Les exportations de l'Ontario augmenteront de 15 % en 2010 après des années
de déclin, d'après les prévisions d'EDC

OTTAWA, le 1er juin /CNW Telbec/ - Les ventes à l'exportation de l'Ontario devraient s'accroître de 15 % en 2010 et de 7 % en 2011, d'après les prévisions à l'exportation publiées aujourd'hui par Exportation et développement Canada (EDC).

EDC qualifie 2010 d'année de rebond pour l'Ontario, car la province affichera des taux de croissance élevés après les fermetures temporaires et permanentes dans le secteur de la fabrication l'an dernier. Même si le retour de la croissance est un soulagement, EDC fait remarquer que l'activité manufacturière dans la province restera faible jusqu'à la fin de 2011 par rapport au passé.

"Les exportations de l'Ontario devraient dépasser la moyenne nationale cette année, en raison de l'ampleur du déclin de l'an dernier mais aussi de la vigueur de certains secteurs clés", a déclaré Peter Hall, économiste en chef d'EDC. "En outre, la mise en œuvre de la TVH, les importantes dépenses en infrastructures nationales et une conjoncture de l'investissement favorable devraient jeter les bases de fortes améliorations de la productivité au cours des prochaines années dans la province."

"L'Ontario a des raisons de célébrer ce retour de la croissance, après quatre années de déclins des exportations, mais nous devrions tous nous rappeler que, malgré sa croissance de 15 %, l'Ontario est encore à plus de 20 % en deçà de ses niveaux de 2000", a ajouté M. Hall.

Le secteur des véhicules moteur représente 29 % des exportations de la province. EDC prévoit que les exportations ontariennes de véhicules et de pièces grimperont de 28 % cette année et de 8 % en 2011.

Les ventes de véhicules aux États-Unis, principal marché d'exportation du Canada, devraient se remettre partiellement cette année et atteindre environ 11,4 millions d'unités. Les stocks ont grandement diminué et les taux d'utilisation des capacités en Ontario s'amélioreront modérément, ce qui stimulera fortement les exportations en 2010. De même, le secteur des pièces d'automobile profitera de la production plus élevée aux États-Unis.

EDC croit que les ventes d'automobiles aux États-Unis vont continuer de s'améliorer, ce qui accentuera l'élan dans l'industrie. De nouveaux débouchés sont liés à la demande de véhicules hybrides et de composantes moins énergivores.

Le secteur des biens industriels représente 32 % des exportations de la province. EDC prévoit que les exportations de ces biens rebondiront de 15 % cette année, en raison de l'augmentation des expéditions et des prix, et s'accroître de 4 % l'an prochain, à cause principalement de la croissance des volumes.

EDC croit que les perspectives d'exportation de plusieurs segments des métaux et des minéraux sont assez solides cette année, en raison des fluctuations et prix et du raffermissement de la demande.

Malgré l'incertitude persistante au sujet de la production à la mine de Vale à Sudbury, qui aura une incidence notable sur les exportations de nickel et d'autres produits dérivés, EDC prévoit que les exportations d'acier et de métaux précieux bondiront cette année et l'an prochain.

Le règlement de la litigieuse disposition d'achats américains du programme de relance américain et la culmination des dépenses de relance cette année renforceront la demande de produits en fer et en acier.

Les cours élevés de l'or ont stimulé l'activité et les exportations. EDC prévoit que cette tendance se poursuivra en 2010 et en 2011, encore qu'à un rythme plus lent. Les travaux d'exploration et de mise en valeur en Ontario ont été solides, en particulier pour l'uranium et l'or, pour lequel plus de 200 projets sont à l'étape de l'exploration.

Les exportations canadiennes devraient augmenter de 11 % en 2010 et de 7,6 % en 2011. La croissance économique nationale devrait se situer à 2,5 % en 2010 et à 2,9 % en 2011. À l'échelle internationale, EDC prévoit une croissance mondiale de 3,7 % en 2010 et de 4,2 % en 2011. Les Prévisions à l'exportation d'EDC sont affichées à http://www.edc.ca/prévisions.

Organisme de crédit à l'exportation du Canada, EDC offre des solutions commerciales novatrices pour aider les exportateurs et les investisseurs canadiens à réussir sur les marchés mondiaux. Chaque année, plus de 8 400 entreprises canadiennes et leurs clients étrangers tirent profit de ses connaissances et de ses partenariats pour faire des affaires sur environ 200 marchés. Société financièrement autonome, EDC est un chef de file reconnu dans l'établissement de rapports financiers et l'analyse économique. Elle figure parmi les 100 meilleurs employeurs du Canada pour la neuvième année consécutive.

SOURCE Exportation et développement Canada

Renseignements : Renseignements: Personne-ressource pour les médias: Phil Taylor, Exportation et développement Canada, Tél.: (613) 598-2904, BlackBerry: ptaylor@edc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.