Les efforts d'Éduc'alcool portent fruit : Les Québécois, champions de la modération au Canada

MONTRÉAL, le 16 avril 2015 /CNW Telbec/ - Les plus récents résultats de l'Enquête canadienne sur le tabac, l'alcool et les drogues (ECTAD 2013) qui viennent d'être rendus publics font ressortir une donnée majeure sur les comportements des buveurs d'alcool au pays : le Québec est la province où les buveurs respectent le plus les niveaux de consommation d'alcool à faible risque. « Qu'il s'agisse d'éviter les risques à court terme en respectant les limites quotidiennes de 2 verres pour les femmes et de 3 pour les hommes ou  ceux à long terme en ne buvant pas plus de 10 et 15 verres par semaine, les Québécois sont les champions de la modération au Canada », a déclaré le directeur général d'Éduc'alcool, Hubert Sacy.

Premiers de classe
De fait, le Québec est la seule province dont moins de 20% des buveurs (19,7%) a dépassé les niveaux hebdomadaires recommandés. Il est suivi de la Saskatchewan et de l'Ontario (20,3%) puis du Manitoba et de l'île du Prince Edouard (20,4%). En queue du peloton on retrouve Terre-Neuve Labrador avec 25,3% et l'Alberta avec 23,4%.

Le Québec fait encore mieux pour ce qui est du respect des niveaux de consommation quotidienne pour limiter les risques à court terme puisque, là encore, il est la seule province dont moins de 14% des buveurs les a dépassés (13,7%). Il est suivi de la Saskatchewan (14,6%), de l'Ontario (14,7%) et de l'île du Prince Edouard (15,2%). En queue de peloton : Terre-Neuve Labrador (20,3%), le Nouveau-Brunswick (16,9%), l'Alberta (16,8%) et la Nouvelle-Écosse (16,7%).

Les Québécois également en tête pour les connaissances
Par ailleurs, c'est également au Québec que la connaissance des niveaux de consommation d'alcool à faible risque est - et de très loin - la plus élevée au pays. De fait, la toute récente recherche menée par CROP pour le compte d'Éduc'alcool en avril 2015, fait ressortir que 6 Québécois sur 10 peuvent citer spontanément les niveaux quotidiens de consommation d'alcool à faible risque et 4 sur 10 les niveaux hebdomadaires. De manière assistée, le seuil de connaissance passe à 8 et 7 Québécois sur 10 respectivement.

« On ne peut pas attribuer aux seules interventions et campagnes d'Éduc'alcool les résultats obtenus en matière de comportements, quoi que notre organisme ait assurément apporté une contribution non négligeable, mais pour ce qui est de la connaissance, il est indiscutable que c'est à Éduc'alcool, qui mène depuis 4 ans des campagnes systématiques sur cette question, que revient le mérite », a déclaré Hubert Sacy. Et le directeur général de conclure : « une hirondelle ne fait certes pas le printemps et il ne faut jamais se reposer sur ses lauriers. Nous prenons ces résultats comme un plancher à partir duquel nous devons continuer à progresser car c'est davantage une responsabilité qu'un compliment que nous retenons de ces enquêtes ».

 

SOURCE Éduc'alcool

Renseignements : Vanessa Roland, Tact Intelligence-conseil, 514 667-0196, poste 405, Cellulaire : 514 966-8963, vroland@tactconseil.ca

LIENS CONNEXES
www.educalcool.qc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.