Les élèves de langue française de l'Ontario continuent de réaliser
d'importants progrès. Le suivi des élèves de la 3e année à la 6e année puis à
la 9e année souligne l'importance de mettre en place des interventions
ciblées pour les élèves éprouvant des difficultés

TORONTO, le 30 août /CNW/ - L'Office de la qualité et de la responsabilité en éducation (OQRE) diffuse aujourd'hui les résultats au niveau de la province du rendement des élèves pour ses deux tests en lecture, écriture et mathématiques du palier élémentaire effectués en 2010 par les élèves en 3e et en 6e année, ainsi que pour son test en mathématiques du palier secondaire effectué par les élèves en 9e année, également en 2010.

Sur les cinq dernières années, les résultats de l'OQRE indiquent des progrès continus dans la plupart des tests ainsi que des progrès notables dans certaines matières par rapport à l'année dernière. Depuis l'année dernière, le pourcentage d'élèves ayant atteint ou dépassé la norme provinciale a augmenté de 6 points en mathématiques au test du cycle primaire, passant à 72 %; de 5 points en écriture au test du cycle primaire, passant à 81 %; de 3 points en lecture au test du cycle moyen, passant à 80%; et de 3 points également pour le test du cours théorique de mathématiques de 9e année, passant à 71 %. Seule ombre au tableau une baisse de 4 points pour le test du cours appliqué de mathématiques de 9e année, passant à 36 %. D'une manière générale, ces résultats sont encourageants avec quatre matières des cycles primaire et moyen au-dessus de la barre des 80 %. Un tableau complet des résultats par année d'études et par matière se trouve dans le document d'information à la suite de ce communiqué de presse.

« Année après année, les tests de l'OQRE fournissent des indicateurs importants quant à la capacité de notre système éducatif à pouvoir doter les élèves des compétences nécessaires pour mener une vie réussie au 21e siècle », a dit Brian Desbiens, président du conseil d'administration de l'OQRE. « Nous pouvons nous réjouir des domaines dans lesquels des progrès ont été effectués. Ils ne doivent cependant pas occulter ceux qui nécessitent une attention particulière et la mise en place d'interventions ciblées si nous souhaitons voir les progrès se poursuivre. »

Pour la première fois, l'OQRE publie également une analyse sur le suivi du progrès du rendement des élèves en mathématiques sur trois tests provinciaux. Cette analyse se penche sur le progrès de la cohorte d'élèves qui a fait la composante mathématiques du test du cycle primaire de 3e année en 2004, du test du cycle moyen de 6e année en 2007 et le Test de mathématiques, 9e année, en 2010.

La principale conclusion de cette analyse établit l'importance de reconnaître de façon précoce des éléments d'information et d'intervenir rapidement : la réussite dès les premières années d'études se poursuit souvent dans les années ultérieures, alors que de nombreux élèves moins performants dès leurs débuts continuent à éprouver des difficultés tout au long de leur scolarité.

Observations clés :

  • Les élèves qui atteignent la norme provinciale tôt dans leur scolarité sont davantage portés à maintenir leur succès au secondaire. Parmi les élèves ayant atteint la norme provinciale à la fois en 3e année et en 6e année, 81 % y ont également satisfait dans le cadre du cours théorique de mathématiques de 9e année, et 56 % dans le cours appliqué de mathématiques de 9e année.
  • Les élèves qui n'atteignent pas la norme provinciale tôt dans leur scolarité sont davantage portés à éprouver des difficultés dans les années subséquentes. Parmi les élèves n'ayant atteint la norme provinciale ni en 3e année ni en 6e année, seulement 23 % y ont satisfait dans le cours théorique de mathématiques et 22 % dans le cours appliqué de mathématiques de 9e année.
  • Il est important de dépister tôt dans leur apprentissage les élèves moins performants et de leur apporter un soutien. Les élèves n'ayant pas atteint la norme en 3e année, mais qui se sont améliorés au point d'y satisfaire en 6e année étaient considérablement plus portés à maintenir ces progrès en 9e année que les élèves qui n'atteignaient pas cette norme en 6e année. Parmi les élèves n'ayant pas atteint la norme provinciale en 3e année, mais y ayant satisfait en 6e année, 66 % de ceux inscrits au cours théorique de mathématiques de 9e année et 43 % de ceux inscrits au cours appliqué de mathématiques de 9e année ont atteint cette norme.

Ces résultats corroborent les conclusions d'analyses conduites antérieurement par l'OQRE sur le suivi du rendement individuel des élèves en lecture et en écriture de la 3e à la 6e année et de la 6e à la 10e année, et également d'autres analyses du progrès des élèves en mathématiques de la 3e à la 6e année et de la 6e à la 9e année.

« Ces résultats soulignent l'importance cruciale de veiller à ce que les élèves maîtrisent les compétences fondamentales que sont la littératie et la numératie à chaque étape de leur éducation », a dit Marguerite Jackson, directrice générale de l'OQRE.

Le 15 septembre, l'OQRE diffusera les résultats de rendement des élèves pour chaque école et chaque conseil scolaire. Les résultats des écoles et des conseils scolaires seront sous embargo jusqu'à cette date. Les écoles et les conseils scolaires pourront parler de leurs résultats à partir du 15 septembre.

Le même jour, l'OQRE diffusera deux rapports provinciaux intitulés Rendement des élèves de l'Ontario : Rapport provincial de l'OQRE sur les résultats des écoles élémentaires aux Tests en lecture, écriture et mathématiques, cycle primaire (de la 1re à la 3e année) et cycle moyen (de la 4e à la 6e année), 2009-2010 et Rendement des élèves de l'Ontario : Rapport provincial de l'OQRE sur les résultats des écoles secondaires au Test de mathématiques, 9e année, et au Test provincial de compétences linguistiques, 2009-2010. Ces rapports provinciaux fourniront des informations contextuelles, un résumé des résultats, des stratégies gagnantes et des études de cas d'écoles. Tous ces renseignements seront affichés sur le site Web de l'OQRE, au www.oqre.on.ca, dès qu'ils sont diffusés au public.

Les cahiers de test des cycles primaire et moyen et de 9e année auxquels les élèves ont participé en 2009 sont actuellement disponibles sur le site Web de l'OQRE, de même que les clés de réponse et les exemples de réponses d'élèves à chaque niveau de rendement.

Les résultats de rendement par années d'études et matières sont inclus dans le document d'information ci-dessous.

Also available in English.


DOCUMENT D'INFORMATION

Rendement des élèves de l'Ontario d'une année à l'autre

Composante du test de l'OQRE Pourcentage aux niveaux 3 et 4
2006 2007 2008 2009 2010 Amélioration
sur cinq ans
Lecture, 3e année 56 % 54 % 60 % 66 % 68 % +12 %
Lecture, 6e année 68 % 68 % 75 % 77 % 80 % +12 %
Écriture, 3e année 72 % 73 % 74 % 76 % 81 % +9 %
Écriture, 6e année 73 % 74 % 80 % 79 % 80 % +7 %
Mathématiques,
3e année
59 % 61 % 62 % 66 % 72 % +13 %
Mathématiques,
6e année
76 % 76 % 78 % 80 % 81 % +5 %
Cours appliqué, mathématiques,
9e année
32 % 33 % 34 % 40 % 36 % +4 %
Cours théorique, mathématiques,
9e année
70 % 70 % 67 % 68 % 71 % +1 %

Suivi d'une cohorte d'élèves de la 3année (2004) à la 6e année (2007) puis au cours de mathématiques de 9année (2010)

  • Pour la première fois, l'OQRE peut faire le suivi de la réussite de chaque élève en mathématiques de la 3e année à la 6e année puis à la 9e année.
  • L'OQRE a fait le suivi des élèves pour qui il détient des données portant sur les trois tests (3e année en 2004, 6e année en 2007 et 9e année en 2010) :
    • Des 4 120 élèves inscrits au cours théorique de mathématiques de 9e année  en 2010, 2 837 (69 %) avaient également fait la composante mathématiques des tests de l'OQRE en 3e année et en 6e année.
    • Des 1 488 élèves inscrits au cours appliqué de mathématiques de 9e année en 2010, 904 (61 %) avaient également fait la composante mathématiques des tests de l'OQRE en 3année et en 6année.

Suivi des résultats de la cohorte pour les élèves du cours appliqué de mathématiques de 9e année (904 élèves)

  • Des 191 élèves inscrits au cours appliqué de mathématiques de 9année en 2010 qui ont atteint la norme provinciale à la fois en 3année et en 6année :
    • 56 % (107) l'ont de nouveau atteinte en 9année.
    • 44 % (84) ne l'ont pas atteinte en 9année.
  • Des 268 élèves inscrits au cours appliqué de mathématiques de 9année en 2010 qui sont passés à la norme provinciale entre la 3année et la 6année :
    • 43 % (116) l'ont de nouveau atteint en 9année.
    • 57 % (152) ne l'ont pas atteinte en 9année.
  • Des 74 élèves inscrits au cours appliqué de mathématiques de 9année en 2010 qui ne se sont pas maintenus à la norme provinciale entre la 3année et la 6année :
    • 26 % (19) l'ont atteinte en 9année.
    • 74 % (55) ne l'ont pas atteinte en 9année.
  • Des 371 élèves inscrits au cours appliqué de mathématiques de 9année en 2010 qui n'ont atteint la norme provinciale ni en 3année ni en 6année :
    • 22 % (83) l'ont atteinte en 9année.
    • 78 % (288) ne l'ont pas atteinte en 9année.

Suivi des résultats de la cohorte pour les élèves du cours théorique de mathématiques de 9e année (2 837 élèves)

  • Des 1 834 élèves inscrits au cours théorique de mathématiques de 9année en 2010 qui ont atteint la norme provinciale à la fois en 3année et en 6année :
    • 80 % (1 475) l'ont de nouveau atteinte en 9année.
    • 20 % (359) ne l'ont pas atteinte en 9année.
  • Des 684 élèves inscrits au cours théorique de mathématiques de 9année en 2010 qui sont passés à la norme provinciale entre la 3année et la 6année :
    • 66 % (452) l'ont de nouveau atteinte en 9année.
    • 34 % (232) ne l'ont pas atteinte en 9année.
  • Des 100 élèves inscrits au cours théorique de mathématiques de 9année en 2010 qui ne se sont pas maintenus à la norme provinciale entre la 3année et la 6année :
    • 43 % (43) l'ont atteinte en 9année.
    • 57 % (57) ne l'ont pas atteinte en 9année.
  • Des 219 élèves inscrits au cours théorique de mathématiques de 9année en 2010 qui n'ont atteint la norme provinciale ni en 3année ni en 6année :
    • 22 % (49) l'ont atteinte en 9année.
    • 78 % (170) ne l'ont pas atteinte en 9année.

À propos de l'OQRE

L'Office de la qualité et de la responsabilité en éducation (OQRE) a été créé en 1996, à la suite d'une recommandation faite par la Commission royale sur l'éducation de l'Ontario. La Commission a consulté un grand nombre d'enseignantes et enseignants, de parents, d'élèves et de contribuables. Elle a conclu que des évaluations à l'échelle de la province permettraient d'améliorer la qualité et la responsabilité dans le système éducatif financé par les deniers publics. L'OQRE a été créé comme un organisme indépendant ayant pour objectif d'administrer des tests et de collecter des renseignements auprès de nos écoles.

L'OQRE joue un rôle important dans l'éducation en Ontario en effectuant des tests à l'échelle de la province à des étapes clés de l'éducation des élèves aux cycles primaire et moyen et au secondaire, et en en rapportant les résultats. Les tests de l'OQRE sont conçus, administrés et notés en partenariat avec les éducatrices et éducateurs de l'Ontario et mesurent le rendement des élèves en lecture, en écriture et en mathématiques par rapport aux attentes et contenus d'apprentissage du curriculum de l'Ontario.

En 2009, dans son rapport, le vérificateur général a confirmé que les tests de l'OQRE se rapportent aux attentes et contenus d'apprentissage du curriculum provincial avec équité et exactitude, sont comparables sur le plan de la difficulté d'une année à l'autre et sont administrés et notés de manière à garantir que leurs résultats sont des indicateurs valables, cohérents et fiables du rendement des élèves.

Les résultats de l'OQRE sont un indicateur important de l'apprentissage des élèves et mesurent leur rendement en fonction d'une norme provinciale commune. Les renseignements objectifs et fidèles obtenus par le biais de ces tests complètent les connaissances actuelles au sujet de l'apprentissage des élèves et sont devenus un outil d'amélioration important au niveau des élèves, des écoles, des conseils scolaires et de la province.

Durant l'année scolaire 2009-2010, il y avait :

  • 6 745 élèves de 3e année dans 271 écoles;
  • 6 301 élèves de 6e année dans 272 écoles;
  • 1 488 élèves de 9e année du cours appliqué de mathématiques dans 85 écoles;
  • 4 120 élèves de 9e année du cours théorique de mathématiques dans 82 écoles.

Norme provinciale

Les quatre niveaux de rendement utilisés par l'OQRE pour rendre compte des résultats des élèves sont alignés sur les quatre niveaux de rendement utilisés par le ministère de l'Éducation. Le ministère de l'Éducation a établi le niveau 3 comme norme provinciale. La norme, ou le « niveau 3 », correspond à une cote de B- à B+ pour les élèves des écoles élémentaires et une cote de 70 à 79 % pour les élèves des écoles secondaires.

Si votre enfant atteint la norme, cela signifie qu'elle ou il maîtrise les connaissances et les habiletés requises, et qu'elle ou il devrait être prêt(e) pour l'année d'études qui suit. La norme provinciale est maintenue rigoureusement d'une année à l'autre et les tests sont élaborés et notés de manière à s'assurer que les résultats peuvent être comparés de façon appropriée d'une année à l'autre.

Résultats des élèves

Les élèves qui ont participé aux tests au printemps dernier recevront un Rapport individuel de l'élève (RIÉ), qui montre le rendement de l'élève par rapport à la norme provinciale. Le RIÉ des élèves qui ont fait le test du cycle moyen indiquera également leurs résultats obtenus au test du cycle primaire, si les élèves ont fait le test en 2006.

Tous les RIÉ fournissent aux parents un résumé des résultats de l'école, du conseil scolaire et de la province.

Les écoles recevront les RIÉ au cours de la semaine du 21 septembre afin que les élèves puissent les apporter à la maison.

Évaluation du curriculum

Les tests provinciaux donnés à la fin du cycle primaire (3e année) et du cycle moyen (6e année) sont fondés sur Le curriculum de l'Ontario, de la 1re à la 8e année - Français (révisé en 2006) et sur Le curriculum de l'Ontario, de la 1re à la 8e année - Mathématiques (révisé en 2005), et sur ses attentes relatives aux connaissances et aux compétences que les élèves devraient avoir acquises à ces étapes de leur scolarité.

Les tests de l'OQRE évaluent dans quelle mesure les élèves ont répondu aux attentes provinciales. Par exemple, les élèves de 3e année et de 6e année sont évalués :

  • en lecture - utiliser une gamme de stratégies et de conventions en lecture, comprendre des concepts, faire des déductions et relier des idées;
  • en écriture - utiliser des stratégies d'écriture et des conventions linguistiques, comprendre les tâches assignées, organiser des idées et communiquer avec la lectrice ou le lecteur;
  • en mathématiques - démontrer des connaissances et des compétences dans les cinq domaines mathématiques : numération et sens du nombre, géométrie et sens de l'espace, mesure, modélisation et algèbre, traitement des données et probabilité.

Le Test de mathématiques, 9e année, est fondé sur Le curriculum de l'Ontario, 9e et 10année - Mathématique (révisé en 2005), ainsi que sur les attentes établies en matière de connaissances et de rendement des élèves d'ici la fin de la 9e année. L'objectif du Test de mathématiques, 9e année, est d'évaluer le niveau auquel les élèves des cours appliqué et théorique répondent aux attentes et contenus d'apprentissage du programme-cadre de mathématiques de 9année. Les élèves de 9e année des cours appliqué et théorique doivent faire preuve de connaissances et de compétences dans les trois domaines suivants : numération et algèbre, relations, mesure et géométrie. Les élèves du cours théorique doivent également démontrer leurs connaissances en géométrie analytique.

Les Cahiers de l'élève liés aux quatre tests de l'OQRE sont affichés au www.oqre.on.ca.

SOURCE Office de la qualité et de la responsabilité en éducation (OQRE)

Renseignements : Renseignements:

Pour de plus amples renseignements et pour prendre rendez-vous pour une entrevue, communiquer avec :
Katia Collette
Agente des communications
416 212-7047
katia.collette@eqao.com


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.