Les fonds d'actions prennent une raclée en 2011, selon les données de Morningstar Canada

TORONTO, le 4 janv. 2012 /CNW/ - Après deux ans de gains solides en 2009 et 2010, les fonds d'actions canadiens ont surtout produit des rendements négatifs en 2011 dans une conjoncture des plus volatiles. Parmi les 22 indices de fonds de Morningstar Canada qui mesurent les rendements des catégories de fonds d'actions, seuls ceux qui pistent les catégories Actions de l'immobilier et Actions des soins de la santé ont terminé l'année en territoire positif, avec des hausses de 12,1 % et 7,1 %, respectivement, alors que la plupart des autres catégories de fonds d'actions ont affiché des pertes supérieures à 10 %. Par ailleurs, les fonds de titres à revenu fixe ont montré des hausses impressionnantes, d'après les données préliminaires sur les rendements publiées aujourd'hui par Morningstar Canada.

« Les Fonds dans la plupart des catégories d'actions ont connu des moments très difficiles en raison de l'incertitude qui a résulté des catastrophes naturelles, de la crise de l'endettement en Europe et des bouleversements qui se poursuivent au Moyen-Orient », a expliqué Adam Fisch, analyste de fonds à Morningstar.

Ce sont les marchés asiatiques qui ont été le plus durement touchés par cette incertitude, car leurs économies à la croissance rapide dépendent dans une large mesure sur une croissance soutenue des pays développés. L'Indice Morningstar Actions de la Grande Chine a subi une chute de 21 % pour l'année, alors que les indices de fonds qui pistent les catégories Actions des marchés émergents, Actions de l'Asie-Pacifique et Actions de l'Asie-Pacifique excluant le Japon ont perdu 18,7 %, 16,5 % et 15,1 %, respectivement. Les pertes des marchés dans la région ont en fait été plus importantes, mais les investisseurs canadiens ont bénéficié des effets de devises qui ont vu le dollar canadien perdre du terrain contre le dollar de Hong Kong et le renminbi chinois.

Le pire résultat parmi tous les Indices de fonds Morningstar Canada a été celui de l'indice qui piste la catégorie Actions de métaux précieux, qui a perdu 24,5 % pour l'année. « Bien que l'or ait connu une autre année solide, avec une hausse de plus de 10 %, les actions de métaux précieux ne se sont pas montrées à la hauteur car les investisseurs ont fait preuve d'un manque d'appétit pour le risque », a noté M. Fisch.

Le manque de confiance dans les marchés mondiaux a entraîné la chute des prix des marchandises, ce qui a touché durement les fonds d'actions canadiens compte tenu de la pondération importante des ressources naturelles dans les portefeuilles canadiens. Le secteur canadien de l'énergie a perdu 14,8 % en 2011, alors que le secteur des matériaux a perdu 21,2 %. Ensemble, ces deux secteurs représentent environ la moitié du marché boursier canadien. Par conséquent, l'Indice Morningstar Actions canadiennes a affiché une chute de 10,4 %, alors que l'Indice Morningstar Actions de PME canadiennes a perdu 10,2 %. La catégorie de fonds d'actions canadiennes ayant obtenu le meilleur rendement était celle des Actions canadiennes de revenu, qui a perdu seulement 1,1 % en raison d'une participation bien plus petite aux ressources naturelles parmi les fonds constituant la catégorie.

Malgré un pessimisme envahissant tout au long de l'année, le marché boursier américain a montré sa capacité de résistance et a bénéficié du mouvement de fuite des investisseurs vers les placements de qualité qui a nui aux marchés émergents, signalant par le fait même que lorsque les choses deviennent difficiles, beaucoup d'investisseurs considèrent toujours les États-Unis comme un refuge sûr. L'Indice S&P 500 (mesuré en dollars américains) a terminé l'année avec un modeste rendement positif de 2,1 %. Pour les Canadiens qui détiennent des fonds dans la catégorie Actions américaines, cela s'est traduit par une perte de 0,8 % après avoir intégré l'impact des devises et des frais des fonds.

Comme c'est souvent le cas lorsque les marchés boursiers faiblissent, les fonds à revenu fixe ont profité de leur statut de refuge sûr et ont affiché des rendements solides pour l'année. L'Indice Morningstar Revenu fixe canadien à long terme a obtenu le meilleur rendement parmi tous les indices de fonds avec 17,3 %, alors que l'Indice revenu fixe canadien indexé à l'inflation s'est classé deuxième avec 14,9 %. La catégorie Revenu fixe canadien, plus générale, a obtenu 7,4 % pour l'année. Pendant ce temps, les 11 indices de fonds qui pistent les catégories équilibrés ou de portefeuilles à échéancier ont obtenu des rendements variés qui dépendaient surtout de la proportion qu'ils allouaient aux obligations par rapport aux actions. Les rendements se sont classés entre une hausse de 4,2 % pour l'Indice Portefeuilles à échéancier 2015, dont les fonds détiennent surtout des obligations et des liquidités, et une baisse de 6,7 % pour l'Indice Morningstar Équilibrés tactiques.

Pour en savoir davantage sur le rendement des fonds en 2011, veuillez consulter www.morningstar.ca.

Les chiffres préliminaires de Morningstar sur le rendement des fonds sont basés sur le changement de la valeur liquidative par part de ces fonds au cours du mois, et ne comprennent pas nécessairement les distributions de revenu de fin de mois. Les chiffres définitifs sur le rendement seront publiés sur www.morningstar.ca la semaine prochaine.

À propos de Morningstar
Morningstar Research Inc. est la filiale canadienne de Morningstar, Inc., société située à Chicago. Chef de file de la recherche indépendante sur le placement en Amérique du Nord, en Europe, en Australie et en Asie, Morningstar offre une gamme complète de produits sur Internet, de logiciels et de produits imprimés destinés aux particuliers, aux conseillers financiers et aux institutions. Morningstar fournit des données sur environ 330 000 placements à l'échelle mondiale, notamment les actions, fonds communs de placement et autres véhicules comparables, ainsi que des données boursières mondiales en temps réel sur plus de 5 millions d'actions, d'indices, de contrats à terme, d'options, de marchandises et de métaux précieux, en complément des devises et des marchés du Trésor. Morningstar offre aussi des services de gestion de placements et dispose de plus de 167 milliards $ d'actifs en délibéré et sous gestion au 30 septembre 2011. La société a des implantations dans 26 pays.

SOURCE Morningstar Research Inc.

Renseignements :

Christian Charest, éditeur, Morningstar Canada, (416) 484-7817


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.