Les étudiant-e-s continuent de lutter pour mettre fin à la violence fondée sur le genre dans les campus canadiens

OTTAWA, le 6 déc. 2016 /CNW/ - Les étudiantes et étudiants commémorent la journée du 6 décembre et continuent de lutter contre le sexisme et la misogynie sur les campus de partout au Canada. 

« Nous tenons à souligner la date du 6 décembre, le jour où quatorze femmes ont été assassinées sur leur campus parce qu'elles étaient des femmes », déclare Bilan Arte, présidente de la Fédération canadienne des étudiantes et étudiants. « Toute une génération plus tard, la violence et la discrimination à caractère sexuel persistent dans nos collectivités ainsi que sur les campus des collèges et des universités. »

La violence fondée sur le genre est la forme de violation des droits de la personne la plus répandue et la plus persistante dans le monde, en ciblant les femmes de couleur, les femmes et les filles autochtones, les personnes bispirituelles, les femmes handicapées, les personnes LGBTQ et surtout les femmes trans de couleur. Au Canada, plus de 50 pour cent des femmes seront victimes de violence à un moment de leur vie, la plupart avant l'âge de 25 ans. Au cours d'une année, plus d'une Canadienne sur dix est victime de violence physique de la part de son partenaire, et 25 pour cent des étudiantes de premier cycle subissent une forme d'agression sexuelle.

« Les étudiantes et étudiants ne seront pas pacifs lorsque nos établissements d'enseignement ne prennent pas les mesures adéquates pour appuyer les survivantes et prévenir la violence », ajoute Arte. « En faisant de la pression pour qu'on adopte des lois essentielles pour la prévention de la violence sexuelle sur les campus dans toutes les provinces, combat gagné au Manitoba en novembre, et en jouant un rôle clé pour développer une stratégie nationale pour mettre fin à la violence fondée sur le genre au Canada, les étudiantes et étudiants agissent pour mettre fin à la violence sexuelle et la violence fondée sur le genre sur nos campus. »

En 1991, le Parlement du Canada a désigné la date du 6 décembre en tant que Journée nationale de commémoration et d'action contre la violence faite aux femmes. Cette journée souligne l'anniversaire des meurtres à l'École Polytechnique en 1989.

La Fédération canadienne des étudiantes et étudiants est l'organisation étudiante nationale la plus ancienne et la plus importante au Canada, représentant plus de 650 000 étudiantes et étudiants de tous les cycles dans des collèges et universités de toutes les régions du pays.

SOURCE Fédération canadienne des étudiantes et étudiants

Renseignements : Bilan Arte, b.arte@cfs-fcee.ca 613-882-7654

LIENS CONNEXES
http://www.cfsontario.ca/

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.