Les centres de recherche en établissements de santé saluent la nouvelle Politique nationale de recherche et d'innovation

MONTRÉAL, le 17 oct. 2013 /CNW Telbec/ - Les directeurs des dix-huit centres de recherche en établissements de santé du Québec saluent la nouvelle Politique nationale de recherche et d'innovation dévoilée hier par le ministre Pierre Duchesne. «Cette politique prévoit un investissement historique en recherche au Québec. Cet engagement du gouvernement témoigne d'une réelle volonté à soutenir les chercheurs afin qu'ils se hissent et demeurent par les meilleurs», a déclaré Jacques Turgeon, directeur du Centre de recherche du CHUM.

Les engagements en recherche en santé
Les directeurs des centres de recherche en établissements de santé avaient présenté au gouvernement les enjeux clés pour mieux soutenir la recherche en établissements de santé. Le gouvernement y donne suite en proposant des orientations positives et structurantes.

1)    Consolider le financement des centres de recherche.
Le gouvernement y répond en augmentant les budgets du Fonds de recherche - Québec de l'ordre de 25 % sur cinq ans. La portion qui sera dédiée aux centres de recherche demeure à être déterminée, mais il s'agit là d'une initiative essentielle pour assurer la pérennité du financement. Rappelons que les budgets accordés aux centres de recherche en établissements de santé par le Fonds de recherche Québec - Santé (FRQS) n'ont pas augmenté depuis plus de dix ans créant un manque à gagner de quelque 37 millions $.
     
    Aussi, la volonté du gouvernement de couvrir 100 % des frais indirects liés à la recherche pour le maintien des infrastructures et des équipements est une mesure fort bien accueillie puisqu'elle réduira la pression financière sur les centres.
     
2)   Bonifier les programmes de bourses aux chercheurs.
Le gouvernement entend bonifier les bourses aux chercheurs. Les centres de recherche travailleront avec les autorités de manière à s'assurer que ce financement permettra la création de programmes de bourses afin de retenir au Québec les chercheurs seniors. À l'heure actuelle, les centres consacrent 60 % de leur budget FRQS pour couvrir les salaires et avantages sociaux des chercheurs seniors qui n'ont pu obtenir le financement par l'intermédiaire de bourses. À cet égard, un juste équilibre entre la formation de la relève et la rétention des chercheurs établis est fondamental pour la constitution d'équipes performantes.
     
3)   Générer des investissements de capitaux hors Québec.
Le gouvernement créé un Fonds InnoMonde et s'engage à soutenir, notamment les centres de recherche, pour chaque dollar obtenu à la suite d'un investissement provenant de l'extérieur du Québec. Cette initiative est d'autant plus importante que les institutions traditionnelles de financement soutiennent bien peu les projets risqués qui sont pourtant la source de grandes innovations. Bien que les paramètres plus précis restent à déterminer, le Fonds InnoMonde est assurément un pas dans la bonne direction.

Générer des résultats
Les directeurs des centres de recherche entendent travailler étroitement et offriront toute leur collaboration notamment aux universités pour assurer une redistribution efficace des frais indirects aux centres de recherche affiliés, mais aussi au FRQS quant aux budgets des centres et des programmes de bourses pour les chercheurs. «Nous souhaitons que la volonté du ministre, telle qu'exprimée dans sa politique, génère les résultats attendus sur le terrain. Pour ce faire, nous assurerons une vigilance et mettrons l'épaule à la roue afin que les centres de recherche en établissements de santé puissent faire plus et faire mieux grâce à cette politique en ayant accès aux leviers économiques dont ils ont besoin.», a précisé Serge Rivest, directeur du Centre de recherche du CHUQ.

Les centres de recherche en établissements de santé du Québec sont les suivants :
Centre de recherche clinique Étienne-Le Bel du CHUS | Centre de recherche du CHUM | Centre de recherche du CHU de Québec | Institut de recherche du CUSM | Centre de recherche du CHU Ste-Justine | Institut Lady Davis de recherches médicales | Centre de recherche de l'Institut universitaire en santé mentale Douglas | Centre de recherche de l'Institut universitaire en santé mentale de Québec | Centre de recherche de l'Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec | Centre de recherche de l'Institut de cardiologie de Montréal | Centre de recherche de l'Institut universitaire de gériatrie de Montréal | Centre de recherche sur le vieillissement | Centre de recherche de l'Hôpital Maisonneuve-Rosemont | Centre de recherche de l'Hôpital Sacré-Cœur de Montréal | Centre de recherche Fernand-Séguin de l'Hôpital Louis-H. Lafontaine | Centre interdisciplinaire en réadaptation et intégration sociale | Centre de recherche interdisciplinaire en réadaptation du Montréal métropolitain | Institut de recherches cliniques de Montréal.

 

SOURCE : Centres de recherche en établissements de santé du Québec

Renseignements :

Annick Mongeau
Bur : 450.515.1445
Cell. : 514-758-0676
amongeau@annickmongeau.com

Profil de l'entreprise

Centres de recherche en établissements de santé du Québec

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.