Les étudiantes et étudiants de l'Ontario appuient la création d'une université de langue française distincte en Ontario

TORONTO, le 18 févr. 2016 /CNW/ - De concert avec le Regroupement étudiant franco-ontarien, la Fédération canadienne des étudiantes et étudiants-Ontario ajoute sa voix pour la création d'une université de langue française distincte en Ontario qui répond aux besoins des collectivités francophones et francophiles de l'Ontario, dans le cadre de la journée d'action provinciale pour une nouvelle université franco-ontarienne.

« Il est grand temps que le gouvernement bouge sur le dossier de la création d'une université francophone en Ontario », a déclaré Amanda-Lynn Duchesne-Wales, présidente du Caucus des syndicats étudiants francophones et bilingues. « Cette université se doit de refléter la culture francophone en Ontario, en accueillant des étudiantes et étudiants provenant de divers milieux et régions et qui propose un large éventail de programmes jugés nécessaires par les collectivités francophones et francophiles de l'Ontario. Le gouvernement doit répondre à leur besoin de suivre une éducation postsecondaire dans la langue officielle de leurs choix ce qui respecterait leur droit comme francophones et francophiles de l'Ontario. »

Grâce aux efforts d'étudiantes et étudiants francophones en Ontario, le projet de création d'une université francophone en Ontario a atteint l'engouement de plusieurs acteurs du milieu de l'éducation post-secondaire. La Fédération canadienne des étudiantes et étudiants-Ontario a établi une politique sur une université de langue française en Ontario, et il y a un an, le Regroupement étudiant franco-ontarien présentait une demande officielle à la Première ministre Kathleen Wynne pour qu'elle s'engage à créer une nouvelle université gérée par et pour les francophones de l'Ontario. Faisant face à un an d'inaction de la part du gouvernement libéral, la journée d'action vise à engager la communauté et à redoubler pression.

« La Fédération est fière de se tenir debout avec le Regroupement étudiant franco-ontarien lors de cette journée d'action », a déclaré Gabrielle Ross-Marquette, représentante de l'Ontario à l'Exécutif national de la Fédération. « Les étudiantes et étudiants de l'Ontario appuient la création d'une université de langue française en Ontario, tout en s'opposant au retrait du financement gouvernemental et aux réductions de programmes dans les établissements bilingues de l'Ontario. »

Les étudiantes et étudiants attendront avec impatience les prochaines actions du gouvernement libéral sur ce dossier, en espérant que le Comité permanent de la politique sociale se penchera sur le projet de Loi 2015 sur l'Université de l'Ontario français dans les plus brefs délais.

La Fédération canadienne des étudiantes et étudiants-Ontario unit plus de 350 000 étudiantes et étudiants dans des collèges et universités de toutes les régions de la province.

SOURCE Fédération canadienne des étudiantes et étudiants

Renseignements : Gabrielle Ross-Marquette (francophone/bilingue), représentante à l'Exécutif national, 647-918-9864 (cellulaire) ou national@cfsontario.ca

RELATED LINKS
http://www.cfsontario.ca/

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.