Les canadiens réclament une stratégie nationale permettant de créer des emplois dans le secteur des énergies propres, d'améliorer l'efficacité énergétique et de faire face aux changements climatiques

Un sondage national indique que la discussion sur l'énergie gagne l'espace public

HALIFAX, le 26 juill. 2012 /CNW/ - Selon un sondage récent, les Canadiens estiment que leur pays a besoin d'un plan énergétique pour réduire sa dépendance aux combustibles fossiles, économiser l'énergie, créer plus d'emplois dans le domaine de l'énergie propre, combattre les changements climatiques et investir une partie de ses revenus pétroliers dans les énergies propres et renouvelables.

« Les citoyens ont soif d'un plan intelligent qui permettra au pays de profiter du marché global émergent dans le secteur des énergies propres tout en luttant contre les changements climatiques », selon Steven Guilbeault, coordonnateur général adjoint chez Équiterre. « Si les premiers ministres provinciaux sont prêts à créer un plan énergétique ambitieux pour faire du Canada un chef de file en matière d'énergie propre, ils pourront compter sur l'appui des citoyens. »

Tides Canada a commandé à la firme Harris/Décima un sondage auprès des Canadiens à l'occasion du Conseil de la fédération, la réunion des premiers ministres provinciaux qui a débuté à Halifax ce matin. La nature et la portée d'une stratégie énergétique potentielle seront à l'ordre du jour.

On a demandé aux répondants d'établir des priorités parmi une série d'objectifs qui pourraient faire partie d'une telle stratégie. Selon eux, « améliorer l'efficacité énergétique » revêt une importance capitale ou élevée (82 % des répondants), tout comme « créer des emplois dans le domaine des énergies propres » (75 %), « réduire les émissions de carbone pour ralentir les changements climatiques » (66 %), et « réduire notre dépendance aux combustibles fossiles tels le pétrole, le gaz naturel et le charbon » (66 %).

En revanche, seulement 33 % des répondants ont accordé une importance capitale ou élevée au fait d'« exporter davantage les ressources gazières et pétrolières du Canada ».

Notons aussi que 82 % des répondants ont dit être « tout à fait d'accord » ou « plutôt d'accord » avec l'idée que « le Canada devrait investir une partie de ses revenus pétroliers dans les énergies propres et renouvelables ».

L'idée d'une stratégie énergétique canadienne rejoint beaucoup de citoyens. Parmi les personnes sondées, 87 % sont « tout à fait d'accord » ou « plutôt d'accord » avec l'affirmation selon laquelle « le pays a besoin d'une stratégie pour planifier son avenir énergétique ».

La semaine dernière, une alliance sans précédent de plus de 700 organisations et entreprises diverses, représentant des millions de Canadiens, a mis les premiers ministres provinciaux au défi d'élaborer ensemble, à Halifax, un « accord sur l'énergie propre ».

Le sondage teleVox de Harris/Décima a été réalisé par téléphone du 5 au 9 juillet 2012 auprès de 1 005 Canadiens. Sa marge d'erreur est de 3,1 %.

Un résumé des résultats nationaux est disponible en ligne

SOURCE : Tides Canada Energy Initiative

Renseignements :

Source    
Loïc Dehoux, Équiterre  
Téléphone: (514) 605 2000
Courriel: ldehoux@equiterre.org  

Pour plus d'information sur Harris/Decima 
teleVox, contactez:
Tanya Linse
Téléphone: 416.355.6801
Courriel: tlinse@harrisdecima.com

Profil de l'entreprise

Tides Canada Energy Initiative

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.