Les étudiants-es en éducation passent à l'action pour une compensation financière de leurs stages

MONTRÉAL, le 26 mars 2015 /CNW Telbec/ - Près de 100 000 étudiants-es interpellent le gouvernement sur la situation précaire des stagiaires en éducation. « C'est plus de 40 heures que nous devons investir dans la réalisation des activités liées à nos stages. Plusieurs étudiants-es sont forcés-es de quitter leur emploi et les stagiaires qui décident de continuer à travailler ne peuvent se concentrer pleinement à leurs tâches. Alors que le ministre Blais semble préoccupé par la formation des futurs-es enseignants-es, nous voulons lui rappeler que la situation financière précaire des stagiaires est un obstacle majeur à la réussite », affirme Marc-Olivier Lessard, étudiant en enseignement secondaire à l'Université de Sherbrooke.

À l'occasion du dépôt du budget, nous demandons une mesure de compensation financière pour les étudiants-es participant aux stages obligatoires. Regroupées dans le cadre de la Campagne de revendications et d'actions interuniversitaires pour les étudiants-es en Éducation en stage (CRAIES), des associations étudiantes suggèrent l'instauration d'une compensation financière égale à 330 $ par semaine, indexée au coût de la vie. « Le conseil général du PLQ a déjà pris position en faveur de cette mesure, il est temps de passer de la parole aux actes pour assurer la réussite des futurs-es enseignants-es », affirme Zoé Lacharité, étudiante en éducation préscolaire et en enseignement primaire à l'UQAM.

Toute la journée, des actions de visibilité sont organisées dans plusieurs écoles qui accueillent des stagiaires. Partout au Québec, les stagiaires en enseignement porteront en classe un chandail de la CRAIES. À l'Université de Sherbrooke, les étudiants-es manifesteront sur leur campus. À Montréal, des étudiants-es ont suspendu une bannière au-dessus de l'autoroute Ville-Marie pendant l'heure de pointe; des clichés sont disponibles à l'adresse bit.ly/26mars2015.

« La valorisation de la profession enseignante passe aussi par la compensation des stages. En offrant de meilleures conditions de vie aux stagiaires, nous nous assurerons qu'ils s'investiront pleinement dans leur formation », affirme Jessica-Zoé Fournier, étudiante en adaptation scolaire et sociale à l'UQAC.

Participent à la campagne ces différentes associations étudiantes :

  • Association des étudiantes et étudiants de la Faculté des sciences de l'éducation (ADEESE)
  • Mouvement des associations générales étudiantes de l'Université du Québec à Chicoutimi (MAGE-UQAC)
  • Association générale des étudiantes et étudiants de la Faculté d'éducation de l'Université de Sherbrooke (AGEEFEUS)
  • Association générale des étudiants-es de l'Université du Québec à Trois-Rivières (AGE-UQTR)
  • Association générale étudiante du campus de Rimouski de l'UQAR (AGECAR)
  • Fédération des associations étudiantes du campus de l'Université de Montréal (FAECUM)
  • Confédération des associations d'étudiants et étudiantes de l'Université Laval (CADEUL)
  • Department of Education Interdisciplinary Graduate Student Association (DOEIGSA)

 

SOURCE ADEESE-UQAM

Renseignements : Xavier Dandavino, responsable à la Coordination de l'ADEESE, 418.271.2336 ou coordination@adeese.org

LIENS CONNEXES
http://adeese.org

Profil de l'entreprise

ADEESE-UQAM

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.