Les étudiants en pharmacie s'inquiètent d'un retard de leur diplomation

MONTRÉAL, le 12 déc. 2016 /CNW Telbec/ - L'Association des étudiants en pharmacie de l'Université de Montréal (AÉPUM) exprime son inquiétude grandissante par rapport au retard de la diplomation de ses étudiant·e·s. En effet, nous assistons ces dernières semaines à une vague de désistements de milieux de stages à la suite des coupures répétées dans le milieu de la pharmacie. Plusieurs étudiant·e·s ont reçu une lettre de la faculté de pharmacie expliquant que leur clinicien associé s'était désisté et qu'il ne recevrait plus d'étudiant·e. «L'impact de cette mesure pourrait retarder l'arrivée sur le marché du travail de 200 pharmaciens. Étant donné que plus de 25% de notre cursus est composé de stages, les conséquences des désistements sont importantes et affecteront tous les étudiants, de la première à la quatrième année», explique Nicolas St-Onge, président de l'AÉPUM.

Chaque année, les étudiant·e·s en pharmacie de l'Université de Montréal effectuent collectivement au-delà de 320 000 heures de soins cliniques à travers leur cheminement universitaire. Il faut mentionner que ces heures sont non rémunérées et donc, ce sont des soins gratuits pour la population et le gouvernement.

«Les étudiants engagent des dépenses importantes pour se loger et se déplacer dans leur milieu de stage, qui sont aux quatre coins du Québec. L'annulation de ces stages représente donc une diminution d'accès aux soins pour nos patients et une charge financière supplémentaire pour nos étudiants», rappelle Monsieur St-Onge.

Ces deux dernières années, les coupures que subit le milieu de la pharmacie au Québec inquiètent les étudiant·e·s, qui ont de plus en plus de questionnements quant à la sous-utilisation des pharmaciens à l'échelle de la province. À la suite d'un doctorat professionnel de quatre (4) ans, les étudiant·e·s en pharmacie sont des plus compétents pour accomplir une multitude d'actes cliniques. Un stagiaire de 4e année sauve en moyenne 2,8 visites à l'urgence durant une journée de stage. L'ensemble des stagiaires sauve donc 280 visites à l'urgence par jour, et ce, gratuitement.

À propos de l'AÉPUM
L'association des étudiants et étudiantes en pharmacie de l'Université de Montréal représente 850 étudiant·e·s en pharmacie, des programmes du Doctorat de premier cycle en pharmacie (Pharm.D.) et de la Qualification en Pharmacie (QeP)

 

SOURCE AÉPUM

Renseignements : Nicolas St-Onge, Président de l'AÉPUM, president.aepum@gmail.com, 514 961-9343

Profil de l'entreprise

AÉPUM

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.