Les Canadiens et les Canadiennes veulent décrocher la médaille d'or en
recherche médicale et sur la santé

Une nouvelle enquête nationale est perçue comme une invitation à passer à l'action pour les gouvernements du Canada

OTTAWA, le 18 janv. /CNW Telbec/ - Les Canadiennes et les Canadiens veulent sortir du milieu du peloton et être un chef de file mondial en recherche médicale et sur la santé, selon une importante enquête sur la recherche en santé publiée aujourd'hui par six proéminents organismes nationaux en matière de santé. Une majorité massive de Canadiennes et de Canadiens soutiennent que les gouvernements devraient augmenter le financement de la recherche médicale et sur la santé, malgré le ralentissement économique.

L'enquête, intitulée Le Canada s'exprime! 2010 : Les Canadiens visent l'excellence en recherche médicale et sur la santé, met à jour les résultats de l'étude menée par Recherche Canada en 2006 et qui a fait date.

"Même en période de récession, les Canadiennes et les Canadiens continuent de voir la recherche médicale et sur la santé comme une priorité de premier plan, a déclaré Dre Marla Shapiro, professeure adjointe au département de médecine familiale et communautaire de l'Université de Toronto et membre du conseil d'administration de Recherche Canada. Ils savent que la recherche promet d'améliorer les résultats de santé et ils croient que des percées se produiront pour les maladies importantes comme le cancer, le diabète et les cardiopathies."

Dr Michael Julius, président de Recherche Canada et vice-président de la recherche, Centre Sunnybrook des sciences de la santé, ajoute qu'"À une époque où les Canadiennes et les Canadiens soutiennent que l'économie est l'enjeu de l'heure, 84% pour cent d'entre eux affirment que la recherche médicale et sur la santé apporte également une contribution importante à l'économie. De plus, 90 % des Canadiennes et des Canadiens croient que la recherche fondamentale doit bénéficier du soutien du gouvernement, même si elle n'apporte pas d'avantages immédiats."

Faits saillants de l'enquête

    
    -   89 % des Canadiennes et des Canadiens croient que le Canada devrait
        être un chef de file mondial en recherche médicale et sur la santé.
        Cependant, une majorité de Canadiennes et Canadiens comprennent que
        le Canada est un acteur du milieu du peloton parmi les nations
        industrialisées.*

    -   84 % des Canadiennes et des Canadiens disent que la recherche
        médicale et sur la santé apporte une contribution importante à
        l'économie, et reconnaissent que l'économie est l'enjeu le plus
        important qui les concerne aujourd'hui.

    -   90% des Canadiennes et des Canadiens croient que la recherche
        fondamentale doit bénéficier du soutien du gouvernement, même si elle
        n'apporte pas d'avantages immédiats.

    -   Neuf Canadiens sur dix pensent qu'il est important que les
        gouvernements fédéral et provinciaux allouent des fonds pour
        l'éducation et la formation de professionnels en recherche médicale
        et sur la santé, une proportion légèrement plus élevée qu'en 2006.

    -   Même en période de récession, sept Canadiennes et de Canadiens sur
        dix seraient disposés à payer de leur poche afin d'améliorer la santé
        et d'augmenter la capacité de recherche.

    -   La plupart des Canadiennes et Canadiens croient que des percées pour
        le cancer, le diabète, les cardiopathies et la maladie d'Alzheimer
        sont possibles d'ici 10 à 20 ans.

    -   Quatre Canadiennes et Canadiens sur 5 conviennent que le gouvernement
        fédéral devrait appuyer des politiques fiscales et réglementaires qui
        encouragent l'industrie privée à mener davantage de recherche
        médicale.
    

"Les Canadiennes et les Canadiens reconnaissent que la recherche en santé est bonne pour l'économie et bonne pour les patients, a dit M. Jacques Hendlisz, directeur général, Douglas Mental Health University Institute, et membre du conseil d'administration de Recherche Canada. Cette enquête fournit une direction pour les gouvernements qui entendent faire les investissements nécessaires pour décrocher une médaille d'or."

L'enquête a été menée par Opinion publique Angus Reid du 7 au 10 décembre 2009 auprès d'un échantillon aléatoire de 1 000 Canadiennes et Canadiens adultes. La marge d'erreur de l'enquête est de +/- 3,1 points de pourcentage, 19 fois sur 20.

Les six organismes de santé de pointe qui ont commandé l'enquête sont les suivants : l'Association des facultés de médecine du Canada (AFMC), BIOTECanada, l'Association canadienne des soins de santé (ACSS), Les compagnies de recherche pharmaceutique du Canada (Rx&D), MEDEC et Recherche Canada : Une alliance pour les découvertes en santé.

Vous trouverez les résultats complets de l'enquête Le Canada s'exprime! 2010 à l'adresse suivante : www.canadaspeaks2010.ca

    
    * Dans son rapport Le système des sciences, de la technologie et de
    l'innovation au Canada : l'état des lieux en 2008, le Conseil des
    sciences, de la technologie et de l'innovation (CSTI) a conclu que le
    Canada est "en milieu de peloton" parmi les nations industrialisées.
    

SOURCE RECHERCHE CANADA

Renseignements : Renseignements: ou pour obtenir une entrevue, veuillez communiquer avec: David Rodier, Le Cabinet de relations publiques NATIONAL, (613) 233-1699, poste 243, drodier@national.ca; Mme Deborah Gordon-El-Bihbety, Présidente et chef de la direction, Recherche Canada, (613) 234-5129, dgordon@rc-rc.ca

Profil de l'entreprise

RECHERCHE CANADA

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.