Les étudiantes et étudiants de l'Ontario accueillent avec optimisme et prudence le rapport sur le modèle de financement universitaire

TORONTO, le 11 déc. 2015 /CNW/ - Les étudiantes et étudiants accueillent favorablement plusieurs des recommandations du rapport final sur le modèle de financement universitaire. Ils mettent cependant le gouvernement en garde contre les effets nuisibles possibles de certaines autres de ses recommandations. Puisqu'il est question de 3,5 milliards de dollars des contribuables qui sont en jeu pour le financement des 20 universités publiques, la province doit prendre son temps afin de choisir une voie vers une transformation qui sera positive et qui accordera la priorité à l'accès, à l'abordabilité et à la durabilité tout en s'assurant que les voix des étudiantes et étudiants restent au centre de ces discussions importantes.

« Bien que nous étions déçus de la décision de ne pas inclure les frais de scolarité et les niveaux de financement dans le cadre de cet examen, nous sommes heureux de constater qu'un grand nombre de nos préoccupations et suggestions sont reflétées dans le rapport final sur le modèle de financement universitaire », a déclaré Rajean Hoilett, président de la Fédération canadienne des étudiantes et étudiants-Ontario. « Les étudiantes et étudiants ont proposé des solutions réfléchies, raisonnables et pratiques aux défis auxquels les universités publiques font face, et nous espérons sincèrement que le gouvernement prendra plus de temps pour les étudier attentivement pendant qu'il poursuit ce projet. »

Bien que le rapport ne soit pas normatif, il souligne certaines recommandations pour la modernisation et la transformation du modèle de financement universitaire de l'Ontario. Bien que certaines parmi elles s'alignent avec les préoccupations et les priorités des étudiantes et étudiants, elles peuvent ouvrir la porte à des politiques qui pourraient sacrifier la qualité, l'accès et l'abordabilité en faveur de l'opportunisme politique. Les étudiantes et étudiants s'inquiètent particulièrement des dispositions sur le financement accordé en fonction du rendement, un modèle de financement qui est plus répandu aux États-Unis. Bien que le gouvernement croit que le financement accordé en fonction du rendement puisse favoriser des améliorations pour l'éducation universitaire, il existe peu de preuves empiriques selon lesquelles cela favoriserait réellement l'innovation dans le secteur. En fait, des études démontrent que ce type de financement favorise l'inverse : cela encourage la prise de mauvaises décisions, par exemple, l'augmentation arbitraire des critères d'admission et du nombre de programmes de certificats à court terme pour gonfler le taux de diplomation.

« Les étudiantes et étudiants ont compris qu'il est important de transformer la formule de financement des universités pour qu'elle soit plus stable et plus durable pour la province et pour les universités », a déclaré Gabrielle Ross-Marquette, représentante de l'Ontario à l'Exécutif national de la Fédération. « Cependant, le gouvernement ne devrait pas prendre de décisions précipitées et éventuellement nuisibles pour pouvoir dire qu'il a fait quelque chose; il doit s'engager à faire des transformations qui amélioreront la qualité, l'accès et l'abordabilité de l'éducation universitaire en Ontario. »

Les étudiantes et étudiants diffusera une rétroaction plus approfondie sur le rapport dans la nouvelle année et ils attendent avec impatience l'occasion de prendre part aux conversations continues sur le financement des universités en Ontario et sur un examen semblable du financement des collèges publics de la province.

La Fédération canadienne des étudiantes et étudiants-Ontario est l'organisation étudiante la plus importante de la province, représentant plus de 350 000 étudiantes et étudiants de tous les cycles dans des collèges et universités de Thunder Bay à Windsor.

SOURCE Fédération canadienne des étudiantes et étudiants

Renseignements : Alastair Woods, coordonnateur des relations avec le gouvernement et les médias, a.woods@cfsontario.ca ou 647-378-8942.


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.