Les enquêtes sur la cyberattaque contre l'OQRE sont closes

Le cabinet Deloitte et le Service de police de Toronto confirment une cyberattaque ciblée

TORONTO, le 17 mars 2017 /CNW/ - Les enquêtes sur la cyberattaque qui a perturbé le Test provincial de compétences linguistiques (TPCL) en ligne de l'Office de la qualité et de la responsabilité en éducation (OQRE) le 20 octobre 2016 sont closes.

Le cabinet Deloitte et le Service de police de Toronto confirment la conclusion initiale de l'OQRE selon laquelle une cyberattaque ciblée par déni de service distribué (DDOS) est la cause des problèmes techniques qui ont mené à l'annulation du TPCL en octobre 2016.

Dans le cadre de ses efforts pour faire la transition vers les tests en ligne, l'OQRE a tenté, pour la première fois, d'administrer le TPCL en ligne à l'échelle de la province en octobre 2016. Le test a été annulé après quelques heures en raison de problèmes techniques généralisés causés par la cyberattaque DDOS.

L'OQRE discute actuellement avec ses partenaires d'affaires et les intervenantes et les intervenants des implications des résultats des enquêtes, et a invité la communauté éducative à fournir des commentaires sur les divers aspects de sa transition vers les tests en ligne. Ces facteurs aideront à déterminer les prochaines étapes à suivre et l'échéancier pour la reprise des tests en ligne.

L'OQRE travaille aussi avec ses partenaires d'affaires pour renforcer la sécurité de son système informatique, afin qu'il soit mieux protégé contre les cyberattaques.

Faits en bref

  • Le jour de la cyberattaque, l'OQRE a retenu les services d'un cabinet de juricomptabilité, Deloitte, pour enquêter sur l'incident à titre de tiers indépendant. Le Service de police de Toronto a également été informé de l'incident peu après et a entamé une enquête séparément.
  • Le Service de police de Toronto n'a pas réussi à identifier les responsables de la cyberattaque.
  • Il semble que l'attaque ait commencé à 8 h du matin le 20 octobre, ce qui coïncide avec le commencement de la journée scolaire en Ontario. Il semble que l'attaque ait été arrêtée à 12 h (midi), dans l'heure où l'OQRE a annoncé que le test était annulé. Ces observations ont mené à la conclusion que la cyberattaque ciblait spécifiquement le TPCL.
  • Les rapports du cabinet Deloitte et du Service de police de Toronto contiennent des recommandations utiles sur le renforcement de la cybersécurité du système de l'OQRE. L'Office accepte ces recommandations et les incorporera dans son futur système.
  • L'OQRE estime que l'administration des tests en ligne, en partenariat avec les écoles et les conseils scolaires, peut réussir.

CITATIONS

« Je remercie le cabinet Deloitte et le Service de police de Toronto pour le travail minutieux qu'ils ont fait au cours de ces enquêtes. Leurs conclusions confirment que les élèves de l'Ontario ainsi que l'OQRE ont été victimes d'une cyberattaque ciblée. Nous ne pouvons pas nous laisser arrêter par cet incident et nous continuons notre transition vers les tests en ligne. L'annulation de l'essai du test en ligne en octobre a constitué une déception pour la communauté éducative en entier. Les membres du personnel enseignant impliqués dans cet essai ainsi que les élèves qui y ont participé ont ressenti une grande frustration. Suite à l'issue regrettable du test en ligne, l'OQRE a présenté ses excuses et s'est engagé à renforcer la sécurité de son système. » -Dave Cooke, président du conseil d'administration de l'OQRE

« Les rapports que nous avons reçus de Deloitte et du Service de police de Toronto sont d'une importance cruciale pour planifier les prochaines étapes de notre programme de tests en ligne. Nous tenons également compte de la rétroaction que nous avons reçue de la communauté éducative de l'Ontario en vue d'améliorer la conception de notre système. Au fur et à mesure de l'avancement du processus de transition vers les tests en ligne, l'OQRE continuera à fournir des données exactes et fidèles à la communauté éducative de l'Ontario afin d'aider les écoles et les conseils scolaires à améliorer le rendement des élèves. » -Richard Jones, directeur général par intérim de l'OQRE

« La section des délits cybernétiques du Service de police de Toronto a suivi un certain nombre de pistes à propos de la cyberattaque qui a touché l'OQRE. Nous continuerons à prendre toutes les mesures nécessaires pour identifier toute personne d'intérêt si nous obtenons de nouvelles informations à ce sujet. » -Nathan Dayler, agent détective, Service de police de Toronto

Lien

Also available in English

SOURCE Office de la qualité et de la responsabilité en éducation (OQRE)

Renseignements : Mark Ruban, Chef des communications et des relations publiques, 416 325-2230, mark.ruban@eqao.com

LIENS CONNEXES
http://www.eqao.com/Pages/launch.aspx

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.