Les aînés, grands oubliés du budget fédéral

MONTRÉAL, le 4 mars /CNW Telbec/ - Rien pour les aînés à faible revenu. Rien pour les aidants naturels. Rien pour les travailleurs d'expérience. Rien pour les soins d'aide à domicile. Rien pour les 160 000 Canadiens privés du Supplément de revenu garanti (SRG) alors qu'ils y auraient droit... Voilà les faits saillants du dernier budget fédéral qui, une fois de plus, fait fi des besoins des aînés. Le réseau FADOQ a toutes les raisons de croire que le gouvernement Harper relègue les aînés au dernier plan et que le chemin vers l'équilibre budgétaire se fera au détriment de ces derniers.

Le gouvernement conservateur ne répond à aucune des revendications énoncées par le réseau FADOQ en ce qui concerne le SRG. Cette situation est tout simplement inacceptable ! Les prestations actuelles pour personnes célibataires ou veuves ne permettent même pas à un citoyen canadien de vivre au-dessus du seuil de faible revenu. Les bénéficiaires du SRG n'ont pas reçu un seul sou d'augmentation depuis octobre 2008, alors que les rentes du Québec, elles, ont augmenté en 2009 et 2010. Même en contexte de déséquilibre budgétaire, le Canada ne peut se permettre de laisser ses aînés dans la pauvreté. Le réseau FADOQ est outré de cette absence d'attention, en particulier en ce qui a trait au SRG, un dossier pour lequel il mène présentement une vaste mobilisation.

Selon le réseau FADOQ, le gouvernement conservateur ne fait que jeter de la poudre aux yeux en annonçant des mesures telles que l'institution dans la loi d'une Journée nationale des aînés. "On ne s'attaque pas aux vrais enjeux qui touchent les aînés et qui sont pourtant plus que pressants", affirme Jean-Claude Grondin, président du réseau FADOQ. Il est, en effet, plutôt ironique d'officialiser une Journée nationale des aînés alors qu'il n'a pas semblé bon au gouvernement d'aborder, ne serait-ce qu'un seul instant, le sort des personnes âgées dans son discours de jeudi.

Pour l'instant, les aînés sont traités comme des citoyens de seconde zone. Pourtant, ils paient des impôts et contribuent à la société, financièrement et humainement, tout autant que les autres tranches de la population. Des travailleurs d'expérience ne demandent qu'à demeurer actifs sur le marché du travail et à continuer de participer énergiquement à la vitalité économique de la nation. Dans un contexte de déficit budgétaire, un gouvernement qui mise sur la croissance économique et sur la création d'emplois devrait se rendre à l'évidence que les aînés du Canada font partie intégrante de cette relance économique.

Les aînés doivent être une priorité pour le gouvernement canadien car ils seront de plus en plus nombreux dans les années à venir. Il est plus qu'urgent que nos politiciens réalisent que les solutions aux problèmes de demain doivent être mises en œuvre dès aujourd'hui.

Le réseau FADOQ vous invite à signer sa pétition électronique pour un SRG bonifié et simplifié au www.fadoq.ca. Le réseau FADOQ est composé d'organismes affiliés. Il a pour mission de regrouper les personnes de 50 ans et plus et de les représenter devant différentes instances pour veiller à la reconnaissance de leurs droits et de leurs besoins. Il a également comme mission d'organiser des activités et d'offrir des programmes ainsi que des services répondant à leurs besoins. Le réseau FADOQ compte à ce jour plus de 250 000 membres.

SOURCE FADOQ

Renseignements : Renseignements: Vanessa Bevilacqua, conseillère Dossiers sociaux, (514) 252-3017, vanessa.bevilacqua@fadoq.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.