Les étudiants du Saguenay-Lac-Saint-Jean à bout de patience

OTTAWA, le 5 janv. /CNW Telbec/ - Plusieurs étudiants collégiaux d'un bout à l'autre du Québec se sont rassemblés ce midi sur la Colline du Parlement à Ottawa afin de réclamer plus de 115 millions de dollars au gouvernement Harper. Une cinquantaine d'étudiants de l'Association Générale des Étudiantes et Étudiants du Cégep de Jonquière (AGEECJ) de même que provenant d'autres associations étudiantes collégiales de la région ont participé à ce rassemblement.

C'est à l'occasion de la fin de la Fondation canadienne des bourses d'études du millénaire (FCBEM) aujourd'hui même et de son remplacement par le Progamme canadien de bourses aux étudiants (PCBE), mis en place depuis août 2009, que les étudiants se sont mobilisés afin d'exprimer leur impatience. En effet, près de 250 000 étudiants canadiens bénéficient déjà de ce programme. De ce nombre, il n'y a aucun Québécois.

La FCBEM allouait annuellement 80 M$ au gouvernement du Québec pour l'éducation post-secondaire. Le PCBE remplace la FCBEM avec un montant total de 507 M$ pour 2009-2010, dont plus de 115 M$ pour le Québec.

Toutefois, Québec attend toujours la pleine compensation financière des suites de sa demande de retrait du programme fédéral, alors que le gouvernement Harper laisse le Québec en plan. Pour le président de l'AGEECJ, Mathieu Morin, la situation est inacceptable. "Le Québec a demandé de se retirer du programme fédéral et les étudiants exigent qu'Ottawa transfère au Québec ses 115 M$. Le jeu de la sourde oreille a assez duré.", dénonce-t-il.

C'est aujourd'hui que venait à échéance l'ultimatum lancé par la Fédération étudiante collégiale du Québec (FECQ), au nom de 22 associations étudiantes collégiales et 45 000 étudiants, dont ceux du cégep de Jonquière (pour informations : www.decomptepcbe.org). Plus tôt dans la journée, la FECQ affirmait qu'après le 5 janvier, les étudiants ne seraient plus polis. L'AGEECJ entend bien contribuer à de futurs moyens de pression en ce sens.

Le président de l'AGEECJ constate une impatience grandissante au sein des étudiants du cégep de Jonquière. Deux actions locales au cégep de Jonquière ont déjà attiré l'attention de la population étudiante et des médias, alors que les députés conservateurs de la région, eux, ne semblent pas pressés d'agir. "Ça fait des mois que nous tentons d'établir un dialogue avec les députés conservateurs de la région, mais sans succès. Ça suffit la mauvaise foi, la patience des étudiants a des limites", a conclu monsieur Morin.

SOURCE ASSOCIATION GENERALE DES ETUDIANTES ET ETUDIANTS DU CEGEP DE JONQUIERE (AGEECJ)

Renseignements : Renseignements: Simon Harvey, Vice-président aux affaires externes, Association Générale des Étudiantes et Étudiants du Cégep de Jonquière, Cellulaire.: (418) 690-5717

Profil de l'entreprise

ASSOCIATION GENERALE DES ETUDIANTES ET ETUDIANTS DU CEGEP DE JONQUIERE (AGEECJ)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.