Les élus du Plateau-Mont-Royal iront rencontrer les commerçants insatisfaits de la rue Rachel

MONTRÉAL, le 23 oct. 2015 /CNW Telbec/ - Les élus du Plateau-Mont-Royal ont rapidement réagi à la mise en vente symbolique d'une vingtaine de commerces de la rue Rachel en annonçant qu'ils allaient à nouveau rencontrer individuellement les commerçants concernés, la semaine prochaine. « Nous sommes au fait des difficultés que connaissent les commerçants de la rue Rachel puisque nous sommes régulièrement sur le terrain. Nous les avions rencontré un par un en 2012 pour leur présenter le projet de mise à niveau et la sécurisation de la piste cyclable et des intersections, puis nous avions répondu favorablement à leur demande de déplacer les espaces de stationnement réservés à la clientèle sur les rues transversales, juste à côté de la rue Rachel. Depuis, nous avons multiplié les interventions auprès de la Ville centre pour qu'elle resserre et priorise les travaux qu'elle coordonne, et qu'elle inclut des mesures de mitigations dans chaque projet majeur susceptible de nuire à l'attrait des commerces », a affirmé Christine Gosselin, conseillère d'arrondissement dans le district Jeanne-Mance.

L'arrondissement ouvert aux diminutions de taxes lors de travaux
« Comme l'indiquait M.Ferrandez ce matin en entrevue, la solution réside dans une réduction significative de la taxe foncière calculée selon la nature et la durée des travaux. En arrondissement, notre pouvoir de taxation ne représente que 5% de la facture, mais nous sommes prêts à le concéder pour parer aux conséquences négatives des chantiers de construction, même ceux qui sont planifiés et gérés par la Ville centre. Nous sommes en discussion avec le maire Coderre à ce sujet », a ajouté Mme Gosselin.

Des faits
Stationnement - En 2012, les 58 places de parcomètres situées du côté nord ont été  déplacées sur les rues transversales et du côté sud de la rue Rachel; en tout, 96 places ont été mises à la disposition de la clientèle. Toutefois, l'aménagement de saillies du côté sud entraînera la perte 15 places. Au final, on se retrouve quand même avec un gain net de 23 espaces de stationnements pour la fréquentation commerciale. 

Dynamisme commercial - Le taux d'inoccupation des locaux commerciaux sur la rue Rachel était de 9,3% en 2014 (87 locaux occupés) et il est passé à 5,3% en 2015 (89 locaux occupés)

Fonds de dynamisation commerciale - Aussi appelé « Fonds des parcomètres », cette enveloppe créée par l'arrondissement en 2011 s'élevait cette année à 1 692 326$. Cet argent est redistribué entièrement aux associations commerçantes du Plateau-Mont-Royal, dont les deux nouvelles créées cette année sur la rue Prince Arthur et dans le Mile End. La création d'une association commerciale de la rue Rachel permettrait aux commerçants de toucher une part de ce Fonds.

 

SOURCE Cabinet du maire de l'Arrondissement du Plateau-Mont-Royal

Renseignements : Sébastien Parent-Durand, Attaché politique, 514 872-6937


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.