Les entreprises doivent se préparer à la toute prochaine réglementation sur le prix du carbone

La plupart des entreprises prévoient que le gouvernement présentera des cibles de réduction des émissions d'ici un à trois ans

MONTRÉAL, le 18 déc. 2015 /CNW/ - Tandis que les discussions sur le prix du carbone s'intensifient un peu partout dans le monde, EY a abordé ce sujet avec des nombreux dirigeants financiers de grandes entreprises émettrices1 au Canada. Le consensus veut que la détermination d'un prix sur les émissions de gaz à effet de serre (GES) constitue la meilleure stratégie pour réduire les émissions - et ils sont une majorité à croire que le gouvernement canadien parviendra à une entente sur des cibles de réduction des émissions de GES d'ici un à trois ans.

«La réalité est que des programmes de tarification du carbone sont déjà en place dans plusieurs provinces, et qu'un cadre de tarification du carbone verra bientôt le jour partout au Canada, dit Thibaut Millet, leader des Services en changements climatiques et développement durable chez EY. Une majorité des grandes entreprises reconnaissent que la tarification du carbone peut avoir une réelle incidence sur la réduction des émissions et sur la performance financière, et de nombreuses personnes partout dans le monde réclament des approches harmonisées, fiables et transparentes qui peuvent être mises en vigueur avec rigueur et discipline. »

Selon un récent sondage d'EY, Shifting the carbon pricing debate: emerging business attitudes fuel momentum for global climate action, 48 % des dirigeants mondiaux disent que leur entreprise est favorable à la tarification du carbone. Mais tandis que 72 % d'entre eux se sont fixé des cibles de réduction des émissions, seuls 15 % ont établi un prix interne pour le carbone.

«Tandis que nous abordons 2016, certaines sociétés découvriront peut-être que leurs pratiques commerciales ne conviennent pas à une économie axée sur une faible production de carbone, commente Sylvain Vincent, associé directeur pour le Québec chez EY. Ces entreprises devront sérieusement évaluer comment rendre leur croissance durable compatible avec cette nouvelle réalité. Celles qui ratent le bateau feront face à un avenir incertain.»

Le sondage d'EY souligne un certain nombre de raisons qui poussent les entreprises à mettre dès maintenant en place des stratégies axées sur la tarification du carbone :

  • Satisfaire les exigences réglementaires (33 %)
  • S'aligner sur la stratégie et les valeurs de la société (29 %)
  • Se conformer à un effort mondial d'harmonisation à l'interne (19 %)
  • Mieux comprendre l'avenir de la réglementation en matière de carbone (12 %)

La tarification du carbone peut stimuler l'innovation
Selon le sondage d'EY, 78 % des leaders d'entreprise à l'échelle internationale disent que la tarification du carbone encouragerait l'innovation et les initiatives qui sont avantageuses pour la performance et en faveur de la conformité, tandis que 81 % admettent que cela aurait une incidence positive sur les investissements en occasions de croissance vertes au sein de leur entreprise.

Préparatifs pour la réglementation
Tandis que les gouvernements fédéral et provinciaux finalisent les mécanismes de tarification du carbone, les entreprises vont devoir s'adapter pour répondre aux exigences. EY identifie cinq étapes pour aborder une nouvelle façon d'exploiter les activités :

  1. Intégrer les risques liés au carbone ainsi que les possibilités dans la stratégie de l'entreprise
  2. Établir un processus visant à mesurer les émissions de carbone, à les divulguer et les faire vérifier
  3. Respecter les cibles de réduction volontaires ou obligatoires
  4. Communiquer les résultats et les progrès réalisés
  5. Établir un prix interne pour le carbone

Pour obtenir plus de détails sur la tarification du carbone, veuillez cliquer ici.

À propos d'EY
EY est un chef de file mondial des services de certification, services de fiscalité, services transactionnels et services consultatifs. Les points de vue et les services de qualité que nous offrons contribuent à renforcer la confiance envers les marchés financiers et les diverses économies du monde. Nous formons des leaders exceptionnels, qui unissent leurs forces pour assurer le respect de nos engagements envers toutes nos parties prenantes. Ce faisant, nous jouons un rôle crucial en travaillant ensemble à bâtir un monde meilleur pour nos gens, nos clients et nos collectivités.

Pour plus d'information, veuillez visiter le site ey.com/ca/fr. Suivez-nous sur Twitter @EYCanada.

EY désigne l'organisation mondiale des sociétés membres d'Ernst &Young Global Limited, lesquelles sont toutes des entités juridiques distinctes, et peut désigner une ou plusieurs de ces sociétés membres. Ernst & Young Global Limited, société à responsabilité limitée par garanties du Royaume-Uni, ne fournit aucun service aux clients. Pour en savoir davantage sur notre organisation, visitez le site ey.com/ca/fr.

_____________________________
1 Les organisations qui ont déclaré des émissions de plus de 50 000 tonnes d'équivalent CO2 dans le cadre du Programme de déclaration des émissions de gaz à effet de serre (PDGES) d'Environnement et Changement climatique Canada.

SOURCE EY (Ernst & Young)

Renseignements : Veuillez communiquer avec l'une des personnes suivantes : Julie Fournier, julie.fournier@ca.ey.com, 514 874 4308; Sasha Anopina, sasha.anopina@ca.ey.com, 416 943 2637; Leigh Kjekstad, leigh.kjekstad@ca.ey.com, 604 648 3807

RELATED LINKS
http://www.ey.com

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.