellement de système pour prévoir le nombre et le genre de médecins en demande à l'avenir afin de répondre aux divers besoins des Canadiens. Les régions et provinces sont donc toujours aux prises avec la répartition inappropriée des endroits et des spécialités des médecins, surtout en milieu rural et éloigné.

La FEMC félicite le gouvernement fédéral d'avoir annoncé qu'il renoncera à un pourcentage des prêts étudiants du Canada à rembourser pour les nouveaux médecins de famille qui travaillent dans les collectivités rurales et éloignées. La valeur de cet incitatif est toutefois limitée parce que les diplômés en médecine doivent effectuer des paiements sur le capital et les intérêts de leurs prêts pendant leur formation en résidence. De nombreux résidents remboursent un fort pourcentage de leurs prêts avant d'être admissibles à la renonciation à un pourcentage des prêts à rembourser. Il est aussi logique du point de vue économique pour les résidents de transformer le total de leurs prêts étudiants en un prêt bancaire à taux d'intérêt moindre, mais ils sont inadmissibles au programme fédéral. La FEMC demande que le gouvernement reporte le remboursement des prêts étudiants du Canada jusqu'à la fin de la formation en résidence pour que les nouveaux médecins tirent avantage de la renonciation du gouvernement à un pourcentage des prêts à rembourser.

La FEMC demande aussi au gouvernement fédéral de formuler des prévisions sur les médecins selon les besoins. L'Institut canadien d'information sur la santé (ICIS), un organisme national qui noue des liens entre les données sur la santé à l'échelon local, provincial et fédéral, fait le suivi du nombre de médecins, des départs à la retraite et de la migration interprovinciale, mais ces données sont toujours disponibles rétroactivement seulement. Les gouvernements doivent être en mesure de prendre des décisions sur les soins de santé qui anticipent les changements dans la population et y préparent, et les prévisions sur les besoins de médecins à l'avenir sont donc justifiées. Le gouvernement fédéral et l'ICIS sont les mieux en mesure de coordonner ces prévisions.

MENTIONS TRADUITES DU PRÉSIDENT DE LA FEMC ET DU V.-P. DE LA PROMOTION

Pour les étudiants en médecine, le concept des ressources humaines en santé est intégré dans la le choix d'une carrière, selon Robin Clouston, président de la Fédération des étudiants et des étudiantes en médecine du Canada (FEMC).

Tom McLaughlin, vice-président de la Promotion de la FEMC affirme ceci : Il est insensé de prendre des décisions sur l'avenir de notre système de santé à l'aide des données du passé. Les gouvernements ont besoin de prévisions sur le nombre de médecins, les spécialités et les endroits où ils seront nécessaires à l'avenir pour mieux servir la population changeante. Il ajoute : Actuellement, même si 20 % des Canadiens habitent en milieu rural ou éloigné, seulement 10 % des médecins y travaillent. Simultanément l'an dernier, un médecin sur cinq qui achevaient leur formation pour le diplôme a dit qu'il cherchait toujours un travail dans sa spécialité. Les perspectives d'emploi sont médiocres, de l'avis de 50 % des chirurgiens nouvellement formés. Il est évident que quelque chose dans la méthode que notre pays applique pour déterminer son offre en médecins ne fonctionne pas. Nous avons besoin d'une réponse nationale à cet enjeu national.

La Fédération des étudiants et des étudiantes en médecine du Canada (FEMC) est un organisme national qui représente plus de 7 500 étudiants en médecine et 14 facultés de médecine au Canada.


SOURCE : Fédération des étudiants et des étudiantes en médecine du Canada

Renseignements :

Miriam Lermer, vice-présidente des Communications
Fédération des étudiants et des étudiantes en médecine du Canada
Cellulaire : (778) 994-9481 • vpcommunications@cfms.org

Profil de l'entreprise

Fédération des étudiants et des étudiantes en médecine du Canada

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.