Les étudiantes et les étudiants en enseignement demandent justice - Ils se
regroupent devant l'Assemblée nationale afin d'obtenir une compensation
financière pour leur 4e stage

QUÉBEC, le 18 févr. /CNW Telbec/ - Quelques centaines d'étudiants en éducation se sont rassemblés aujourd'hui devant le l'Assemblée nationale afin d'exiger de la ministre de l'Éducation, Michelle Courchesne, qu'elle compense financièrement le 4e stage de formation pratique à l'enseignement. Les étudiants sont particulièrement déçus que la table mise en place par la ministre n'ait pas apporté de solution pour que les stagiaires en éducation soient considérés à leur juste valeur. "Depuis un an, ce dossier a très peu avancé. Aujourd'hui, nous constatons que la patience des futurs enseignants a atteint ses limites", a constaté Jean Grégoire, président de la Fédération étudiante universitaire du Québec (FEUQ).

Lors du 4e stage en enseignement, le stagiaire prend complètement en charge la tâche d'un enseignant. Avec la préparation des cours, c'est plus de 50 h par semaine que le stagiaire consacre à son stage, le tout, sans aucun soutien financier. Cette situation oblige souvent l'étudiant à quitter son emploi ce qui l'amène à contracter un endettement supplémentaire de plusieurs milliers de dollars. Cette situation est des plus inéquitable lorsque l'on sait que les stages dans la fonction publique sont rémunérés. "Le message que la ministre envoie aux futurs enseignants est donc très clair : vous êtes moins importants pour le ministère que ceux qui effectuent leur stage pour le gouvernement du Québec", a dénoncé M. Grégoire.

Ce rassemblement survient après que les étudiants en éducation aient envoyé plus de 2500 lettres à la ministre afin que de demander de recevoir une compensation financière. "Si la formation des enseignants est une priorité pour la ministre, il faudrait que des mesures financières concrètes soient octroyées aux stagiaires afin qu'ils puissent se consacrer pleinement à leur tâche sans avoir à penser à l'endettement supplémentaire qui s'accumule au dessus de leur tête", a conclu Jean Grégoire.

Depuis plus de 20 ans, la FEUQ représente les étudiantes et les étudiants universitaires du Québec. Composée de 15 associations membres et forte de plus de 120 000 membres, la FEUQ est le plus important groupe jeune au Québec. www.feuq.qc.ca

SOURCE Fédération étudiante universitaire du Québec (FEUQ)

Renseignements : Renseignements: Mathieu Le Blanc, attaché de presse FEUQ, (514) 396-3380, Cell.: (514) 609-3380

Profil de l'entreprise

Fédération étudiante universitaire du Québec (FEUQ)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.