Les défis sectoriels continus et les besoins des jeunes particuliers fortunés changent le rôle des gestionnaires de patrimoine, selon le Rapport sur la richesse dans le monde en 2015

Pour ne pas perdre de clientèle, les gestionnaires et les sociétés de gestion de patrimoine doivent évoluer de façon à bien répondre aux besoins complexes de leurs clients

TORONTO ET PARIS, le 17 juin 2015 /CNW/ - L'évolution des besoins et attentes des particuliers fortunés1, notamment ceux de moins de 45 ans, amène les sociétés de gestion de patrimoine à s'adapter en conséquence, au risque de voir s'amenuiser leurs niveaux de satisfaction de la clientèle, selon le Rapport sur la richesse dans le monde en 2015, publié aujourd'hui par Capgemini et RBC Gestion de patrimoine. Selon le rapport, les gestionnaires de patrimoine surestimeraient leur compréhension des besoins des jeunes particuliers fortunés. En effet, un écart de 15 % sépare la perception des jeunes particuliers fortunés à l'égard de la compréhension de leurs besoins par leurs gestionnaires de patrimoine et la perception des gestionnaires de patrimoine à cet égard. De plus, les pressions liées aux problèmes qui touchent le secteur, comme la réglementation, la hausse des coûts et les nouveaux concurrents sur le marché, changeraient de façon considérable le rôle traditionnel du gestionnaire de patrimoine.

___________________________________
1 « Particuliers fortunés » désigne les personnes ayant un actif investissable de 1 million de dollars américains ou plus, compte non tenu de la valeur de la résidence principale, des objets de collection et des biens, durables et non durables.

Occasion pour les gestionnaires de patrimoine de mieux comprendre les besoins des jeunes particuliers fortunés
À l'échelle mondiale, 73 % des particuliers fortunés se disent satisfaits de leurs gestionnaires de patrimoine. C'est chez les particuliers fortunés d'Amérique du Nord que l'on enregistre le taux de satisfaction le plus élevé (82 %), et au Japon que l'on enregistre le taux le plus bas (56 %). Bien que les gestionnaires de patrimoine offrent un service satisfaisant à la plupart des particuliers fortunés, ils évaluent mal dans quelle mesure les jeunes particuliers fortunés estiment leurs besoins compris ; 76 % des gestionnaires de patrimoine affirment qu'ils comprennent les besoins des jeunes particuliers fortunés, alors que seulement 61 % de ces derniers sont du même avis.

À l'échelle mondiale, les particuliers fortunés sont particulièrement préoccupés par : leur santé et celle de leur famille (68,7 %) ; leur sécurité financière pour toute la vie (66,2 %) ; le coût croissant des soins de santé (63,8 %), et la possibilité de mener le mode de vie qu'ils souhaitent à la retraite (62,8 %).

Dans une proportion plus élevée que les particuliers fortunés plus âgés (51 %), les jeunes particuliers fortunés (59 %) se disent préoccupés par l'ensemble des aspects de leur situation financière. Au contraire, moins de la moitié des gestionnaires de patrimoine (48 %) se disent préoccupés par les principaux aspects des finances de leurs clients.

Ce clivage pose d'autres défis pour les gestionnaires de patrimoine et leurs sociétés, car les jeunes particuliers fortunés ont également exprimé un besoin accru de soutien et de conseils professionnels de la part des gestionnaires de patrimoine (54 %, comparativement à 49 % des particuliers fortunés plus âgés), des niveaux de satisfaction plus bas (70 %, par rapport à 73 %), ainsi qu'une tendance plus marquée à opter pour une autre société ou un autre gestionnaire de patrimoine si ceux-ci ne répondent pas à leurs besoins (83 %, par rapport à 79 %).

Les défis sectoriels et l'arrivée de nouveaux concurrents amènent une transformation du rôle du gestionnaire de patrimoine
Les défis sectoriels, comme la réglementation et la hausse des coûts, de même que la banalisation croissante de certains services de base, contraignent les gestionnaires de patrimoine à se distinguer des nouveaux concurrents non traditionnels, comme les fournisseurs de services-conseils automatisés2. On note un intérêt marqué pour les services-conseils automatisés dans les marchés émergents comme l'Asie-Pacifique (à l'exclusion du Japon) (76 %) et l'Amérique latine (70 %), tandis que cette proportion est la plus faible (34 %) chez les particuliers fortunés nord-américains. En outre, les jeunes particuliers fortunés sont près de deux fois plus enclins que les particuliers fortunés plus âgés (67 %, comparativement à 38 %) à utiliser les services-conseils automatisés. Cependant, les gestionnaires de patrimoine sous-estiment l'intérêt des particuliers fortunés à l'égard de ces services. En effet, seulement 20 % des gestionnaires de patrimoine croient que leurs clients s'y intéressent, comparativement à 49 % des particuliers fortunés qui songeraient à les utiliser.

« Divers nouveaux facteurs ont une incidence sur le rôle du gestionnaire de patrimoine, et le temps est venu de les prendre en considération, car ensemble, ils accélèrent la transformation du marché », a déclaré Andrew Lees, chef des ventes mondiales, Services financiers mondiaux Capgemini. Ces conclusions du dernier Rapport sur la richesse dans le monde démontrent la nécessité, pour les gestionnaires de patrimoine, de s'adapter de façon à répondre aux attentes en constante évolution de leurs clients. Pour renforcer la confiance, la satisfaction et la fidélité des jeunes particuliers fortunés, les sociétés de gestion de patrimoine doivent réévaluer les moyens traditionnels d'entretenir et d'approfondir les relations avec ces clients, et combattre la banalisation croissante des services qu'elles offrent en trouvant de nouvelles façons de se démarquer. »

______________________________
2 Les services-conseils automatisés désignent les sociétés présentes en ligne seulement (ou des divisions de sociétés de gestion de patrimoine traditionnelles) qui offrent des services de gestion de portefeuille automatisés (c'est -à-dire que le client fait son choix à partir de recommandations automatisées de gestion de portefeuille). Toutefois, ces services ne sont généralement pas en mesure d'offrir une planification de patrimoine et des solutions plus intégrées et détaillées.

Les gestionnaires de patrimoine et leurs sociétés doivent changer leurs priorités
En plus d'offrir les conseils de placement traditionnels auxquels nombre de particuliers fortunés continuent d'attacher de l'importance, le gestionnaire de patrimoine doit proposer une gamme plus vaste de conseils et de services de soutien en tirant parti de l'ensemble des ressources de sa société, afin d'aider les clients à atteindre leurs objectifs.

« Les sociétés qui réussiront le mieux seront celles qui revoient la valeur qu'elles offrent à leurs clients afin d'être plus concurrentielles », a déclaré George Lewis, chef de groupe, RBC Gestion de patrimoine et RBC Assurances. Alors que les marchés évoluent, il est important que les sociétés entretiennent un dialogue continu avec les gestionnaires de patrimoine et qu'elles développent les outils, les conseils et les ressources qui assureront la réussite de ces derniers. Cela est essentiel pour permettre aux sociétés de cerner les occasions de rehausser la relation client-gestionnaire de patrimoine et de répondre aux besoins changeants de leurs clients. »

Alors que leur rôle évolue, les gestionnaires de patrimoine, pour assurer leur réussite à long terme, devront mieux comprendre les besoins de leurs clients et les satisfaire, habiliter les clients par l'éducation et le dialogue, et proposer une gamme plus vaste de conseils et solutions de planification financière et de gestion de patrimoine. La technologie jouera un rôle de premier plan pour permettre aux gestionnaires de patrimoine d'affronter plus efficacement les nouveaux concurrents en offrant des services de planification de patrimoine et d'autres services personnalisés.

Selon le rapport, les sociétés de gestion de patrimoine devront aussi changer considérablement pour éviter de perdre du terrain. Il leur faudra investir dans des ressources plus importantes, de façon à ce que leurs gestionnaires de patrimoine puissent offrir des services de planification de patrimoine véritablement intégrés. Les sociétés qui tireront le mieux leur épingle du jeu seront celles qui habiliteront les gestionnaires de patrimoine, investiront dans la formation et le perfectionnement, et offriront une planification financière complète fondée sur l'ensemble des besoins de leurs clients.

Le Rapport sur la richesse dans le monde de Capgemini et RBC Gestion de patrimoine est reconnu comme la principale référence sectorielle pour faire le suivi des tendances concernant les particuliers fortunés, de leur patrimoine, ainsi que des conditions mondiales et économiques qui font évoluer le secteur de la gestion de patrimoine. Cette année, le rapport, qui en est à sa dix-neuvième année d'existence, contient des conclusions provenant des recherches les plus approfondies sur les perspectives et les comportements des particuliers fortunés à l'échelle mondiale. Menée auprès de plus de 5 100 particuliers fortunés dans 23 pays, l'enquête sur les perspectives des IF dans le monde porte sur les niveaux de confiance des particuliers fortunés, leurs décisions de répartition de l'actif, leurs points de vue sur l'importance de l'incidence sociale positive, ainsi que sur leurs préférences en matière de conseils et services de gestion de patrimoine. En outre, dans le premier Wealth Manager Survey de Capgemini, réalisé en 2015, on a demandé à plus de 800 gestionnaires de patrimoine, dans 15 grands marchés, de s'exprimer sur la transformation de leur rôle.

Pour en savoir plus, consultez le rapport interactif au www.worldwealthreport.com.

Capgemini
Comptant au-delà de 145 000 employés dans plus de 40 pays, Capgemini figure parmi les sociétés de services-conseils, de services technologiques et de services d'impartition les plus en vue du monde. En 2014, le groupe de sociétés de Capgemeni a déclaré des revenus mondiaux de 10,573 milliards d'euros. En collaboration avec ses clients, Capgemini conçoit et produit des solutions pour l'entreprise et des solutions technologiques adaptées aux besoins de ceux-ci et permettant d'atteindre les résultats souhaités. Entreprise hautement multiculturelle, Capgemini a mis sur pied son propre mode de travail, la Collaborative Business ExperienceTM, et s'appuie sur Rightshore®, son modèle de prestation à l'échelle mondiale.

L'unité opérationnelle Services financiers mondiaux de Capgemini, qui allie une vaste expérience dans le secteur, une gamme de services novateurs et une prestation mondiale de prochaine génération, sert le secteur des services financiers. Forte d'un réseau de 24 000 professionnels au service de plus de 900 clients dans le monde, Capgemini collabore avec de grandes banques, compagnies d'assurance et sociétés de marchés des capitaux afin d'offrir des solutions commerciales et technologiques de même que des solutions de leadership éclairé qui créent une valeur concrète.

Pour en savoir plus, consultez les sites www.capgemini.com et www.capgemini.com/financialservices.

De plus, il est possible de communiquer avec ses spécialistes en gestion de patrimoine dans la section Services financiers de Capgemini Expert Connect, à http://www.capgemini.com/experts/financial-services.

Vous pouvez consulter le Rapport sur la richesse dans le monde en 2015 et d'autres documents de leadership éclairé de Capgemini sur votre iPad au moyen de l'appli Financial Services Insights de Capgemini. Il est possible de la télécharger depuis le site iTunes ici.

RBC Gestion de patrimoine
RBC Gestion de patrimoine est l'un des cinq plus importants gestionnaires de patrimoine au monde*. RBC Gestion de patrimoine sert directement des clients aisés, fortunés et très fortunés dans le monde entier en leur offrant une gamme complète de services bancaires, de services de placement, de services de fiducie et d'autres solutions de gestion de patrimoine, depuis ses principaux centres opérationnels au Canada, aux États-Unis, dans les îles Britanniques et en Asie. Elle fournit en outre aux clients institutionnels et aux particuliers des produits et des services de gestion d'actifs directement et par l'intermédiaire de RBC et de distributeurs externes, au moyen de sa division RBC Gestion mondiale d'actifs (qui comprend BlueBay Asset Management). RBC Gestion de patrimoine compte plus de 747 milliards de dollars canadiens d'actifs sous administration, plus de 481 milliards de dollars canadiens d'actifs sous gestion et quelque 4 100 conseillers financiers, conseillers, banquiers privés et chargés de comptes des services fiduciaires. Pour obtenir de plus amples renseignements, allez au www.rbcgestiondepatrimoine.com/canada.html.

* Classement Global Private Banking KPI Benchmark 2014 de Scorpio Partnership. Aux États-Unis, les titres sont offerts par l'intermédiaire de RBC Gestion de patrimoine, division de RBC Marchés des Capitaux, SARL, filiale en propriété exclusive de la Banque Royale du Canada. Membre du NYSE, de la FINRA et de la SIPC.

RBC
La Banque Royale du Canada est la plus grande banque du Canada et l'une des plus grandes banques du monde par sa capitalisation boursière. Elle est l'une des principales sociétés de services financiers diversifiés en Amérique du Nord et offre, à l'échelle mondiale, des produits et services bancaires aux particuliers et aux entreprises, de gestion de patrimoine, d'assurance, aux investisseurs et liés aux marchés des capitaux. Elle compte environ 78 000 employés à temps plein et à temps partiel au service de plus de 16 millions de particuliers, d'entreprises, de clients du secteur public et de clients institutionnels au Canada, aux États-Unis et dans 39 autres pays. Pour obtenir de plus amples renseignements, allez à rbc.com.

RBC appuie une grande diversité d'initiatives communautaires par des dons, des commandites et le travail bénévole de ses employés. En 2014, RBC a versé plus de 111 millions de dollars à des initiatives communautaires partout dans le monde, dont plus de 76 millions de dollars en dons et 35 millions de dollars sous forme de commandites.

 

SOURCE Capgemini (Francais)

Renseignements :

Personnes-ressources, Capgemini :  
Drea Garrison (Amérique du Nord)   
Weber Shandwick pour Capgemini  
dgarrison@webershandwick.com 
+1 952 346-6152 

Cortney Lusignan (Europe, Moyen-Orient, Afrique)  
Weber Shandwick pour Capgemini 
clusignan@webershandwick.com 
+44 (0) 20 7067 0764 

Personnes-ressources, RBC Gestion de patrimoine : 
Tony Maraschiello (Amérique du Nord) 
tony.maraschiello@rbc.com
+1 416 974-9334

Fiona McLean (Europe, Moyen-Orient, Afrique) 
fiona.mclean@rbc.com
+44 (0) 20 7653 4516

Profil de l'entreprise

Capgemini (Francais)

Renseignements sur cet organisme

RBC (French)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.