Les Canadiens continuent de participer à #ParlonsInternet!

Le CRTC publie un rapport de recherche d'opinion publique

GATINEAU, QC, le 30 mars 2016 /CNW/ - Depuis avril 2015, plus de 25 000 commentaires ont été reçus pour l'examen des services de télécommunication de base, et plus de 30 000 Canadiens ont répondu au questionnaire Parlons Internet à large bande.

Aujourd'hui, deux semaines avant le début de l'audience publique, le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) a ajouté un rapport de recherche sur l'opinion publique au dossier public de son processus sur les services de télécommunication de base, un processus fondé sur des éléments probants.

La firme Les associés de recherche EKOS a effectué deux types de recherche sur l'opinion publique sur les services de télécommunication offerts au Canada et a préparé un rapport à l'intention du CRTC. La première partie des résultats exposés dans le rapport a été recueillie au moyen d'un questionnaire auquel ont répondu plus de 30 000 Canadiens. Entre le 14 janvier et le 29 février 2016, près de 29 000 personnes ont répondu au questionnaire. EKOS a également soumis le questionnaire à un groupe témoin distinct de plus de 1 600 Canadiens représentatif de l'ensemble de la population.

La deuxième partie du rapport illustre l'information recueillie lors de groupes de discussion organisés dans de petites collectivités au Canada qui n'ont pas accès ou ont un accès limité aux services Internet à large bande.

Faits saillants du rapport

  • Les activités en ligne des Canadiens ont connu une hausse spectaculaire au cours des cinq dernières années. Pour la plupart, les activités ont augmenté de 50 % et, dans certains cas, elles ont doublé.
  • Les courriels, la lecture d'actualités en ligne, la recherche de renseignements médicaux, les activités bancaires et les interactions avec des sites Web du gouvernement représentent les cinq principales activités accomplies en ligne par les Canadiens.
  • Plus de la moitié des Canadiens affirment utiliser leur connexion Internet à domicile plus souvent que leur téléphone mobile ou leur téléphone fixe à la maison. De plus, ces derniers prévoient continuer à majoritairement utiliser leur connexion Internet à domicile dans cinq ans.
  • Un Canadien sur cinq a limité son utilisation de l'Internet au cours des 12 derniers mois pour différentes raisons.
  • Sept Canadiens sur dix se disent satisfaits de la vitesse et de la fiabilité de leur service Internet à domicile.
  • Seulement un Canadien sur trois est satisfait du coût de son service Internet à domicile.
  • Deux Canadiens sur trois estiment que les prix dans les régions rurales et éloignées du Canada devraient être comparables à ceux dans les zones urbaines pour les services de télécommunication.

Prochaines étapes
Une audience publique en lien avec cet examen se tiendra du 11 au 29 avril 2016 dans la région de la capitale nationale. Afin de donner une autre chance aux Canadiens de formuler des commentaires sur ces questions, un forum de discussion en ligne sera disponible sur le site Web du CRTC pendant l'audience. Les Canadiens pourront aussi suivre de près l'audience qui sera diffusée sur le site Web de la Chaîne d'affaires publiques par câble.

En bref

  • Le CRTC a entrepris un examen des services de télécommunication de base en avril 2015.
  • Plus de 25 000 commentaires ont été reçus durant la première phase de cette consultation et plus de 30 000 Canadiens ont répondu au questionnaire durant la deuxième phase.
  • Le CRTC examine les services de télécommunication afin de répondre aux besoins actuels et futurs des Canadiens.
  • Actuellement, les services de télécommunication de base comprennent :
    • un service local de ligne individuelle avec capacité Touch-Tone;
    • la capacité d'être raccordé à Internet au moyen d'une transmission de données à faible vitesse aux tarifs locaux;
    • l'accès au réseau interurbain, aux services de téléphoniste et d'assistance-annuaire, aux services téléphoniques évolués et de protection de la vie privée, aux services d'urgence, ainsi qu'au service de relais de message vocal;
    • sur demande, une copie imprimée du dernier annuaire téléphonique local.
  • La politique actuelle du CRTC a été établie en 1999 et révisée en 2011, au moment où les vitesses cibles ont été fixées par le CRTC pour les services Internet à large bande.
  • Le CRTC tiendra une audience publique sur ces questions à partir du 11 avril 2016 dans la région de la capitale nationale.
  • Un forum de discussion en ligne sera accessible pendant l'audience afin que les Canadiens puissent continuer à formuler des commentaires sur ces enjeux importants.
  • Le CRTC n'a pas encore pris de décision quant aux résultats possibles de ce processus.

Citation
« L'accès à des services de télécommunication de base est crucial pour la participation active des Canadiens à l'économie numérique. Depuis le lancement de cette consultation, nous avons examiné et analysé la très grande quantité de renseignements fournis. Les Canadiens ont été à la hauteur et participent en très grand nombre. »

Jean-Pierre Blais, président et premier dirigeant, CRTC

Produits connexes

Liens connexes

Question à poser ou plainte à formuler?

Restez branchés
Suivez-nous sur Twitter : @CRTCfra
Suivez-nous sur Facebook : www.facebook.com/crtcfra

 

SOURCE Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes

Renseignements : Relations avec les médias : 819-997-9403 ; Demandes de renseignements généraux : 819-997-0313, Numéro sans frais : 1-877-249-CRTC (2782), ATS : 819-994-0423

RELATED LINKS
http://www.crtc.gc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.