Les Canadiens veulent un budget équilibré, mais non aux dépens des soins de
santé

La majorité croit aussi qu'il faut davantage d'imputabilité et non davantage de financement

OTTAWA, le 27 févr. /CNW/ - Comme le révèle un nouveau sondage réalisé pour le compte de l'Association médicale canadienne (AMC), les Canadiens reconnaissent que le gouvernement doit s'attaquer de toute urgence au déficit dans son budget de la semaine prochaine, mais ils souhaitent en même temps que cela ne se fasse pas au détriment des soins de santé.

Le sondage, réalisé pour le compte de l'AMC par Ipsos Reid, demandait aux Canadiens sur quoi, selon eux, le budget fédéral devrait porter principalement. Dans une proportion de 83 %, les répondants ont affirmé que le gouvernement devait de toute urgence s'occuper du déficit. Lorsqu'on leur a demandé quelles mesures il fallait prendre à cette fin, 89 % ont dit préférer que le gouvernement fédéral ait recours à une stratégie à long terme de réduction du déficit, afin de protéger des coupures les programmes importants.

"Je crois que les Canadiens ont reconnu que l'époque du financement des soins de santé et autres programmes au moyen d'emprunts est révolue", a affirmé la Dre Anne Doig, présidente de l'Association médicale canadienne. "Nous avons besoin d'une nouvelle approche stratégique qui nous permettra de répondre aux besoins à long terme des Canadiens en matière des services de santé."

Le sondage a révélé que deux Canadiens sur trois sont d'avis qu'il faut réduire les dépenses des programmes gouvernementaux à cause du déficit, mais sans toucher les dépenses de santé. Seulement 16 % des répondants étaient en faveur d'une réduction des dépenses dans les soins de santé.

"Les Canadiens ont une excellente mémoire et ils se souviennent des conséquences difficiles des profondes coupures effectuées dans les dépenses de santé au début des années 1990, a expliqué la Dre Doig. Ils ne veulent pas que les soins de santé soient saccagés au nom de la réduction du déficit."

Le sondage a permis d'avoir un aperçu intéressant du point de vue des Canadiens sur la façon dont les gouvernements pourraient collaborer davantage pour mieux utiliser les fonds consacrés à la santé. Les répondants ont affirmé dans une proportion de 70 % qu'étant donné l'ampleur des transferts du fédéral aux provinces, ces dernières devraient rendre compte de la façon dont les fonds sont dépensés. Presque tous (94 %) étaient aussi d'avis qu'il incombe au gouvernement fédéral de créer une stratégie nationale à long terme pour l'avenir des soins de santé au Canada. De plus, 87 % ont dit que le gouvernement fédéral pourrait servir de "centre de gestion" afin de veiller à l'adoption de pratiques exemplaires dans les soins de santé partout au pays.

"Cela demeure la promesse non réalisée du système de santé du Canada, dit la Dre Doig. Les Canadiens veulent un plan stratégique systématique et viable pour la santé, qui mise sur la prévention et maintienne les services de soins actifs."

Les sondeurs ont communiqué avec un échantillon national de Canadiens entre le 8 et le 15 février 2010. Les résultats sont considérés exacts à +/- 2,18 points de pourcentage. Veuillez consulter le lien suivant pour les résultats complets du sondage : http://www.cma.ca/index.cfm/ci_id/8698/la_id/2.htm

SOURCE Association médicale canadienne

Renseignements : Renseignements: Lucie Boileau, gestionnaire, Relations avec les médias, Tél.: (613) 731-8610, poste 1266, Cell.: (613) 447-0866, lucie.boileau@cma.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.