Les employés du CSSS-IUGS manifestent au Centre Saint-Vincent

SHERBROOKE, QC, le 4 févr. 2015 /CNW Telbec/ - Ce midi, plusieurs membres de la section locale 4475 du Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP) œuvrant au CSSS-IUGS ont manifesté devant le Centre Saint-Vincent sur la rue King Est à Sherbrooke. Leur objectif était de susciter une discussion publique au sujet d'enjeux importants dans leur milieu de travail.

Sur le plan des enjeux provinciaux, ils sont inquiets des conséquences du projet de loi 10 du gouvernement Couillard et de la renégociation de leur convention collective en 2015. Sur le plan local, ils soulèvent des questions sur la volonté de leur employeur de diminuer les rotations de personnel et de transformer une unité de soins prolongés.

« Les employés du CSSS-IUGS se demandent encore si le projet de loi 10 du ministre Barrette va chambouler leur milieu de travail. Aussi, ils sont extrêmement déçus des augmentations salariales offertes par le gouvernement pour les cinq prochaines années, soit 0 %-0 %-1 %-1 %-1 %. Cela veut dire une perte continuelle de pouvoir d'achat, et on ne parle même pas des amputations importantes au régime de retraite exigées par le gouvernement », a expliqué Éric Bergeron, conseiller syndical au SCFP.

Les employés ont aussi profité de la manifestation pour demander que le système actuel de rotations d'affectations des préposés aux bénéficiaires demeure souple et adapté à chaque type de clientèle. Ils craignent que l'employeur impose un cadre trop rigide et des rotations trop peu fréquentes. 

« Nous posons aussi des questions sur le projet de transformation d'une unité de soins prolongés au Centre Saint-Vincent. Pourtant, cette unité est parfaitement fonctionnelle. Cette transformation coûtera inutilement cher et diminuera le nombre de lits. Malgré nos demandes répétées, l'employeur ne nous a toujours pas communiqué le détail des coûts », selon Éric Bergeron.

Le SCFP 4475 représente environ 1150 employés du CSSS-IUGS qui sont préposés aux bénéficiaires, employés aux cuisines, à l'entretien ménager, à l'entretien des bâtiments de même qu'aux soins à domicile.

Comptant plus de 111 000 membres au Québec, le SCFP représente 19 500 membres dans le secteur de la santé et des services sociaux au Québec. Le SCFP est de plus présent dans les secteurs suivants : les communications, l'éducation, les universités, l'énergie, les municipalités, les sociétés d'État et organismes publics, les transports aérien et urbain, ainsi que le secteur mixte. 

SOURCE Syndicat canadien de la fonction publique (FTQ)

Renseignements : Éric Bergeron, conseiller syndical au SCFP, 819 993-3015; Sébastien Goulet, Information SCFP, 438 882-3756

Profil de l'entreprise

Syndicat canadien de la fonction publique (FTQ)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.