Les dentistes de l'Ontario disent au gouvernement : Nous pouvons contribuer à la lutte contre la pauvreté

Améliorer la santé buccale permet une meilleure éducation, une meilleure recherche d'emploi

TORONTO, le 14 avril 2015 /CNW/ - Les dentistes de l'Ontario et le gouvernement Wynne reconnaissent que les services dentaires financés par l'État sont des outils éprouvés dans la lutte contre la pauvretéi. En tant que fournisseurs de soins de première ligne, les dentistes de l'Ontario connaissent l'importance de recevoir des services dentaires de grande qualité pour les familles ontariennes à faible revenu. Les services dentaires, incluant les soins préventifs et les traitements, réduisent les obstacles au travail et à l'éducation. À cette fin, 50 Association dentaire de l'Ontario (l'ADO) dentistes membres sont à Queen's Park cette semaine afin de s'assurer que toutes les parties savent à quel point il est important pour le gouvernement Wynne de tenir ses promesses envers les enfants et les jeunes à faibles revenus de l'Ontario.

Lors d'une conférence de presse ce matin, le président de l'ADO, le Dr Gerald Smith, a demandé au premier ministre Wynne et au ministre de la santé et des soins de longue durée le Dr Eric Hoskins de travailler avec son association afin d'offrir des soins dentaires publics de haute qualité à ceux qui en ont le plus besoin. L'Ontario est la province canadienne qui dépense le moins en services dentaires publics par habitant - seulement 5,67 $ par personneii. La prochaine province moins prodigue, le Nouveau-Brunswick, dépense plus de deux fois ce montant (13,73 $ par personne). La moyenne canadienne, à 19,54 $ par habitant, est près de quatre fois le montant dépensé par l'Ontario en services dentaires publics.

Il y a plus de quarante ans, les dentistes de l'Ontario ont créé et financé des programmes afin d'offrir un accès aux soins pour les personnes les plus vulnérables de la société, confiant par la suite ces programmes essentiels au gouvernement de l'Ontario. Le gouvernement a laissé le financement chuteriii tout en augmentant le nombre de personnes admissibles aux services dentaires financés par l'État. En fait, le 1er avril 2014, 70 000 enfants ontariens de plus sont devenus admissibles à la couverture en vertu du programme provincial réorganisé « Healthy Smiles » (Sourires en santé)iv - mais aucun financement supplémentaire n'a été ajouté pour assurer que tous ces enfants aillent à l'école avec un sourire.

 « En 2013, les membres de l'ADO étaient encouragés lorsque le gouvernement a annoncé qu'il rationalisait les programmes de soins buccaux pour les enfants et qu'il simplifiait le processus d'admissibilité afin d'aider plus d'enfants ayant besoin de soins dentaires » déclare le Dr Gerald Smith, président de l'ADO. « L'ADO a les compétences et les solutions pour aider à développer et à mettre en œuvre le programme rationalisé « Healthy Smiles», mais la date de mise en œuvre approche trop rapidement. Nous demandons au ministre Hoskins de travailler avec nous pour assurer que ce nouveau programme soit conçu afin que chaque enfant admissible obtienne les mêmes soins de grande qualité que n'importe quel autre enfant en Ontario. »

« En termes simples, avec l'augmentation du nombre d'enfants admissibles et aucun financement supplémentaire, l'accès aux services dentaires devient plus limité, » indique le Dr Smith. « Dans une province qui sera le numéro un de l'économie au Canada cette année - et pour un premier ministre qui vise tellement la justice sociale - il est inacceptable qu'un programme conçu pour aider ces enfants soit  amputé dès le départ. »

Au cours de deux prochaines journées, les membres de l'ADO de partout en Ontario prennent du temps hors de leurs pratiques afin d'implorer le premier ministre Wynne et le ministre Hoskins de tenir leurs promesses et d'accorder la priorité aux enfants de l'Ontario. « Ce que nous demandons au gouvernement est de s'asseoir avec nous et de développer une solution permettant de fournir des soins appropriés en santé buccale, » dit le Dr Smith. « Aucun enfant ne doit souffrir à cause de sa situation financière. S'assurer que nos enfants vont à l'école avec un sourire en santé serait un très bon départ. »

___________________________
i Government of Ontario: "Realizing Our Potential: Ontario's Poverty Reduction Strategy (2014-2019)," p. 14
ii Canadian Institute for Health Information (CIHI), National Health Expenditure Database 2010 (NHEX).
iii Canadian Institute for Health Information (CIHI), National Health Expenditure Database 2010 (NHEX).
iv Ontario Ministry of Health and Long-term Care: "Ontario Providing Free Dental Care to More Kids", December 13, 2013. http://news.ontario.ca/mohltc/en/2013/12/ontario-providing-free-dental-care-to-more-kids.html

SOURCE Ontario Dental Association

Renseignements : Contact média : Janiece Walsh, Directrice des affaires publiques et des communications, Association dentaire de l'Ontario, 416-922-3900 poste 2275, jwalsh@oda.ca

LIENS CONNEXES
http://www.oda.on.ca

Profil de l'entreprise

Ontario Dental Association

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.