Les doctorants en psychologie lancent officiellement leur boycott

QUÉBEC, le 6 sept. 2016 /CNW Telbec/ - La Fédération interuniversitaire des doctorant.e.s en psychologie du Québec (FIDEP) annonce officiellement, en date d'aujourd'hui, le début du boycott des stages et internats en psychologie et neuropsychologie. Alors que les doctorants sont plus unis que jamais pour obtenir la rémunération de l'internat en psychologie, comme l'ont confirmé les derniers référendums, la FIDEP invite le gouvernement à mettre en place une rémunération rapidement. « Ce sont 12 000 patients qui sont rencontrés annuellement par les doctorants  », explique M. Eddy Larouche, président par intérim de la FIDEP. « L'exploitation des internes en psychologie a contribué depuis des années à éponger les coupures récurrentes en santé mentale et il est temps que ça change. Il faut un réel réinvestissement en santé mentale! »

La FIDEP a annoncé son mouvement de boycott 9 mois d'avance, dès décembre 2015, pour laisser le temps au gouvernement d'y réagir. Aujourd'hui, toutes les universités francophones du Québec, membres de la FIDEP, ont rejoint le boycottage pour envoyer un message clair au gouvernement et demander un règlement rapide de la situation. « On entend souvent qu'au Québec le gouvernement a tendance à éteindre des feux plutôt qu'à prévenir… disons qu'il commence à y avoir beaucoup de fumée et qu'il est temps d'appeler les pompiers et de démontrer concrètement que la santé mentale des Québécois est une priorité! », s'exclame M. Larouche.

Rappelons que chaque année les doctorants en psychologie prodiguent des services professionnels à plus de 12 000 Québécois, majoritairement dans les réseaux publics. Malgré une formation universitaire d'au moins 6 ans, les doctorants en psychologie et neuropsychologie du Québec sont les seuls en Amérique du Nord à ne pas être rémunérés lors de leur internat de 1600 heures, soit un an de travail à temps plein. Or, avec un nombre d'années d'études équivalent aux internes en psychologie, les résidents de première année en médecine du Québec sont rémunérés à partir de 45 000$ par année.

À propos de la FIDEP. La FIDEP représente au total 7 associations étudiantes de psychologie aux cycles supérieurs, regroupant près de 1800 membres. Sa mission principale est d'obtenir la rémunération de l'internat et d'améliorer l'accès aux soins psychologiques des Québécois.e.s.

 

SOURCE Fédération interuniversitaire des doctorantEs en psychologie du Québec

Renseignements : Eddy Larouche, Président par intérim de la FIDEP : 418-802-3489 ou presidence@fidep.org


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.