Les chauffeurs d'autobus scolaires se réjouissent du rapport du vérificateur général

TORONTO, le 2 déc. 2015 /CNW/ - Le plus important syndicat de chauffeurs d'autobus scolaires de l'Ontario se dit encouragé par les nombreuses recommandations formulées aujourd'hui par le vérificateur général. Ces recommandations se concentrent sur l'amélioration de la qualité du service, la responsabilité du gouvernement et un meilleur suivi des conséquences du taux de roulement sur la sécurité.

Katha Fortier, directrice régionale d'Unifor en Ontario, affirme que le rapport du vérificateur général sur les services de transport scolaire soulève d'importantes questions sur la qualité du service offert en vertu du système actuel d'appel d'offres concurrentiel et de demandes de proposition (DP), questions que le syndicat a soulignées dans le cadre de sa campagne provinciale intitulée Steering Clear: Avoiding the RFP Trap (Éviter le piège des demandes de propositions).

« Dans certains cas, le vérificateur général a trouvé que l'on ne portait pas suffisamment d'attention à la qualité des services de transport scolaire et trop d'attention aux bas coûts », a affirmé Mme Fortier.

Selon Debbie Montgomery, présidente de la section locale 4268 d'Unifor et chauffeuse d'autobus scolaire, l'approche « le plus bas prix l'emporte » du processus d'appel d'offres est responsable des normes de sécurité moins élevées, des salaires de misère et du découragement que continuent à vivre les travailleurs de cette industrie.

« Le système de DP a mis à rude épreuve les chauffeurs qui sont responsables de fournir ce service communautaire essentiel en toute sécurité tous les jours d'école », a déclaré Mme Montgomery.

En plus de la recommandation du vérificateur général selon laquelle le ministère de l'Éducation doit standardiser la qualité et la sécurité des évaluations de soumission, Unifor voit d'un bon œil la recommandation d'améliorer le suivi du taux de roulement des chauffeurs, ainsi que des rapports d'accidents et d'incidents, afin d'aider à établir la corrélation entre le taux de roulement et la sécurité.

Le vérificateur a également critiqué le ministère de l'Éducation qui n'a pas vérifié si une « amélioration salariale » précédemment accordée aux chauffeurs d'autobus avait bel et bien été dépensée aux fins prévues. Dans le rapport d'aujourd'hui, le vérificateur général recommande que le ministère mette à jour sa formule de financement et veille à ce que tout financement ultérieur, comme l'amélioration salariale, soit correctement utilisé.

Pour lire le rapport d’Unifor sur le secteur des autobus scolaires de l’Ontario, visitez : www.unifor.org/schoolbuscampaign

Représentant plus de 310 000 travailleurs, Unifor est le plus grand syndicat du secteur privé au Canada. Fondé pendant la fin de semaine de la fête du Travail en 2013, il est issu de la fusion des Travailleurs canadiens de l'automobile et du Syndicat canadien des communications, de l'énergie et du papier.  Unifor représente environ 1 800 chauffeurs d'autobus scolaires et mécaniciens de la province de l'Ontario.

SOURCE Le Syndicat Unifor



Renseignements : Stuart Laidlaw, délégué du personnel des Communications d'Unifor à Stuart.Laidlaw@Unifor.org ou (cell.) 647-385-4054.

LIENS CONNEXES
http://www.unifor.org

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.