Les Canadiens adoptent des traditions plus vertes pour les Fêtes

De nombreux consommateurs entendent suivre la règle des "4 R" pour Noël : remettre, repenser, réutiliser et replanter

TORONTO, le 9 déc. /CNW/ - De nombreux Canadiens adoptent de nouvelles traditions des Fêtes afin de réduire leur impact sur l'environnement, selon un sondage commandé par Waste Management et réalisé par Ipsos Reid.

Waste Management a commandé le sondage pour mieux connaître les habitudes des Canadiens pendant les Fêtes et pour encourager des gestes qui rendront les célébrations plus vertes. "Habituellement, les Canadiens génèrent en moyenne 25 % plus de matières résiduelles en décembre que pendant tout autre mois de l'année", affirme Martin Dussault, directeur, Affaires publiques chez Waste Management. De plus, tous les résidus produits le jour de Noël peuvent en fait devenir un fardeau, car le quart des Canadiens passeront plus d'une heure pendant cette journée à ramasser les matières résiduelles générées lors des célébrations.

Le sondage a révélé que de nombreuses traditions des Fêtes génératrices de déchets ne sont pas aussi essentielles au plaisir qu'on pourrait le croire. Les Canadiens trouvent plutôt de nouveaux moyens de réduire les déchets tout en célébrant. Les nouvelles normes en cette période des Fêtes semblent être les suivantes : remettre, repenser, réutiliser et replanter.

Remettre

Le fait de remettre un cadeau qui nous a déjà été offert et qu'on n'utilise pas ou peu n'est peut-être plus aussi tabou qu'autrefois. Un adulte canadien sur dix (12 %) affirme remettre habituellement à une personne de son entourage au moins un des cadeaux qu'il a reçus à Noël. En fait, la moitié (48 %) des Canadiens l'ont déjà fait. Toutes ces personnes pourraient avoir fait un cadeau à l'environnement. "Trouver une nouvelle utilisation à un cadeau dont vous n'avez pas besoin est une bonne façon de faire", explique M. Dussault. "Vous pourriez ainsi contribuer à réduire le gaspillage". La clé pour y arriver est d'enlever toutes les vieilles étiquettes ou les vieux emballages, ajouter une touche personnelle quand cela est possible et, surtout, s'assurer de remettre le cadeau à une personne qui l'appréciera.

Repenser

Un Canadien sur dix jettera ses cartes de Noël "presque aussitôt" après les avoir reçues. Les lettres de Noël sont encore moins populaires : une personne sur cinq trouve que la lettre de Noël familiale est "dépassée et ennuyante" et "souhaite que les gens cessent de leur en envoyer". "Avant d'envoyer des piles de cartes et de lettres en papier, pensez à l'endroit où elles aboutiront", souligne M. Dussault. Certains logiciels et programmes en ligne peuvent vous aider à repenser votre façon de transmettre vos vœux et images préférés que vous pouvez envoyer par courrier électronique plutôt que d'employer du papier. Il semble que de nombreux Canadiens aient compris le message, car 23 % d'entre eux ont l'intention de réduire au minimum leur impact sur l'environnement en envoyant des cartes numériques au lieu de cartes ou de lettres en papier cette année.

Réutiliser

Les montagnes de cadeaux bien emballés sous le sapin pourraient être appelées à disparaître. "Le papier d'emballage peut générer très rapidement une énorme quantité de déchets", souligne M. Dussault. Heureusement, de nombreux Canadiens adoptent des habitudes plus vertes en réutilisant le papier d'emballage (14 %), en optant pour des sacs réutilisables (24 %), en faisant des cadeaux qui n'ont pas besoin d'emballage (6 %) ou en utilisant une autre méthode d'emballage (5 %). Alors que la majorité (57 %) des Canadiens emballent toujours leurs cadeaux de Noël dans du papier traditionnel, 57 % de ceux qui le font prévoient le recycler. M. Dussault donne le conseil suivant : "Si vous utilisez des emballages traditionnels, cherchez-en qui sont composés de papier recyclé, réutilisez-les le plus possible et recyclez-les lorsqu'ils ne sont plus utilisables."

Replanter

Soixante-quinze pour cent des Canadiens décoreront un arbre cette année. Parmi ceux qui auront un arbre naturel, 75 % le recycleront par l'intermédiaire d'un programme de recyclage des arbres de Noël de leur localité. "Une fois recyclés, les sapins peuvent servir à produire des huiles essentielles, à faire du paillis horticole ou des barrières empêchant l'érosion le long des plages", affirme M. Dussault. "Ce qui est encore mieux, c'est d'acheter un arbre en pot qui peut être replanté au printemps et qui contribuera à la qualité de l'environnement en absorbant le dioxyde de carbone et en libérant de l'oxygène." Pour en savoir davantage sur le programme de récupération des arbres de Noël de votre région, communiquez avec le service de gestion des matières résiduelles ou le bureau des travaux publics de votre municipalité.

Waste Management est ravie des efforts que déploient les Canadiens pour transformer les vieilles façons de faire en de nouvelles traditions respectueuses de l'environnement. Selon M. Dussault, "par ces petits efforts, les Canadiens font preuve d'un engagement à préserver l'environnement. Waste Management encourage la population à adopter des traditions respectueuses de l'environnement pour rendre cette période des Fêtes un peu plus verte."

Waste Management

La société Waste Management, établie à Houston, au Texas, est le plus important fournisseur de services intégrés de gestion des matières résiduelles en Amérique du Nord. Ses filiales offrent des services de collecte, de transport, de récupération, de recyclage et d'élimination sécuritaire des matières résiduelles. Waste Management est également un chef de file en Amérique du Nord dans le développement, l'exploitation et la gestion d'installations de valorisation énergétique des matières résiduelles et des biogaz captés dans ses lieux d'enfouissement. L'entreprise offre ses services aux municipalités et aux clients industriels, commerciaux et institutionnels de toute l'Amérique du Nord. Pour obtenir plus d'information, veuillez consulter les sites Web www.wm.com ou www.pensezvert.com.

Le présent communiqué contient une partie des résultats d'un sondage Ipsos Reid réalisé du 26 au 30 novembre 2009 au nom de Waste Management. Pour ce sondage, un échantillon de 1 015 adultes puisé dans le comité consultatif en ligne canadien d'Ipsos ont été interrogés en ligne. Une pondération a été utilisée pour équilibrer les données démographiques et assurer que la composition de l'échantillon reflétait celle de la population adulte selon les données du recensement et pour fournir des résultats censés s'approcher d'un échantillon statistique. Un sondage avec un échantillon probabiliste non pondéré de cette taille et un taux de réponse de 100 % aurait une marge d'erreur estimée de +/-3,1 %, 19 fois sur 20 par rapport au résultat qui aurait été obtenu en interrogeant la totalité de la population adulte canadienne. Tous les sondages avec échantillonnage sont sujets à d'autres sources d'erreur incluant, entre autres, les erreurs de couverture et les erreurs de mesure.

SOURCE Waste Management, Inc.

Renseignements : Renseignements: Waste Management: Médias: Martin Dussault, (819) 820-5655, www.wm.com

Profil de l'entreprise

Waste Management, Inc.

Renseignements sur cet organisme

Nouvelles - Environnement

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.