Les cols bleus portent plainte au Conseil des services essentiels

MONTRÉAL, le 8 févr. /CNW Telbec/ - Le mouvement de grève tournante des cols bleus de Montréal connaît aujourd'hui un nouveau rebondissement. Le syndicat, affilié au SCFP vient tout juste de déposer une plainte au Conseil des services essentiels. Les cols bleus s'en prennent à l'administration Tremblay qui, selon eux, fait une utilisation abusive des employés manuels pendant les journées de débrayage.

Dans sa plainte, le syndicat dénonce la pratique des équipes "en attente", qui n'ont pas de tâches immédiates à effectuer, pendant que ces employés sont officiellement en grève. "On fait rentrer notre monde de façon préventive, c'est tout à fait à l'encontre des règles des services essentiels", plaide Michel Parent, président du SCFP 301. S'il y a une urgence, une grande accumulation de neige, où un événement qui met en danger la sécurité du public d'accord on va être à l'ouvrage. Mais attendre dans un garage pendant qu'on est en grève, non." Cette utilisation de la main d'œuvre a été observée à au moins deux reprises dans les arrondissements Sud-Ouest et Hochelaga-Maisonneuve.

Les quelque 5000 cols bleus de Montréal sont sans contrat de travail depuis le 31 août 2007. Les pourparlers achoppent principalement sur le maintien des emplois et le recours à la sous-traitance, jugé excessif par le syndicat. Le SCFP 301 souhaite obtenir le statut d'employés permanents pour plusieurs auxiliaires qui travaillent sur une base régulière mais ne bénéficient pas de l'ensemble de clauses du contrat de travail. Il veut également rattraper une partie du recul de 15% dans les conditions de travail de ses membres qui avait été imposé par un arbitre il y a cinq ans.

Le SCFP représente environ 70 % de l'ensemble des employés municipaux au Québec. En plus du secteur municipal, le SCFP est présent dans 10 autres secteurs d'activités au Québec, entre autres, la santé et les services sociaux, l'éducation, les transports urbain et aérien, l'énergie, les sociétés d'État et organismes publics québécois et les communications. Comptant au total près de 105 000 membres au Québec, il est le plus important syndicat affilié de la FTQ.

Ce communiqué et d'autres infos sur le site scfp.qc.ca

SOURCE Syndicat canadien de la fonction publique (FTQ)

Renseignements : Renseignements: Alexandre Boulerice, Service de l'information SCFP, cell. (514) 668-7148; Source: SYNDICAT CANADIEN DE LA FONCTION PUBLIQUE (FTQ)


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.