Les employés d'EACL votent en faveur d'une adhésion au Syndicat des Métallos

CHALK RIVER, ON, le 2 déc. 2013 /CNW/ - Près de 900 employés d'Énergie atomique du Canada limitée (EACL) aux installations de Chalk River se sont joints au Syndicat des Métallos.

Quatre-vingt-deux pour cent des membres du syndicat Chalk River Technicians and Technologists (CRTT) se sont prononcés en faveur d'une fusion de leur syndicat avec le Syndicat des Métallos. Le processus de vote s'est déroulé en une semaine, le scrutin ayant pris fin le 28 novembre.

« Nos membres font face à des changements », a déclaré Vickie Hulley, présidente du syndicat CRTT.

« En tant que syndicat, nous sommes conscients de la nécessité d'accroître nos ressources et nos capacités pour mieux représenter nos membres. En ce sens, nous venons de franchir une étape importante », a fait valoir Mme Hulley.

Le syndicat CRTT, qui représente les membres de trois différentes unités de négociation à EACL, a choisi le Syndicat des Métallos comme partenaire de fusion au terme d'un processus de deux ans.

« Nous avons mené une recherche approfondie pour trouver le bon partenaire de fusion », a souligné Mme Hulley. « Nous avons choisi le Syndicat des Métallos à cause de la gamme de services qu'il offre et de sa vision positive de la négociation. »

« Nous sommes honorés et emballés d'accueillir ces personnes travailleuses dans notre syndicat », a affirmé Marty Warren, directeur du Syndicat des Métallos pour l'Ontario.

« Nos grandes priorités seront les négociations en cours et la manière dont les employés d'EACL seront touchés par les changements à venir dans les activités de l'entreprise », a ajouté M. Warren. « Le soutien qu'ont manifesté les membres du syndicat CRTT dans le cadre du processus d'adhésion au Syndicat des Métallos nous aidera à surmonter plus efficacement les défis qui se profilent à l'horizon. »

Avant de choisir le Syndicat des Métallos comme partenaire de fusion, le syndicat CRTT a examiné et envisagé la possibilité de se joindre à un certain nombre d'autres syndicats. Elle a aussi pris d'autres options en considération, comme le maintien de son indépendance ou le recours à une expertise additionnelle au cas par cas, quand il le faut.

« Le Syndicat des Métallos propose une combinaison idéale à nos membres », explique Mme Hulley. « II nous offre un juste équilibre entre l'autonomie et le soutien dont nous avons besoin. De plus, la feuille de route du Syndicat des Métallos démontre qu'il est prêt à faire face à des situations complexes comme la nôtre, ce qui constitue un atout important pour nous. »

Le Syndicat des Métallos et le syndicat CRTT entreprendront maintenant les procédures relatives au syndicat-successeur auprès du Conseil canadien des relations industrielles, puis commenceront à préparer leur négociation collective.

SOURCE : Syndicat des Metallos

Renseignements :

Marty Warren, directeur du District 6 du Syndicat des Métallos, 416-243-8792
Vickie Hulley, présidente du syndicat CRTT, 613-585-2442
Brad James, coordonnateur à la syndicalisation, Syndicat des Métallos, 416-524-5118, bjames@usw.ca
Bob Gallagher, Communications des Métallos, 416-544-5966, 416-434-2221, bgallagher@usw.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.