Les CA du Canada donnent leur avis sur les moyens de renforcer le système de
revenu de retraite

TORONTO, le 6 mai /CNW/ - Les Comptables agréés du Canada estiment qu'il est prudent que le gouvernement fédéral examine de près le système de revenu de retraite du pays, même si celui-ci est reconnu comme l'un des meilleurs au monde.

L'Institut Canadien des Comptables Agréés (ICCA) vient de présenter un mémoire dans le cadre de la consultation tenue par le gouvernement fédéral sur le document Maintenir la solidité du système de revenu de retraite du Canada.

"La récession s'est gravement répercutée sur les rentes et l'épargne-retraite de nombreux Canadiens", a expliqué Kevin Dancey, FCA, président-directeur général de l'ICCA. "Cela dit, même si la conjoncture économique a une incidence sur le revenu de retraite, les décisions que prennent les particuliers comptent aussi. Il est important de déterminer si certains segments de la population épargnent suffisamment pour leur retraite. Si ce n'est pas le cas, il faudra vraisemblablement faire davantage de recherches au sujet des comportements et des mécanismes d'encouragement pour savoir pourquoi il en est ainsi."

L'ICCA croit qu'il serait possible d'améliorer le système actuel s'il s'avérait que les Canadiens n'épargnent pas suffisamment en vue de leur retraite. Les changements suivants mériteraient notamment d'être considérés :

    
    -   la réduction, ou l'élimination, de l'impôt sur l'épargne personnelle;
        une majoration des plafonds de cotisation aux comptes d'épargne libre
        d'impôt (CELI) et aux régimes enregistrés d'épargne-retraite (REER)
        s'inscrirait dans une telle démarche;

    -   la modification des règles sur les REER et sur les fonds enregistrés
        de revenu de retraite (FERR) pour permettre de différer davantage
        l'impôt sur l'épargne-retraite;

    -   la création de mécanismes d'encouragement à l'épargne, peut-être au
        moyen de l'amélioration des crédits, pour inciter les jeunes
        Canadiens à commencer à épargner plus tôt.
    

Dans son mémoire, l'ICCA évoque aussi la possibilité d'autoriser les conjoints non salariés à cotiser au Régime de pensions du Canada ou Régime de rentes du Québec.

"Nous pensons aussi que le gouvernement devrait revoir la réglementation des régimes de retraite pour s'assurer qu'elle n'entrave pas inutilement l'innovation dans le secteur privé", a ajouté Kevin Dancey.

Les attitudes et les connaissances en matière de finances varient grandement parmi les différents segments de la population. Le mémoire de l'ICCA rappelle qu'il est indispensable de faire en sorte que tous les Canadiens disposent des connaissances et des compétences financières ainsi que de la confiance en soi nécessaires pour prendre les meilleures décisions qui soient lorsqu'ils planifient leur retraite. L'ICCA appuie d'ailleurs les efforts que déploie le Groupe de travail sur la littératie financière, qui a été mis sur pied par le gouvernement fédéral.

Le mémoire de l'ICCA peut être consulté en ligne (à l'adresse http://www.icca.ca/la-profession/icca/relations-avec-les-gouvernements/item38215.pdf). Il constitue un complément aux commentaires exprimés par l'ICCA lors de la table ronde des intervenants qui a eu lieu à London ainsi qu'à l'occasion de la conférence au sommet sur le revenu de retraite tenue récemment à Calgary.

"Il est important d'examiner de plus près la question de l'épargne-retraite avant que des réformes précises soient entreprises, a indiqué Kevin Dancey. Nous félicitons le gouvernement pour avoir entrepris cette consultation. En s'attaquant à cette question dès maintenant, il contribuera peut-être à éviter que bien des Canadiens voient leur avenir compromis."

L'Institut Canadien des Comptables Agréés (ICCA) et les ordres provinciaux et territoriaux de comptables agréés regroupent environ 75 000 CA et 12 000 étudiants au Canada et aux Bermudes. L'ICCA mène des recherches sur des sujets d'actualité dans le domaine des affaires, et soutient l'établissement des normes de comptabilité, d'audit et de certification pour les secteurs privé et public ainsi que pour les organismes sans but lucratif. Il publie des recommandations sur le contrôle et la gouvernance ainsi que des documents destinés à la profession comptable. Il élabore des programmes de formation continue et représente la profession de CA sur les scènes nationale et internationale. L'ICCA est l'un des membres fondateurs de l'International Federation of Accountants (IFAC) et de la Global Accounting Alliance (GAA).

SOURCE L'Institut Canadien des Comptables Agréés

Renseignements : Renseignements: ou pour obtenir une entrevue, veuillez communiquer avec: Tobin Lambie, responsable des relations avec les médias, ICCA, (416) 204-3228, tobin.lambie@cica.ca www.icca.ca

Profil de l'entreprise

L'Institut Canadien des Comptables Agréés

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.