Les employés canadiens sont plus sensibles au présentéisme au travail que les employeurs

Morneau Shepell publie une étude sur les raisons et les facteurs prédictifs de l'absentéisme et du présentéisme au travail

TORONTO, le 10 juin 2015 /CNW/ - Morneau Shepell a publié aujourd'hui le rapport complet et les résultats de son enquête nationale sur l'absentéisme au travail; il s'en dégage que plus de la moitié des employés canadiens considèrent que le présentéisme est un grave problème dans leur milieu de travail. Le présentéisme est défini comme le temps que les employés passent au travail sans être productifs.

Le nouveau rapport, qui porte sur une enquête réalisée auprès d'employés, d'employeurs et de médecins de partout au Canada, indique que huit répondants sur dix déclarent avoir déjà fait du présentéisme, et que 81 pour cent d'entre eux se sont déjà rendus au travail alors qu'ils étaient incapables de fournir un rendement aussi bon qu'ils l'auraient souhaité. Lorsqu'on leur a demandé pourquoi, 47 pour cent de ceux-ci ont affirmé que la maladie avait joué un rôle, suivi de près par le stress et l'anxiété (40 pour cent). Presque un répondant sur quatre (22 pour cent) a mis en cause les problèmes liés à son travail ou à son milieu de travail, ou encore avec les collègues ou les gestionnaires, et 15 pour cent des répondants ont mentionné la dépression.  

L'enquête a également montré que les employés sont plus susceptibles de considérer que le présentéisme constitue un problème grave que les employeurs. La majorité des employés (53 pour cent) ont indiqué que le présentéisme est un problème grave dans leur milieu de travail, comparativement à 32 pour cent des employeurs. Les employés sont également plus susceptibles de considérer que le présentéisme est un problème plus grave que l'absentéisme, alors que les employeurs sont plus enclins à penser le contraire. Selon le rapport, plus de la moitié des employeurs (52 pour cent) considèrent que l'absentéisme constitue un problème grave dans leur milieu de travail, contre 43 pour cent des employés.

« Malgré tout ce que l'on a pu lire sur les milliards de dollars que coûte l'absentéisme à l'économie canadienne et les preuves qui montrent l'effet atténuant des stratégies intégrées de gestion des absences, les employeurs ne sont pas nécessairement conscients de la portée et des causes de l'absentéisme et du présentéisme dans leur propre organisation, affirme Paula Allen, vice-présidente, Recherche et solutions intégratives chez Morneau Shepell. D'ailleurs, notre enquête annuelle Tendances 2014 en rémunération et ressources humaines de Morneau Shepell indique que 64 pour cent des employeurs ne font pas le suivi du coût des absences occasionnelles et que 56 pour cent d'entre eux ne connaissent pas la durée moyenne de leurs congés d'invalidité de courte durée. »

Toujours selon le rapport, il existe différents facteurs professionnels qui sont prédictifs des raisons de l'absentéisme, qu'elles soient liées ou non à la maladie. Lorsqu'on leur a demandé quelle était la raison de leur plus récente absence, la majorité des employés (52 pour cent) ont répondu que cette raison n'était pas liée à la maladie. Ces employés étaient plus susceptibles de signaler à la fois un niveau plus élevé de stress au travail et un niveau moins élevé de soutien en matière de mieux-être mental de la part de leur organisation. Fait intéressant, les absences liées à la maladie étaient plus susceptibles de toucher les employés qui considèrent que l'absentéisme est un grave problème dans leur milieu de travail. « Essentiellement, cela signifie que ces employés perçoivent une culture d'absentéisme non géré, ce qui pourrait causer des tensions au travail et avoir une incidence négative sur leur santé, poursuit madame Allen. Sur le plan du présentéisme, le rapport indique que les niveaux plus élevés de stress lié au travail en sont également un facteur prédictif. »

Selon madame Allen, « les résultats de l'enquête portent à croire que l'absentéisme chez les employés n'est pas aléatoire, ce qui signifie que l'employeur peut jouer un rôle quant aux facteurs prédictifs d'absence, qu'elle soit liée ou non à la maladie. C'est donc pour eux une occasion exceptionnelle de lutter contre l'absentéisme au sein de leur organisation et en définitive d'améliorer la santé, le bien-être et la productivité de celle-ci. »

Cliquez ici pour obtenir le rapport complet, intitulé Le vrai visage de l'absentéisme au travail.

À propos de l'enquête

L'enquête de Morneau Shepell, menée en novembre et en décembre 2014, se veut représentative de l'ensemble des employés, des employeurs et des médecins canadiens. La marge d'erreur est de plus ou moins 3,09 pour cent pour les employés, de plus ou moins 9,7 pour cent pour les médecins et de plus ou moins 9,8 pour cent pour les employeurs, 19 fois sur 20.

À propos de Morneau Shepell inc.

Morneau Shepell est la plus importante société canadienne offrant des services d'impartition et des services-conseils en ressources humaines. Elle est également le chef de file parmi les fournisseurs de programmes d'aide aux employés et à la famille (PAEF), le principal administrateur de régimes de retraite et d'assurance collective et le principal fournisseur de solutions intégrées en gestion des absences au Canada. Grâce à ses solutions en matière de santé et de productivité, ses solutions administratives et ses solutions en matière de retraite, Morneau Shepell aide ses clients à réduire leurs coûts, à améliorer la productivité au travail et à renforcer leur position concurrentielle. Fondée en 1966, Morneau Shepell sert environ 20 000 organisations de toutes tailles, des plus petites entreprises à certaines des plus grandes sociétés et associations en Amérique du Nord. Comptant environ 3 700 employés répartis dans ses bureaux en Amérique du Nord, Morneau Shepell offre ses services à des entreprises au Canada, aux États-Unis et partout dans le monde. Morneau Shepell inc. est une société cotée à la Bourse de Toronto (TSX : MSI). Pour obtenir de plus amples renseignements, visitez le site morneaushepell.com.

SOURCE Morneau Shepell - Gestion des absences et de l'invalidité

Renseignements : Josée St-Pierre, Morneau Shepell, T : 514.392.7862, jstpierre@morneaushepell.com


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.