Les chercheurs des établissements de l'Université du Québec au Congrès de l'ACFAS : le mardi 7 mai 2013

QUÉBEC, le 6 mai 2013 /CNW Telbec/ - Les dix établissements du réseau de l'Université du Québec présenteront près de 30% des contributions scientifiques diffusées dans le cadre de la 81e édition du Congrès de l'Association francophone pour le savoir (ACFAS). Ils sont 723 professeurs et chercheurs du réseau qui livreront 976 exposés scientifiques, tant lors de colloques que de communications libres.

Pour chacune des journées du Congrès, un communiqué de l'Université du Québec mettra de l'avant une communication scientifique sélectionnée par établissement pour le lendemain ainsi que les coordonnées des personnes à contacter.

Parmi les sujets du lundi 7 mai :

UQAM
Les enjeux de santé et de sécurité au travail dans les entreprises qui embauchent des travailleurs étrangers temporaires (TÉT)
Sylvie GRAVEL Francisco VILLANUEVA, Stéphanie BERNSTEIN, Emmanuelle OSTIGUY, Daniel CRESPO et al.
Les programmes fédéraux d'embauche des travailleurs étrangers temporaires ont pris de l'ampleur et suscité de l'intérêt chez d'autres secteurs de production saisonniers aux prises également avec des problèmes de recrutement. Si les normes du travail sont respectées dans ces entreprises, les pratiques de santé et de sécurité au travail se révèlent préoccupantes.
13 h 50 - 14 h 10
Pavillon Ferdinand-Vandry - 1853
Colloque 607 - Travailleurs immigrants et santé au travail : de la prévention à la réadaptation
Relation de presse : André Valiquette, 514-987-3000 poste 3268, valiquette.andre@uqam.ca

UQTR
L'engagement des jeunes à travers le prisme des valeurs
Chantal Royer, UQTR
Les travaux sur le développement et la structuration des valeurs chez des jeunes ont permis de mettre en lumière certains aspects de leur engagement, tout particulièrement au cours de la période qui va de l'adolescence jusqu'à l'âge adulte. Des premières analyses, il était ressorti que l'engagement, timide et encore peu présent à l'adolescence, émerge et s'intensifie au fil du temps, à mesure que l'individu vieillit et que sa conscience personnelle et sociale ainsi que son système de valeurs se développent. Dans cette communication, Chantal Royer propose d'examiner plus attentivement le développement de l'engagement chez les jeunes : ce qui favorise (ou non) son émergence, les formes qu'il semble prendre, ce que les jeunes eux-mêmes en disent, les causes qui leur tiennent à cœur, etc.
9 h 25
Pavillon Charles-de Koninck - 3136
Personne ressource : Chantal Royer, 819-376-5011, poste 3294, chantal.royer@uqtr.ca
Relations de presse : Jean-François Hinse, 819-244-4119, jean-francois.hinse@uqtr.ca

UQAC
Les eaux souterraines : développement des connaissances et gestion durable de la ressource.
Les aquifères rocheux du Québec méridional : une diversité de contextes géologiques et de méthodes d'investigation
Alain Rouleau - Université du Québec à Chicoutimi
Il est difficile de faire des études hydrogéologiques dans les aquifères rocheux fracturés. Étonnamment, les excavations minières peuvent nous aider à protéger les eaux souterraines.
9 h 15 - 16 h 30
Pavillon Alexandre-Vachon - 2830
Personne-ressource : Alain Rouleau, 418-540-0927, alain_rouleau@uqac.ca
Relations de presse : Jean Wauthier, 418-545-5011 poste 5007, jean_wauthier@uqac.ca

UQAR
Nouvelles hypothèses sur l'origine de l'hypoxie dans le Saint-Laurent
Daniel Bourgault, Frédéric Cyr, Peter Galbraith et Émilien Pelletier
De nouvelles observations montrent que l'estuaire maritime profond est environ dix fois moins turbulent que ce qui était présumé précédemment. Ce fait, qui peut d'abord paraître anodin, bouleverse en fait notre compréhension de l'origine de l'hypoxie dans le Saint-Laurent profond. Il est démontré que ce faible niveau de turbulence est incompatible avec l'hypothèse prédominante qui attribuait au benthos de l'estuaire maritime le puits principal d'oxygène. La nouvelle hypothèse qui émerge est que le puits d'oxygène se trouverait principalement dans le pélagos dans le secteur du golfe. Cette nouvelle hypothèse ouvre la porte à de futures études multidisciplinaires, car les mécanismes biogéochimiques responsables de cette présumée consommation pélagique dans le golfe restent à identifier et à étudier.
9 h 30
Pavillon Alexandre-Vachon - 3840
Personne-ressource : Daniel Bourgault, professeur en océanographie physique, 418-723-1986 poste 1763, daniel_bourgault@uqar.ca
Relation de presse : Jean-François Bouchard, Service des communications, 418 723-1986, poste 1426, jean-francois_bouchard@uqar.ca

UQO
De retour de la guerre. Femmes, Autochtones et minorités ethniques : regards croisés
De l'identité des droits à la distinction : la participation des autochtones aux guerres modernes
Thibault Martin UQO professeur au Département des sciences sociales de l'Université du Québec en Outaouais
Au total, 12 000 soldats autochtones participèrent aux deux guerres mondiales et à la guerre de Corée. Les études ont mis en lumière le traitement inéquitable subi par les vétérans autochtones une fois démobilisés : refus de leur accorder les mêmes avantages que ceux dont bénéficiaient les autres vétérans, réduction et parfois détournement des allocations versées aux dépendants des soldats. Ce traitement différencié fit prendre conscience aux vétérans des Premières Nations que le Canada ne voyait pas en eux des égaux, mais des mineurs. C'est ainsi qu'ils créèrent les premières « ligues » autochtones d'où allaient naître les grandes organisations autochtones pancanadiennes que l'on connait aujourd'hui. L'objectif de cette communication est de comprendre le rôle que jouèrent les vétérans autochtones dans l'émergence de ces nouvelles revendications. 14 h 45
Pavillon Charles-de Koninck, local 2209
Relations de presse : Gilles Mailloux, 819-595-3900 poste 3981; gilles.mailloux@uqo.ca

INRS
Nouveaux prescripteurs et transformation des goûts à l'ère numérique : de la quotidienneté au Web 2.0
Jonathan Roberge, INRS
L'accès à la culture, transformé par les nouvelles technologies de communication, fait entrer en scène des « prosommateurs » et de nouveaux tastemakers et gatekeepers de l'ère numérique. Jonathan Roberge, définit les rôles de ces acteurs et les règles du jeu dans cette dynamique 2.0.
9 h 15
Pavillon Charles-de Koninck - 3B
Relations de presse : Gisèle Bolduc, 418 654-3817, gisele.bolduc@adm.inrs.ca

ENAP
Les nouveaux enjeux et défis de la diplomatie publique et culturelle dans le monde Stéphane Paquin, École nationale d'administration publique Jean-Philippe Warren, Université Concordia
La diplomatie publique c'est l'équivalent gouvernemental des affaires publiques dans la grande entreprise : l'objectif est de projeter une image favorable pour le pays à l'extérieur des frontières que ce soit pour accueillir les touristes, les investissements ou encore favoriser l'internationalisation des artistes nationaux par exemple. Dans un contexte mondial où l'acquisition de parts de marché pour les entreprises nationales a remplacé les politiques d'acquisition de nouveau territoire, la diplomatie publique devient un outil central pour les gouvernements.
17h à 18h30
Pavillon La Laurentienne - Auditorium Jean-Paul Tardif, 1334
Personne ressource : Stéphane Paquin, 514 849-3989,  poste 3662, stéphane.paquin@enap.ca
Relations de presse : Patrick Bélanger, 418 641-3000, poste 6381, patrick.belanger@enap.ca

ÉTS
Radios cognitives utilisant une auto configuration distribuée pour des situations d'urgence et tactiques
François Gagnon - École de technologie supérieure
Dans les situations d'urgence et dans les zones de conflits, les systèmes de communication sans fil sont souvent incapables de répondre à la demande et cessent parfois même de fonctionner. Pourtant, ces systèmes de communication d'urgence et tactique devraient être opérationnels dans toutes les situations surtout lorsque la vie humaine en dépend. Pour trouver des solutions à cette problématique, notre équipe de recherche s'est associée à un leader mondial en matière de systèmes de communication radio de grande capacité. La chaire de recherche industrielle CRSNG-Ultra Électronique est dédiée à la création de technologies de pointe qui permettront de mettre en place des systèmes sans fil, cognitifs et à haut débit. La radio cognitive représente un réel changement de paradigme dans le domaine des communications sans fil ouvrant ainsi un bassin d'opportunités d'innovation inouï. Cette radio devra non seulement assurer une recrudescence des performances, mais sera aussi en mesure de s'auto configurer sans l'aide d'un utilisateur afin de maximiser l'efficacité globale des communications. Les thèmes de recherche typiques sont : l'utilisation des processus chaotiques pour augmenter la sécurité, la fiabilité et l'anonymat des liaisons de communications; la détection rapide de brouilleurs ou d'interférence; des techniques d'apprentissage distribué d'allocation de fréquence maximisant la capacité d'un réseau Ad-Hoc et le transfert intercellulaire adapté aux réseaux hétérogènes.
8h40
Pavillon Alexandre-Vachon, local 2810
Relation de presse : Antoine Landry, 514-396-8649, antoine.landry@etsmtl.ca

TÉLUQ
Gérer les risques liés au travail durant la grossesse : vers un nouveau modèle de gestion de la santé et de la sécurité des travailleuses enceintes
Anne-Renée Gravel, TÉLUQ
Au Québec, la loi sur la santé et la sécurité du travail (LSST) comporte un droit de retrait préventif de la travailleuse enceinte. Ce droit permet à la travailleuse enceinte et qui considère que son travail présente un risque pour elle ou pour le développement de son enfant, de demander d'être affectée à «des tâches ne comportant pas de tels dangers et qu'elle est raisonnablement en mesure d'accomplir» (article 40 de la LSST). Si ces conditions sont rencontrées, la travailleuse est en mesure de rester en emploi jusqu'au terme de sa grossesse. Dans les centres hospitaliers, le problème de pénurie de main-d'œuvre exige de repenser l'organisation du travail dans le respect du droit de retrait préventif de la travailleuse enceinte. Le recours au droit de retrait préventif offre l'occasion de questionner et de transformer, avec la participation de chacune des parties concernées, les façons de faire qui n'offrent pas une efficacité suffisante sur le plan de la santé et sécurité, de la gestion du personnel et de la production. Un modèle de la gestion de la santé et sécurité des travailleuses enceintes émerge en ce sens. La communication s'appuie sur une recherche qualitative basée sur les récits d'expériences de ceux et celles qui vivent au quotidien la gestion des risques liés au travail durant la grossesse dans 10 centres hospitaliers de soins généraux pour trois grandes régions du Québec où se concentrent un grand nombre de ces établissements (Outaouais, Montréal, Québec).
11 h
Pavillon Charles-de Koninck (local 2D)
Personne-ressource : Anne-Renée Gravel, 1 800 463-4728, poste 0979, anne-renee.gravel@teluq.ca
Relations de presse : Denis Gilbert, 1 800 463-4728, poste 5282, denis.gilbert@teluq.ca

À propos de l'Université du Québec
Les dix établissements du réseau de l'Université du Québec ont pour mission de faciliter l'accessibilité à l'enseignement universitaire, de contribuer au développement scientifique du Québec et au développement de ses régions. Aujourd'hui, ce sont 92 000 étudiants qui fréquentent les 750 programmes offerts par les établissements du réseau: l'Université du Québec à Montréal, l'Université du Québec à Trois-Rivières, l'Université du Québec à Chicoutimi, l'Université du Québec à Rimouski, l'Université du Québec en Outaouais, l'Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue, l'Institut national de la recherche scientifique, l'École nationale d'administration publique, l'École de technologie supérieure et la Télé-université. 6 600 professeurs et chargés de cours et près de 4 000 employés réguliers y assurent dans le quotidien la mission universitaire d'enseignement et de recherche.

SOURCE : UNIVERSITE DU QUEBEC

Renseignements :

Valérie Reuillard
Directrice des communications
Université du Québec
Téléphone : 418 657-4432

Profil de l'entreprise

UNIVERSITE DU QUEBEC

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.