Les étudiants pressent les décideurs politiques à accroître l'accès aux études postsecondaires

L'Alliance canadienne des associations étudiantes est à Ottawa pour rencontrer des députés et des sénateurs

OTTAWA, le 19 nov. 2013 /CNW/ - Cette semaine, l'Alliance canadienne des associations étudiantes (ACAÉ) a réuni plus de 60 dirigeants étudiants provenant de partout au pays pour des rencontres sur la colline parlementaire avec les députés et sénateurs issus des trois partis politiques fédéraux, et ce, en vue de discuter des préoccupations qui touchent les étudiants au Canada.

« En raison du vieillissement de la population et de la main-d'œuvre sur le déclin au Canada, le gouvernement doit se concentrer sur les étudiants, car nous sommes les infirmières, les médecins, les professeurs, les gens de métier et les directeurs de demain » exposait Amanda Nielson, présidente du Conseil de direction de l'ACAÉ. « La réussite des étudiants est essentielle à une croissance économique soutenue et pour le bien-être au pays. »

Alors que les avantages de poursuivre des études postsecondaires sont évidents, la voie pour y parvenir ne l'est pas autant. Le coût de l'éducation continue sans cesse d'augmenter. Au cours de la présente année scolaire, l'étudiant de premier cycle paiera en moyenne 5 772 $ en frais de scolarité, et les étudiants des cycles supérieurs paieront davantage. Les coûts sont un obstacle véritable pour un grand nombre de personnes qui désirent parfaire leur éducation, et elles sont confrontées à des barrières sans cesse plus élevées afin d'y parvenir.

Le gouvernement fédéral a un rôle essentiel à jouer en ce qui concerne l'apprentissage et la recherche. L'ACAÉ a fait un pas afin de rencontrer les différents partis politiques dans le but de discuter de ces préoccupations étudiantes, incluant la nécessité de supprimer les pénalités sur les gains pour les étudiants et d'augmenter la proportion de bourses d'études basées sur le besoin financier, ainsi que le besoin d'apporter des changements aux politiques sur les visas étudiants, afin d'inclure le Canada comme étant une destination internationale d'études.

« Nous sommes à Ottawa pour discuter des préoccupations qui concernent les étudiants, les universités et les collèges au Canada, afin que ces sujets soient priorisés par le gouvernement » poursuivait Mme Nielson. « Il est important que les députés et les sénateurs soient conscients qu'aux fins de demeurer concurrentiel sur la scène internationale, il est impératif que les Canadiens soient incités à poursuivre une éducation postsecondaire dans nos collèges, nos universités et nos polytechniques. »

L'Alliance canadienne des associations étudiantes est un organisme non partisan et à but non lucratif comprenant 24 associations membres, représentant 300 000 étudiants de partout au pays. L'ACAÉ milite en faveur d'un système d'enseignement postsecondaire accessible, abordable et de la plus haute qualité.

SOURCE : Alliance canadienne des associations étudiantes

Renseignements :

Cynthia Waldmeier
Relations avec les médias
Téléphone : 613-233-8906
Cellulaire : 613-894-2128
media@casa.ca

Profil de l'entreprise

Alliance canadienne des associations étudiantes

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.