Les demandes d'aides explosent dans les Centres locaux d'emploi de la région
Montréal-Laval - Le SFPQ interpelle le gouvernement Charest

MONTRÉAL, le 21 oct. /CNW Telbec/ - Le Syndicat de la fonction publique du Québec de la région Montréal - Laval est extrêmement déçu de l'inertie du gouvernement Charest et de la direction régionale de Montréal et de Laval dans le dossier des CLE (centres locaux d'emploi). Au moment où les besoins de la population sont de plus en plus criants, le SFPQ dénonce publiquement la décision de la direction de ne pas embaucher de nouvelles ressources de première ligne, mais de procéder plutôt à l'embauche de personnel-cadre. Selon ce que le syndicat a pu apprendre et constater, il y a un manque flagrant de personnel dans les CLE dont les salles d'attente débordent de citoyens. "Avec la crise économique, le nombre de demandes d'aide augmente à un point tel que les employés ne fournissent tout simplement plus depuis le début de l'année. Le personnel est épuisé, mais la direction a décidé d'embaucher des directeurs adjoints à une échelle de salaire plus élevée, au lieu d'embaucher des d'employés en service direct avec la clientèle et dont les salaires sont moins coûteux à l'État " dénonce le vice-président régional, Jean-François Sylvestre.

La forte augmentation de l'achalandage au cours de la dernière année a fait bondir de plus de 20 pour cent les demandes d'aide. Les pertes d'emploi sont très élevées dans la région métropolitaine et les centres locaux d'emploi sont des ressources importantes dans la situation actuelle. Les citoyens touchés par la crise doivent avoir des services accessibles pour eux, ce qui est loin d'être le cas en ce moment. "Les directions régionales doivent embaucher du nouveau personnel en service direct avec la population. Les services offerts dans les CLE sont essentiels dans le contexte économique actuel et doivent continuer d'être accessibles à la population; toutefois, en réalité, c'est le contraire qui se passe au détriment de la santé de nos membres", indique monsieur Sylvestre.

Le SFPQ a effectué une tournée sur le terrain dans les CLE pour constater la détresse des gens qui cherchent du travail et également celle de nos membres qui y travaillent. Dans les prochaines semaines, le Syndicat va rencontrer les députés de Montréal et de Laval afin de les conscientiser à l'urgence d'agir rapidement dans ce dossier. "Afin d'assurer à la population des services publics de qualité, les membres du SFPQ doivent être capables de leur offrir des services adéquats, ce qui n'est pas le cas en ce moment malheureusement", a conclu le dirigeant syndical.

SOURCE Syndicat de la fonction publique et parapublique du Québec

Renseignements : Renseignements: Jean-François Sylvestre, Vice-président régional de Montréal-Laval, (514) 774-4616


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.