Les étudiants sont confrontés à un marché du travail difficile

OTTAWA, le 17 juin 2015 /CNW Telbec/ - Les étudiants continuent d'être ceux qui sont les plus touchés par le manque de bons emplois. Selon l'Enquête sur la population active de mai 2015 menée par Statistique Canada,  le taux de chômage des étudiants était de 15,1 %, soit une hausse de 1,5 % comparativement à l'an dernier.  

« Les étudiants qui n'ont pas été en mesure de trouver du travail cet été seront obligés de s'endetter davantage afin de pouvoir couvrir les droits de scolarité de leurs études postsecondaires de l'automne prochain », a déclaré Bilan Arte, présidente nationale de la Fédération canadienne des étudiantes et étudiants. « Les emplois d'été ne sont pas un luxe pour les étudiants, mais une nécessité. »

Les droits de scolarité sont devenus la dépense la plus importante pour les étudiants des collèges et des universités, et représentent environ près de 6 000 $ par année en moyenne.

Les étudiants canadiens doivent plus de 15 milliards de dollars en prêts étudiants au gouvernement fédéral et le Programme canadien de prêts aux étudiants prévoit que plus de 40 % des emprunteuses et emprunteurs auront besoin d'un montant supérieur au maximum des prêts offerts l'an prochain.

« Le gouvernement fédéral n'a pas pris les mesures nécessaires pour s'attaquer à la hausse vertigineuse des droits de scolarité », a expliqué Mme Arte. « En ne faisant pas le nécessaire pour réduire la dette étudiante, le gouvernement n'a pas tenu compte de la composante essentielle de l'établissement d'une économie forte. »

Dans le but d'améliorer l'emploi des jeunes, la Fédération canadienne des étudiantes et étudiants a formulé les recommandations suivantes, notamment :

  • Doubler l'investissement annuel dans la Stratégie emploi jeunesse afin d'assurer l'efficacité du programme.
  • Élaborer une stratégie qui favorisera l'augmentation de l'emploi et des possibilités de formation, en investissant dans la formation sur le travail collaboratif avec les écoles, les entreprises et les syndicats.
  • Mettre fin aux stages non rémunérés constituant de l'exploitation et garantir la protection de la santé et de la sécurité de tous les travailleurs.

La Fédération canadienne des étudiantes et étudiants est la plus grande organisation du genre au Canada. Elle rassemble plus d'un demi-million d'étudiantes et d'étudiants dans l'ensemble du Canada. La Fédération et ses organismes antérieurs représentent les étudiantes et étudiants au Canada depuis 1927.


 

SOURCE Canadian Federation of Students - Ontario

Renseignements : Sarah McCue, coordonnatrice des communications, 613-232-7394 ou s.mccue@cfs-fcee.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.