Les entreprises canadiennes sortent gagnantes des investissements qu'elles font dans les technologies et les gens

Tout investissement axé sur les nouvelles technologies doit être accompagné d'investissements visant à former une main-d'œuvre qualifiée

TORONTO, le 20 avril 2017 /CNW/ - Les entreprises mondiales voient de plus en plus le Canada comme un pays idéal pour investir dans la mise au point de nouvelles technologies, étant donné que le pays compte une main-d'œuvre hautement qualifiée. Les entreprises canadiennes devraient être plus nombreuses à suivre leur exemple en investissant non seulement dans le développement et l'adoption de nouvelles technologies, mais aussi dans les compétences et la formation de leurs employés. C'est ainsi que les entreprises canadiennes pourront demeurer concurrentielles à l'échelle mondiale et créer des emplois bien rémunérés pour la classe moyenne et pour ceux qui travaillent fort pour en faire partie.

C'est le message qu'a livré le ministre de l'Innovation, des Sciences et du Développement économique, l'honorable Navdeep Bains, lors d'une conférence sur la croissance économique organisée par le Forum des politiques publiques du Canada, un organe indépendant d'études et de recherches.

Dans son allocution, le ministre Bains a relevé une dichotomie au sein de l'économie mondiale et numérique moderne. Certes, les entreprises adoptent de plus en plus les technologies pour livrer concurrence à l'échelle internationale, mais elles n'investissent pas autant qu'elles le devraient dans les compétences et les talents de leurs employés pour les préparer aux emplois de demain. Or, les technologies étant de plus en plus accessibles à tous, les talents distinctifs et la créativité de leur main-d'œuvre sont les seuls avantages concurrentiels que peuvent avoir les entreprises.

Les entreprises canadiennes, si on les compare à celles d'autres économies avancées, sont loin d'investir suffisamment dans la recherche, l'adoption des technologies et les compétences numériques de leurs employés. Cet écart au chapitre des dépenses place le Canada en situation de désavantage concurrentiel dans une économie mondiale et numérique qui permet aux compagnies de se procurer des talents, des biens et des services partout dans le monde.

Dans le cadre de son Plan pour l'innovation et les compétences, le gouvernement du Canada accroîtra son soutien aux Canadiens qui améliorent leurs compétences à toutes les étapes de leur carrière. Pour inciter un plus grand nombre de Canadiens à suivre une formation continue, le ministre Bains a demandé aux employeurs et aux enseignants de concevoir des occasions souples de formation et d'apprentissage qui permettraient aux Canadiens d'apprendre à leur rythme et dans leur temps libre.  

Citation

« Pratiquement tous les secteurs de l'économie sont rapidement transformés par les technologies, de sorte que nos connaissances deviennent désuètes plus vite que prévu. Dans une économie mondiale et numérique, axée sur l'innovation, il faut adopter de nouveaux modes d'apprentissage pour que les citoyens soient en mesure de s'adapter tout au long de leur vie. Il faut aussi que les Canadiens continuent d'étendre leur gamme de compétences pour tirer profit des occasions générées par les technologies. Les meilleurs emplois iront aux travailleurs qui utiliseront les technologies pour repousser les frontières de la créativité et de l'ingéniosité humaines, et non pour s'y substituer. C'est de cette manière que les Canadiens seront concurrentiels dans une économie mondiale numérique axée sur l'innovation. »

-- Le ministre de l'Innovation, des Sciences et du Développement économique, l'honorable Navdeep Bains

Les faits en bref

  • Le budget de 2017 prévoit l'octroi de 221 millions de dollars sur cinq ans, à compter de 2017-2018, pour créer 10 000 stages d'apprentissage intégré au travail à l'intention des étudiants postsecondaires. Le financement sera attribué par l'entremise de Mitacs, un organisme à but non lucratif qui établit des partenariats entre les gouvernements, le milieu de l'enseignement et l'industrie.
  • Le budget de 2017 prévoit aussi l'octroi de 50 millions de dollars sur deux ans, à compter de 2017-2018, afin d'appuyer les occasions de formation en codage et en compétences numériques pour les enfants d'âge scolaire.

Lien connexe

Suivez le ministre Bains sur Twitter : @MinistreISDE

 

SOURCE Innovation, Sciences et Développement économique Canada

Renseignements : Karl W. Sasseville, Attaché de presse, Cabinet du ministre de l'Innovation, des Sciences et du Développement économique, 343-291-2500; Relations avec les médias, Innovation, Sciences et Développement économique Canada, 343-291-1777, ic.mediarelations-mediasrelations.ic@canada.ca

LIENS CONNEXES
http://www.ic.gc.ca/eic/site/icgc.nsf/eng/home

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.