Les chercheurs canadiens qui travaillent à la mise au point d'un vaccin contre le VIH sont prêts à dévoiler leurs conclusions à la conférence AIDS Vaccine 2013

Une conférence internationale à Barcelone attire des chercheurs canadiens de classe mondiale

WINNIPEG, le 7 oct. 2013 /CNW/ - Des chercheurs canadiens feront quelque 24 présentations à Barcelone, en Espagne, à l'occasion de la conférence AIDS Vaccine 2013 - la plus grande conférence internationale et la plus variée réunissant chercheurs, intervenants, cliniciens, partenaires du secteur privé et spécialistes de santé publique travaillant de concert pour faire progresser la mise au point d'un vaccin contre le VIH.

Les chercheurs canadiens, dont de nombreux nouveaux venus, viendront de tout le pays pour présenter leurs conclusions sur des sujets connexes à la mise au point d'un vaccin contre le VIH, comme l'immunité mucosale, l'immunothérapie fondée sur les cellules dendritiques et les vaccins ADN. On compte parmi les chercheurs cinq récipiendaires d'une bourse d'études remise dans le cadre de la conférence AIDS Vaccine 2013.

« Nous sommes heureux de voir autant de nouveaux chercheurs et de chercheurs en début de carrière participer à la conférence AIDS Vaccine 2013, affirme Greg Hammond, directeur du Bureau de coordination de l'Alliance (BCA) de recherche et de développement de l'Initiative canadienne de vaccin contre le VIH (ICVV). L'une des principales fonctions de l'ICVV, mise sur pied par le gouvernement du Canada et la Fondation Bill & Melinda Gates, consiste à soutenir les chercheurs qui s'efforcent de mettre au point un vaccin contre le VIH et les conférences qui portent sur ce domaine. L'ICVV vise aussi à établir des collaborations et à faciliter le travail en collaboration à l'échelle nationale et internationale grâce à un réseau appelé l'Alliance de recherche et de développement de l'ICVV. »

« Nous avons d'excellents nouveaux chercheurs en formation actuellement; ils constituent la force de la communauté de recherche canadienne », affirme Mark Brockman, professeur agrégé de l'Université Simon-Fraser et titulaire d'une chaire de recherche du Canada, chercheur principal dont les travaux sont financés par l'ICVV.

Brockman explique qu'il est important pour les nouveaux diplômés et les étudiants au postdoctorat d'assister à des événements comme la conférence AIDS Vaccine 2013 afin de pouvoir se créer un réseau international dès le début de leur carrière. « Les nouveaux diplômés et les étudiants au postdoctorat devraient constamment chercher à alimenter leur réseau, puisque cela leur procurera de solides relations pour le futur. Dans la recherche d'un vaccin contre le VIH, il est important de mettre sur pied de grandes équipes internationales qui travaillent en collaboration, car pour arriver à mettre au point un tel vaccin, il faudra mettre en commun les connaissances et les compétences de plusieurs groupes. »

Brockman a lui-même travaillé pendant de nombreuses années à mettre sur pied des équipes internationales, pluridisciplinaires, réunissant des chercheurs du Canada et de l'Afrique. « De nombreux groupes canadiens sont bien implantés en Afrique, avec des équipes de recherche au Kenya, en Ouganda, au Botswana et en Afrique du Sud, pour ne donner que quelques exemples. »

Sur plus de 65 projets financés par l'intermédiaire de l'ICVV depuis sa création en 2007, 18 impliquent une collaboration avec l'Afrique, des chercheurs canadiens travaillant en étroite collaboration avec leurs pairs africains.

« La force du Canada repose dans la collaboration internationale, affirme Hammond. Nous sommes en excellente position pour contribuer de manière importante aux avancées dans la recherche d'un vaccin contre le VIH et la prochaine génération de chercheurs aura un rôle crucial à jouer à cet égard. »

L'Initiative canadienne de vaccin contre le VIH (ICVV) est une initiative de cinq ans qui vise la collaboration entre le gouvernement du Canada et la Fondation Bill et Melinda Gates; elle constitue une contribution canadienne importante aux efforts mondiaux visant la mise au point d'un vaccin contre le VIH qui soit sécuritaire, efficace, abordable et disponible partout dans le monde. Le Bureau de coordination de l'Alliance (BCA) de recherche et de développement de l'ICVV a été créé par le gouvernement du Canada et par la Fondation Bill et Melinda Gates en novembre 2011 au Centre international des maladies infectieuses (CIMI) de Winnipeg (Manitoba), une organisation non gouvernementale sans but lucratif. Le BCA est financé par l'Agence de la santé publique du Canada.


SOURCE : Bureau de coordination de l'Alliance

Renseignements :

Renée Barclay
Spécialiste en communication, Bureau de coordination de l'Alliance
Centre international des maladies infectieuses
C. élec. : aco-communications@icid.com 

alliance-aco.ca

Profil de l'entreprise

Bureau de coordination de l'Alliance

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.