Les fonds de placement débutent l'année sur une note négative, selon les
données de Morningstar Canada

TORONTO, le 2 févr. /CNW/ - Après avoir connu leur meilleure année en plus de 15 ans, les fonds de placement au Canada ont en majorité affiché des rendements négatifs pour le premier mois de 2010. Trente des 43 Indices de fonds Morningstar Canada ont perdu du terrain en janvier, y compris 21 des 24 indices qui pistent les catégories de fonds d'actions. L'Indice Morningstar Actions de métaux précieux a été celui qui a connu le pire rendement pour le mois avec une perte de 8,1 %, selon les données préliminaires sur les rendements publiées aujourd'hui par Morningstar Canada.

Les marchés boursiers mondiaux ont connu un début prometteur en 2010, mais vers le milieu du mois, des initiatives émanant des gouvernements chinois et américain leur ont fait rebrousser chemin. "La Banque populaire de Chine a haussé les réserves minimales requises de la part des institutions financières de dépôt afin de retenir la liquidité, et les taux d'intérêt ont légèrement monté dans ce qui pourrait s'inscrire dans une tendance plus générale ayant pour but de commencer à juguler l'inflation", a expliqué Esko Mickels, analyste de fonds pour Morningstar Canada. "Par ailleurs, le président Obama a annoncé son intention d'empêcher une consolidation plus grande du système financier américain en introduisant la "règle Volcker", qui est destinée à limiter les activités des banques consistant à posséder, promouvoir ou investir dans des fonds spéculatifs, des fonds d'actions privés ou des stratégies exclusives de négociations si ces activités ne sont pas liées au service de leurs clients. Cela a eu un impact sur les banques américaines ainsi que sur les banques canadiennes ayant des exploitations aux États-Unis."

"Par conséquent, les marchés boursiers ont assisté à une désintégration partielle du marché du risque dans la deuxième moitié de janvier, et les catégories de fonds qui avaient connu le meilleur rendement l'année passée, et qui sont aussi les plus risquées, en ont pâti", a ajouté M. Mickels. Avec la catégorie Actions de métaux précieux, les chutes les plus importantes ont été celles des catégories Actions de la Grande Chine (-7,1 %), Actions canadiennes (-5,4 %), Actions de l'Asie-Pacifique excluant le Japon (-4,9 %) et Actions des marchés émergents (-4,8 %). "Les préoccupations portant sur la politique monétaire de la Chine ont rogné sur le cours des marchandises, ce qui a nui aux actions asiatiques et canadiennes."

Les pertes de la catégorie Actions canadiennes ont essentiellement été à l'image de celles du principal indice boursier canadien, l'Indice composé S&P/TSX, qui a perdu 5,3 %. Parmi les autres indices de fonds d'actions canadiennes, les pertes sont allées de 0,4 % pour l'Indice Morningstar Actions de fiducies de revenu canadiennes à 4,5 % pour l'Indice Morningstar Actions en majorité canadiennes. Les fonds d'actions étrangères, bien que la plupart soient dans le rouge, n'ont pas perdu autant que leurs points de repère respectifs grâce à la dépréciation du dollar canadien par rapport à la plupart des grandes devises mondiales.

Une exception à la déroute des actions a été l'Indice Morningstar Actions japonaises, qui a progressé de 3,8 % malgré la chute de 3,3 % du Nikkei pour le mois. "Ce gain a été rendu possible par un rebond de 4,8 % du yen par rapport au dollar canadien après sa chute de 8,5 % en décembre", a précisé M. Mickels. Les deux seuls autres indices de fonds d'actions à afficher des gains pour le mois ont été Actions des soins de la santé (1,3 %) et Actions de l'immobilier (0,8 %).

La chute des fonds d'actions a permis un passage du flambeau aux fonds à revenu fixe. L'Indice Morningstar Revenu fixe à long terme a eu le deuxième meilleur rendement dans l'ensemble avec 2,6 %, suivi par les indices Revenu fixe canadien et Revenu fixe à rendement élevé, avec 1,8 % pour chacun.

Pour en savoir davantage sur le rendement des fonds en janvier, veuillez consulter www.morningstar.ca.

Les chiffres préliminaires de Morningstar sur le rendement des fonds sont basés sur le changement de la valeur liquidative par parts de ces fonds au cours du mois, en ne comprennent pas nécessairement les distributions de revenu de fin de mois. Les chiffres définitifs sur le rendement seront publiés sur www.morningstar.ca la semaine prochaine.

À propos de Morningstar

Morningstar Canada est la filiale canadienne de Morningstar, Inc., société située à Chicago. Chef de file de la recherche indépendante sur le placement, Morningstar offre une gamme complète de produits sur Internet, de logiciels et de produits imprimés destinés aux particuliers, aux conseillers financiers et aux institutions. Morningstar fournit des données sur plus de 325 000 placements à l'échelle mondiale, notamment les actions, fonds communs de placement et autres véhicules comparables, ainsi que des données boursières mondiales en temps réel sur plus de 4 millions d'actions, d'indices, de contrats à terme, d'options, de marchandises et de métaux précieux, en complément des devises et les marchés du Trésor. La société a des implantations dans 20 pays et des positions minoritaires dans des sociétés de deux autres pays.

SOURCE Morningstar Research Inc.

Renseignements : Renseignements: Esko Mickels, analyste de fonds à Morningstar Canada, (416) 484-7815; ou Christian Charest, éditeur adjoint, Morningstar Canada, (416) 484-7817


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.