Les Canadiens de la génération Y hésitent à investir en raison de la volatilité des marchés

Un sondage de la TD révèle que certaines idées préconçues empêchent les membres de la génération Y de gérer eux-mêmes leurs placements

 

MONTRÉAL, le 8 sept. 2016 /CNW/ - Dans un contexte de taux d'intérêt bas et de grande volatilité des marchés, les membres de la génération Y sont divisés quant à la meilleure stratégie de placement à adopter. Selon un récent sondage commandé par la TD, 36 % d'entre eux ne savent pas si c'est le bon moment pour investir, tandis que 22 % considèrent que ce n'est pas le moment idéal. Quel que soit l'état du marché, le tiers (37 %) affirme ne pas investir du tout. Or, il s'agit d'une excellente période pour les membres de la génération Y.

« Les jeunes Canadiens sont dans la meilleure position possible pour profiter du contexte actuel des marchés et des perspectives à long terme, et pour apprendre à gérer leur argent de façon autonome grâce aux placements autogérés, déclare Roger Goulet, directeur, clientèle de marque, Placements directs TD. Pour une génération avec un si fort esprit d'entreprise, il est surprenant que les Y hésitent encore à investir. Toutefois, grâce au pouvoir d'agir que lui procure la technologie en ligne, nous constatons déjà que ce groupe commence à adopter l'autogestion des placements. Cette méthode continuera certainement à grandir en popularité. »

En plus de l'incertitude entourant la situation des marchés, il existe d'autres idées préconçues liées aux placements autogérés. Les principales raisons évoquées par les membres de la génération Y pour ne pas gérer eux-mêmes leurs placements sont le manque d'argent (46 %), le manque de connaissances financières (40 %) et leur hésitation quant aux outils de navigation (24 %).

Pour aider les membres de la génération Y à surmonter les obstacles associés, à tort ou à raison, aux placements autogérés, Placements directs TD propose l'ABC des meilleurs conseils pour leur permettre de prendre en main la gestion de leurs placements.

Agissez maintenant : Lorsqu'il s'agit de commencer à épargner pour l'avenir, il n'y a pas de montant trop petit. Cependant, près de la moitié (46 %) des Canadiens de la génération Y sondés qui n'ont pas actuellement de placement autogéré admettent que c'est parce qu'ils ne croient pas avoir assez d'argent. Pourtant, la première étape pour investir est simplement de commencer, peu importe le montant du capital. Avec le temps qui joue en votre faveur, un horizon de placement à long terme peut contribuer à atténuer les risques associés à la volatilité des marchés. De plus, vous profitez des bénéfices de la croissance composée et de la possibilité d'accroître le rendement.

Bâtissez et perfectionnez vos connaissances : 40 % des Canadiens de la génération Y sondés qui ne gèrent pas eux-mêmes leurs placements ont l'impression qu'ils n'ont pas l'expérience ou les connaissances financières requises. Toutefois, pas besoin d'être un gourou de la bourse pour commencer; vous n'avez qu'à regarder au bon endroit. La plateforme CourtierWeb de Placements directs TD, par exemple, offre toute une gamme de vidéos, de webinaires et de séminaires pour aider les investisseurs débutants et expérimentés à prendre des décisions éclairées pour la gestion de leur portefeuille.

Choisissez votre plate-forme : Lorsqu'il s'agit de placements, occuper la place du conducteur et diriger son propre avenir financier comporte bien des avantages. Cependant, malgré un accès facile à la technologie, près d'un quart (24 %) des Canadiens de la génération Y sondés qui ne gèrent pas eux-mêmes leurs placements croient qu'il est compliqué d'utiliser les technologies de placement en ligne. Recherchez une plateforme conviviale et intuitive comprenant des ressources éducatives qui vous mettront sur la bonne voie, particulièrement quand le temps sera venu de faire votre première opération.

« Gérer soi-même ses placements comporte de nombreux avantages, et nous savons que nos clients aiment être en contrôle de leurs décisions, affirme Roger Goulet. Une plateforme comme CourtierWeb offre non seulement vitesse et souplesse, mais l'avancée rapide de la technologie fournit encore plus d'options et une plus grande commodité. Les récentes modifications que nous avons apportées à notre plateforme sont axées sur l'innovation afin d'offrir des fonctions optimisées et une expérience d'utilisation de classe supérieure qui aideront les investisseurs à atteindre leurs objectifs financiers. »

Pour en savoir plus sur Placements directs TD, visitez le site placementsdirectstd.ca.

À propos du sondage Déboulonner les mythes liés aux placements autogérés de la TD
Le Groupe Banque TD a demandé à Environics Research Group de réaliser un sondage personnalisé auprès de 6 337 Canadiens âgés de 18 ans ou plus. Les réponses ont été recueillies entre le 25 février et le 17 mars 2016. Des Canadiens et un sous-groupe de 1 753 membres de la génération Y sont compris dans le présent rapport, et 955 d'entre eux n'ont pas de placement autogéré.

À propos de Placements directs TD
Placements directs TD est le plus important service de courtage en ligne au Canada[1], une division de TD Waterhouse Canada Inc., une filiale de La Banque Toronto-Dominion.

À propos du Groupe Banque TD
La Banque Toronto-Dominion et ses filiales sont désignées collectivement par l'appellation Groupe Banque TD (la « TD » ou la « Banque »). La TD est la sixième banque en importance en Amérique du Nord d'après le nombre de succursales. Elle offre ses services à environ 25 millions de clients dans plusieurs centres financiers dans le monde et exerce ses activités dans trois principaux secteurs : Services de détail au Canada, y compris TD Canada Trust, Financement auto TD au Canada, Gestion de patrimoine TD (Canada), Placements directs TD et TD Assurance; Services de détail aux États-Unis, y compris TD Bank, America's Most Convenient Bank, Financement auto TD aux États-Unis; Gestion de patrimoine TD (États-Unis) et une participation dans TD Ameritrade; et Services bancaires de gros, y compris Valeurs Mobilières TD. En outre, la TD figure parmi les principales sociétés de services financiers par Internet du monde, avec quelque 10,8 millions de clients du service en ligne et du service mobile. Au 31 juillet 2016, les actifs de la TD totalisaient 1,2 billion de dollars canadiens. La Banque Toronto-Dominion est inscrite à la Bourse de Toronto et à la Bourse de New York sous le symbole « TD ».

________________________

[1] Investor Economics, Market Share Report, 30 juin 2016


SOURCE Groupe Banque TD

Bas de vignette : "Les Canadiens de la génération Y hésitent à investir en raison de la volatilité des marchés (Groupe CNW/Groupe Banque TD)". Lien URL de l'image : http://photos.newswire.ca/images/download/20160908_C3910_PHOTO_FR_787665.jpg



Renseignements : Fiona Hirst, Groupe Banque TD, 514-289-1670, fiona.hirst@td.com ; Ariane Richard, Morin Relations Publiques, 438-822-2845, ariane@morinrp.com

RELATED LINKS
http://www.td.com

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.