Les faits sur l'industrie laitière du Canada

Les Producteurs laitiers du Canada (PLC) lancent un nouveau site Web - notrelait.ca - pour contrer l'information erronée

OTTAWA, le 1er févr. 2012 /CNW/ - Un nouveau site Web lancé aujourd'hui prend le taureau par les cornes pour rétablir les faits au sujet du système canadien de gestion de l'offre du lait.

Les PLC ont créé le site - notrelait.ca - en vue de dissiper les mythes au sujet de l'industrie laitière canadienne et de son système de gestion de l'offre, qui assure constamment depuis 40 ans aux Canadiens des produits laitiers de qualité.

« Les producteurs laitiers canadiens ne reçoivent pas de subventions du gouvernement et tirent tout leur revenu du marché », a déclaré le président des PLC, Wally Smith. « Les consommateurs des autres pays qui subventionnent leur industrie laitière, comme les États-Unis et l'Union européenne, paient deux fois leurs produits laitiers — une fois au magasin et une autre fois par leurs impôts. »

Le nouveau site Web des PLC sera mis à jour périodiquement avec divers types de contenu (vidéos, commentaires et autres) au cours de la prochaine année. Pour l'instant, il fait un sort à certains mythes populaires comme les suivants :

     Mythe : La gestion de l'offre empêche le Canada de signer des accords de libre-échange.
   
  Réalité : La gestion de l'offre n'a pas empêché le Canada de négocier avec succès des accords commerciaux. Depuis 1986, le Canada a conclu l'ALENA et des accords bilatéraux avec la Jordanie, la Colombie, le Pérou, le Costa Rica, le Chili, Israël et l'AELE (Suisse, Norvège, Islande et Liechtenstein).
   
  Mythe : La gestion de l'offre bloque les importations.
   
  Réalité : La gestion de l'offre ne ferme pas la porte aux importations. En fait, nous importons environ 5 % ou plus de produits laitiers, des œufs et de la volaille. L'UE, dont la production de produits laitiers est fortement subventionnée, en exporte 10 fois plus vers le Canada qu'elle en importe, bien qu'elle compte plus de 500 millions de consommateurs!
   
  Mythe : Les producteurs laitiers canadiens sont subventionnés par les contribuables.
   
  Réalité : Les producteurs de lait du Canada ne reçoivent pas de subventions du gouvernement pour leur lait. Les gouvernements américains ont dépensé 4 milliards de dollars en subventions pour les producteurs laitiers en 2009, soit environ 31 cents le litre, et les producteurs laitiers européens reçoivent 55 milliards d'euros en subventions par an.

« Nous espérons que les informations présentés dans ce nouveau site Web aideront les gens à comprendre comment fonctionne notre industrie laitière et permettront de reconnaître certaines des faussetés que certains voudraient faire passer pour des vérités », a déclaré Wally Smith.

Les Producteurs laitiers du Canada sont l'organisme national d'élaboration de politiques, de lobbying et de promotion qui représente les 12 965 fermes laitières du Canada. Les PLC s'efforcent de créer des conditions stables pour l'industrie laitière canadienne, de pour aujourd'hui et pour demain. Ils œuvrent pour maintenir des politiques qui favorisent la viabilité des producteurs laitiers canadiens et font la promotion des produits laitiers et de leurs bienfaits pour la santé.


 

 

SOURCE LES PRODUCTEURS LAITIERS DU CANADA (CORPORATE)

Renseignements :

Information :
Thérèse Beaulieu
Directrice adjointe, Communications stratégiques
Producteurs laitiers du Canada
(cellulaire) 613-371-5023

Profil de l'entreprise

LES PRODUCTEURS LAITIERS DU CANADA (CORPORATE)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.