Les enseignantes et enseignants des cégeps portent toujours le flambeau

MONTRÉAL, le 2 mai 2017 /CNW Telbec/ - La Fédération nationale des enseignantes et des enseignants du Québec - CSN (FNEEQ-CSN) souhaite rectifier l'information prétendant que les enseignantes et enseignants des cégeps délaisseraient l'enseignement à temps plein pour des libérations qui allègeraient leur tâche.  Pour la fédération, l'information est le reflet de la méconnaissance du travail d'enseignantes et enseignants.

En enseignement supérieur, la tâche enseignante est beaucoup plus large que la seule prestation de cours, qui inclut la préparation, l'évaluation et l'encadrement. C'est pourquoi il faut libérer des enseignantes et des enseignants d'une partie de leur prestation de cours pour effectuer les autres tâches. Ils ne délaissent donc pas l'enseignement, mais ont à cœur d'effectuer toutes les tâches s'y rattachant.

Certes, l'épuisement professionnel est bien présent dans nos milieux de travail. Les causes sont bien connues. Mais pour la présidente de la FNEEQ -CSN, Madame Caroline Senneville, il existe une confusion dans l'esprit du public. «La libération de la prestation de cours pour effectuer d'autres tâches enseignantes, ne libère pas du temps de travail, puisque la personne continue à travailler à temps complet. Ces autres tâches sont essentielles pour la réalisation de la mission et le bon fonctionnement de nos établissements en enseignement supérieur. »

Pour la FNEEQ-CSN, il ne faut pas confondre les libérations et le programme volontaire de réduction de temps de travail qui est une mesure parfois utilisée pour éviter l'épuisement professionnel. Ce congé, dont la personne assume la réduction salariale, est à coût zéro, et permet même aux collèges d'effectuer des économies puisque la personne qui remplace a généralement une rémunération moindre que celle de la personne en congé.

Madame Senneville tient à rassurer la population. Les enseignantes et enseignants du Québec portent toujours le flambeau et ont à cœur la mission éducative des collèges.

Fondée en 1969, la Fédération nationale des enseignantes et des enseignants du Québec-CSN regroupe quelque 35 000 membres dans 46 cégeps, 39 établissements privés et 13 syndicats d'université. Elle est l'organisation syndicale la plus représentative de l'enseignement supérieur au Québec. La fédération est l'une des huit fédérations affiliées à la Confédération des syndicats nationaux. Pour de plus amples renseignements, visitez www.fneeq.qc.ca et suivez-nous sur Twitter @FneeqCSN et Facebook www.facebook.com/FneeqCSN.

 

SOURCE Fédération nationale des enseignantes et des enseignants du Québec (FNEEQ-CSN)

Renseignements : Sonia Beauchamp, conseillère aux communications, FNEEQ-CSN, Sonia.beauchamp@csn.qc.ca, Cellulaire: 514 971-0767

LIENS CONNEXES
www.fneeq.qc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.