Les chauffeurs de taxi à l'aéroport d'Ottawa mis en lock-out

OTTAWA, le 11 août 2015 /CNW/ - Les chauffeurs de taxi desservant l'aéroport d'Ottawa ont été mis en lock-out, en dépit d'un engagement de leur part de continuer à servir la clientèle durant leur conflit actuel avec l'entreprise.

« Nous avions prévu des moyens de pression qui visaient l'employeur, tout en continuant de fournir un service vital au public », a expliqué Harry Ghadban, représentant national d'Unifor.

« La décision de la société prise aujourd'hui va causer des perturbations à l'aéroport et n'aide en rien le public. »

Dans le cadre du conflit portant sur les frais payés aux répartiteurs, les chauffeurs de taxi, membres de la section locale 1688 d'Unifor, ont le droit de déclarer la grève depuis le 1er août. L'autorité aéroportuaire exige que la société de taxis multiplie les frais par cinq, ce qui ferait augmenter le prix des trajets en taxi.

« Les chauffeurs de taxi ont déjà suffisamment de difficultés, notamment en raison des services assurés par les taxis illégaux, sans s'aliéner les clients en raison d'une hausse des frais », a souligné M. Ghadban.

« L'autorité aéroportuaire est à l'origine de cette situation. »

Les membres de la section locale 1688 desservant l'aéroport ont cessé de payer les frais aux répartiteurs le 1er août, mais ont continué à prendre des passagers à l'aéroport. Ces frais sont devenus exigibles cette semaine. La plupart des trajets depuis l'aéroport consistent à prendre des clients, sans passer par des services de répartition.

Ce matin, la société de taxis a déclaré que les chauffeurs qui refusent de payer les frais ne peuvent plus embarquer de clients à l'aéroport, et elle a désactivé les transpondeurs utilisés par les chauffeurs pour ouvrir les barrières de l'aéroport.

« Les conducteurs ont continué de travailler et de servir le public, mais l'entreprise a choisi de nous mettre en lock-out », a affirmé M. Ghadban.

« Nous sommes impatients de retourner à la table des négociations pour résoudre ce problème dans l'intérêt des chauffeurs et du public. »

Unifor est le plus grand syndicat du secteur privé au Canada, représentant plus de 305 000 membres, dont plus de 2 500 travailleurs de l'industrie du taxi en Ontario. Il a été fondé pendant le week-end de la fête du Travail en 2013 quand les Travailleurs canadiens de l'automobile et le Syndicat canadien des communications, de l'énergie et du papier ont fusionné.


SOURCE Le Syndicat Unifor

Renseignements :

veuillez communiquer avec le représentant national des Communications d'Unifor, Stuart Laidlaw, à Stuart.Laidlaw@Unifor.org ou composer le 647-385-4054 (cellulaire).


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.