Les finalistes du Prix d'histoire du Gouverneur général de 2012 (Prix Pierre-Berton) sont annoncés

-- L'histoire du Canada est à l'avant-plan de toutes les plateformes médiatiques cette année --

WINNIPEG, le 23 juin 2012 /CNW/ - La Société Histoire Canada a annoncé aujourd'hui les finalistes du Prix Pierre-Berton de 2012, qui fait maintenant officiellement partie des distinctions vice-royales décernées dans le domaine de l'histoire du Canada.

Depuis sa création en 1993, le Prix est devenu une des plus grandes distinctions du Canada accordées à des auteurs et des producteurs des médias populaires dans le domaine de l'histoire du Canada. Parmi les récipiendaires des dernières années, notons Pierre Berton, Peter C. Newman, Charlotte Gray, Jacques Lacoursière, Jack Granatstein, Will Ferguson, Paul Gross, la Société Radio Canada pour la série Le Canada, une histoire populaire, les Minutes du patrimoine de la Fondation CRB et la série télévisée J'ai la mémoire qui tourne présentée à la chaîne Historia.

« Chaque année, il semble y avoir de plus en plus de livres, d'émissions de télévision, de films et de contenu dans les nouveaux médias consacrés à l'histoire du Canada et c'est d'ailleurs pour cette raison que le Prix a été créé, explique Richard Pound, président du conseil d'administration de la Société Histoire Canada. Les finalistes de cette année montrent bien tout le chemin que nous avons parcouru depuis les vingt dernières années pour concrétiser notre mission, qui vise à faire connaître les histoires du Canada à un plus vaste public. »

Les finalistes de cette année sont les suivants :

Richard Gwyn est un des journalistes politiques les plus respectés du Canada. Chroniqueur au Toronto Star depuis 1973 et commentateur à la radio et à la télévision, M. Gwyn a également publié sept ouvrages à succès sur l'histoire politique canadienne, dont une récente série en deux volumes sur Sir John A. Macdonald, le « premier » premier ministre du Canada.

Legion Magazine (Canvet Publications) a été fondé en 1926 et s'adressait à l'origine aux membres de la Légion royale canadienne. Au cours des deux dernières décennies, le magazine est devenu une publication populaire attrayante et divertissante portant sur tous les aspects du passé militaire du Canada. Ses lecteurs comprennent non seulement les 300 000 anciens combattants qui sont abonnés au magazine, mais également plus d'un million de personnes qui lisent la publication dans sa version papier et électronique.

Bernard Zuckerman, un réalisateur de télévision qui a remporté sept fois les Prix Gémeaux, a créé certains des drames historiques et des documentaires les plus mémorables de notre histoire, notamment des longs métrages sur Dieppe, les jumelles Dionne et, plus récemment, le film John A.:Birth of A Nation qui a été diffusé à la CBC en 2011.

Le Dictionnaire biographique du Canada est l'outil de référence le mieux documenté, en plus d'être entièrement bilingue. Il a été créé en 1959 dans le cadre d'un projet conjoint mené par l'Université de Toronto et l'Université Laval. Le dictionnaire comprend plus de 8 000 biographies d'hommes et de femmes, d'origine française, anglaise et autochtone, ainsi que des biographies de nouveaux arrivants qui ont contribué à façonner notre pays. Les biographies sont publiées en fonction de la date de décès et ses auteurs mènent actuellement des recherches sur des personnes décédées dans les années 1930 pour compléter le volume XV. Le DBC a également pris le virage technologique en offrant son contenu gratuitement en ligne. Le site accueille plus d'un million de visiteurs par année.

Le Québec, une histoire de famille est une série de 52 courts épisodes (2 à 3 minutes) sur les origines des noms de famille les plus répandus au Québec. La série est diffusée à la télévision (TVA), en ligne et sur de nombreuses autres plateformes des nouveaux médias. Les épisodes, narrés par des personnalités connues au Québec, ont remporté un grand succès dans la province et font également l'objet d'une série de ressources pédagogiques destinées aux enfants de 10 à 15 ans.

Le Prix d'histoire du Gouverneur général pour les médias populaires, ou le Prix Pierre-Berton, sera décerné à Rideau Hall par Son Excellence, le gouverneur général du Canada, en décembre. En plus d'une médaille et d'un voyage toutes dépenses payées à Ottawa afin d'assister aux cérémonies, le gagnant recevra un prix en argent de 5 000 $ de la Société Histoire Canada.

À propos de la Société Histoire Canada

La Société Histoire Canada est un organisme de bienfaisance national dont le mandat consiste à populariser l'histoire canadienne. En plus de remettre les Prix d'histoire du Gouverneur général et de publier Canada's History (anciennement The Beaver), ainsi que Kayak : Navigue dans l'histoire du Canada, la Société produit de nombreux programmes éducatifs qu'elle diffuse en ligne afin de favoriser la découverte et la compréhension de notre culture et de notre histoire. Vous trouverez plus de détails sur www.histoirecanada.ca


SOURCE Société d'histoire nationale du Canada

Renseignements :

communiquez avec :
Deborah Morrison
204 988 9300 poste 222
dmorrison@canadashistory.ca

Profil de l'entreprise

Société d'histoire nationale du Canada

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.