Les employés du Canadien Pacifique mettent fin à leur grève

OTTAWA, le 16 févr. 2015 /CNW/ - Une rencontre entre la ministre Leitch et le syndicat des Teamsters a permis de dénouer l'impasse entre le Canadien Pacifique (CP) et la Conférence ferroviaire de Teamsters Canada (CFTC).

Les parties ont convenu d'accepter un processus de médiation et d'arbitrage pour aborder tous les enjeux non résolus ayant mené à la grève. Un enjeu majeur est la gestion de la fatigue et le besoin de mettre en place de vastes mesures efficaces pour contrer la fatigue des travailleurs ferroviaires.

Les opérations ferroviaires reprendront demain de manière à permettre un redémarrage ordonné des activités et à permettre aux travailleurs de se reposer adéquatement avant la reprise des opérations ferroviaires d'un bout à l'autre du Canada.

« Nous avons décidé de déclencher cette grève pour assurer la sécurité du public et des travailleurs, précise le président de la CFTC, Doug Finnson. Nous préférons de loin négocier ces améliorations par la voie de la négociation collective et l'adoption d'une loi spéciale aurait représenté la pire issue possible pour nous. Ces enjeux sont beaucoup trop importants aux yeux de nos membres pour être décidés par une loi spéciale. Par conséquent, la meilleure option consiste à nous engager dans un processus juste de règlement du conflit par l'arbitrage où nous pourrons faire la démonstration que notre plan consiste en un système de gestion de la fatigue ayant fait ses preuves, dont l'efficacité est vantée depuis longtemps et qui est de loin supérieur à ce que l'employeur cherche à obtenir. »

D'ajouter M. Finnson : « Nous sommes raisonnablement confiants de mettre ainsi fin à des années de difficultés que vivent nos membres et d'améliorer le système dysfonctionnel actuellement en place. »

Un autre enjeu considérable qui devra être abordé est la piètre qualité des relations de travail entre la direction du CP et les travailleurs. Il en résulte aujourd'hui un nombre très élevé de griefs en suspens qui doivent être réglés. Le Code canadien du travail accorde de vastes pouvoirs à la ministre pour corriger cette situation et nous comptons revendiquer ce service avec fermeté.

Le syndicat des Teamsters espère que l'employeur respecte enfin les clauses de la convention collective touchant les périodes de repos auxquelles ont droit les travailleurs.

La CFTC demeure à la disposition du CP pour négocier une entente au moment où l'employeur choisit d'emprunter la même voie.

Les Teamsters représentent les intérêts de 115 000 membres au Canada dans tous les corps de métier. La Fraternité internationale des Teamsters, à laquelle Teamsters Canada est affilié, compte 1,4 million de membres en Amérique du Nord.

 

SOURCE Teamsters Canada

Renseignements : Stéphane Lacroix, Directeur des communications, Téléphone : 450 682-5521, Cell : 514-609-5101, Courriel : slacroix@teamsters.ca; Facebook.com/TeamstersCanada; Twitter.com/TeamstersCanada; teamsters.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.