Les dirigeants d'entreprise au Canada désirent investir considérablement dans
la lutte aux changements climatiques: Ernst & Young

Malgré la conjoncture économique et l'incertitude en matière de réglementation, les entreprises prévoient augmenter leurs dépenses dans des initiatives liées aux changements climatiques

MONTRÉAL, le 26 mai /CNW Telbec/ - Au Canada, 82 % des dirigeants croient que la lutte aux changements climatiques s'impose de nos jours et prévoient une hausse immédiate des dépenses pour les initiatives liées aux changements climatiques, selon le nouveau rapport intitulé Action amid uncertainty: the business response to climate change, fondé sur le sondage mené par Ernst & Young.

"La volonté des sociétés d'investir dans les initiatives liées aux changements climatiques malgré l'environnement réglementaire incertain dans lequel évoluent bien des organisations est un phénomène extrêmement encourageant", déclare Mme Sonia Lacombe, Leader, Est du Canada, Services consultatifs, changements climatiques et durabilité. "Les chefs d'entreprise comprennent qu'il existe un éventail d'autres inducteurs du marché comme les demandes évolutives des clients, et l'intérêt croissant manifesté par les analystes de titres à l'égard de la performance en matière de changements climatiques, qui motivent la prise de mesures".

Selon Mme Lacombe, plus de 90 % des dirigeants qui ont pris part au sondage à l'échelle mondiale ont indiqué que la gouvernance en matière de changements climatiques repose entre les mains des dirigeants ou des administrateurs d'entreprises. Cela reflète l'importance stratégique croissante des changements climatiques pour de nombreuses organisations, qui comprennent que ces changements ne constituent pas uniquement un secteur de risque, mais aussi une occasion de réduire les coûts, d'accroître leurs revenus et d'acquérir un avantage concurrentiel.

Les participants canadiens au sondage sont du même avis, 71 % ayant révélé que leur société est déjà dotée d'un plan général de lutte aux changements climatiques visant les principaux inducteurs de l'entreprise, et un autre 11 % prévoyant la mise en place d'un tel plan dans les 12 prochains mois.

Les répondants canadiens font également bonne figure comparativement à leurs pairs à l'échelle mondiale; tandis que 70 % des personnes interrogées à l'échelle mondiale prévoient que les dépenses de leur société consacrées aux initiatives liées aux changements climatiques augmenteront au cours des deux prochaines années, 82 % des compagnies canadiennes prévoient augmenter leurs dépenses à ce chapitre. L'investissement sera considérable, près de la moitié des répondants canadiens prévoyant dépenser entre 0,5 % et plus de 5 % de leurs revenus pour les initiatives liées aux changements climatiques. Pour une société de 1 milliard de dollars américains, cela représente une dépense prévue de 5 à 50 millions de dollars américains par année.

Les sociétés canadiennes adoptent une approche exhaustive, multipliant leurs efforts contre les changements climatiques à la grandeur de l'entreprise au moyen de l'ensemble de leur chaîne d'approvisionnement. Parmi les répondants, 43 % ont affirmé qu'ils collaborent directement avec leurs fournisseurs pour réduire leur empreinte carbone, tandis qu'un autre 29 % déclarent qu'ils ont entrepris de tels pourparlers.

À l'échelle mondiale, les constatations du sondage sont essentiellement les mêmes dans tous les pays participants, voici ce qui en ressort :

    
    - La demande des clients dicte les investissements. Les demandes
      évolutives des clients dictent les activités des entreprises en matière
      de changements climatiques selon 89 % des répondants. Par conséquent,
      65 % des cadres supérieurs ont l'intention de concentrer leurs
      investissements en changements climatiques sur les nouveaux produits et
      services offerts pour répondre aux demandes évolutives des clients.

    - L'efficacité énergétique est une priorité mondiale absolue, et 82 % des
      répondants prévoient investir dans des initiatives d'efficacité
      énergétique au cours des 12 prochains mois.

    - Les analystes de titres intègrent les initiatives liées aux changements
      climatiques à leurs évaluations des sociétés. Dans une proportion de
      43 %, les cadres supérieurs interrogés croient que les analystes
      financiers incluent actuellement les facteurs liés aux changements
      climatiques dans les évaluations d'entreprise.

    - Les changements climatiques génèrent de nouvelles possibilités de
      revenus, comme le développement de produits plus efficaces, la création
      d'un portefeuille d'actifs carbone, l'investissement dans des projets
      du Mécanisme de Développement Propre, des technologies propres et des
      solutions informatiques novatrices.

    - Les politiques gouvernementales influencent fortement les stratégies
      liées aux changements climatiques. Sur l'ensemble des répondants
      mondiaux, 94 % considèrent les politiques nationales comme importantes
      ou très importantes pour formuler leurs stratégies liées aux
      changements climatiques, et 81 % reconnaissent l'importance des
      politiques mondiales ou internationales.
    

Le rapport est fondé sur un sondage mené auprès de 300 cadres supérieurs mondiaux dans 16 pays. Ernst & Young a commandé le sondage pour faire le point sur les réponses des entreprises aux questions liées aux changements climatiques en 2010, à mi-chemin de la première période d'engagement du Protocole de Kyoto.

À propos d'Ernst & Young

Ernst & Young est un chef de file mondial des services de certification et fiscalité, services transactionnels et services consultatifs. À l'échelle mondiale, les 144 000 membres de notre personnel sont unis par nos valeurs partagées et un engagement indéfectible envers la qualité. Nous nous distinguons en aidant nos gens, nos clients et nos collectivités à réaliser leur potentiel.

Pour plus d'information, veuillez consulter le site ey.com/ca.

Ernst & Young désigne le réseau mondial des sociétés membres d'Ernst & Young Global Limited. Chacune de ces sociétés est une entité juridique distincte. Ernst & Young Global Limited, société privée à responsabilité limitée par garanties du Royaume-Uni, n'offre aucun service aux clients.

Le réseau Ernst & Young est organisé en cinq régions et les sociétés membres d'Ernst & Young Global Limited peuvent être membres des entités suivantes : Ernst & Young Americas LLC, Ernst & Young EMEIA Limited, Ernst & Young Far East Area Limited et Ernst & Young Oceania Limited. Ces entités n'offrent aucun service aux clients.

SOURCE EY (Ernst & Young)

Renseignements : Renseignements: Marie-Ève Graniero, (514) 874-4313, marie-eve.graniero@ca.ey.com; Brooke Morris, (604) 899-3597, brooke.morris@ca.ey.com


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.