Les employés de soutien de l'Université Laval manifestent

QUÉBEC, le 7 nov. 2013 /CNW Telbec/ - Au terme d'une assemblée générale syndicale ce jeudi midi, environ 1000 membres du personnel de soutien de l'Université Laval ont manifesté à travers le campus pour réclamer une nouvelle convention collective. Ils sont sans contrat de travail depuis le 31 mai 2011. Les représentants syndicaux sont convaincus qu'il est possible de négocier une entente qui permettra d'assurer la pérennité du régime de retraite à des coûts acceptables pour les deux parties.

« Nous réitérons haut et fort qu'une entente est possible et que nous prônons une approche responsable à la table de négociation. Nous avons proposé des changements structurels au régime de retraite qui permettraient des économies de l'ordre de 40 à 50 millions de dollars pour la période 2007 à 2013 », a rappelé Luc Brouillette, président du Syndicat des employés de l'Université Laval (SEUL-SCFP 2500).

« L'employeur démontre une intransigeance et un manque de respect envers l'ensemble du personnel de soutien de l'Université Laval. Nous demandons à nos vis-à-vis de s'asseoir à la table de négociation plutôt que de créer une crise dont ils seront les seuls responsables. Si le syndicat est acculé au pied du mur, ses moyens de pression mettront en péril la session d'hiver 2014 », a averti Éric-Jan Zubrzycki, conseiller syndical au Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP).

Rappelons qu'en assemblée générale le 3 octobre dernier, les membres du SEUL-SCFP 2500 ont rejeté à l'unanimité une offre patronale qui prévoyait des augmentations salariales totales de 2,62 % sur une période de trois ans, alors que le Conference Board prévoit 2,8 % pour la seule année 2014 au Québec. L'offre prévoyait des concessions additionnelles équivalant à deux ans de salaire.

Le SEUL-SCFP 2500 est le syndicat qui regroupe quelque 1800 personnes œuvrant à l'Université Laval dans les catégories métier, bureau et technique : plombiers, menuisiers, agents de secrétariat, appariteurs, techniciens en informatique, etc.

Le secteur universitaire du SCFP est le plus important regroupement d'employés des universités au Québec. Fort de 10 000 membres, il regroupe la très vaste majorité du personnel professionnel, technique, de métier et de bureau, de même que des centaines de chargés de cours.

Comptant plus de 111 000 membres au total, le SCFP est présent dans plusieurs autres secteurs d'activités, comme la santé et les services sociaux, les municipalités, l'énergie, les transports urbain et aérien, les communications, de même que les sociétés d'État et organismes publics québécois.

SOURCE : Syndicat canadien de la fonction publique (FTQ)

Renseignements :

Éric-Jan Zubrzycki, conseiller syndical, cell. 418 997-9191


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.