Les agriculteurs sont fortement interpellés par l'avenir énergétique du Québec

LONGUEUIL, QC, le 11 oct. 2013 /CNW Telbec/ - Les agriculteurs québécois sont fortement interpellés par la question des enjeux énergétiques et participent activement au débat, comme en témoignent les recommandations de l'Union des producteurs agricoles à la présente consultation publique de la Commission sur les enjeux énergétiques.

Énergie, agriculture et foresterie sont en effet intimement liées. Tout d'abord, comme d'autres secteurs d'activité, l'agriculture et la foresterie ont besoin d'énergie pour produire et prospérer. Toute hausse des prix de l'énergie a donc un impact direct sur la rentabilité des fermes et de la forêt privée. Compte tenu de l'importance des secteurs agricoles et forestiers dans l'économie québécoise, il est essentiel de mettre en place des programmes permettant à ces entreprises de faire face aux augmentations de coûts.

Ensuite, les terres agricoles et forestières privées s'étendent sur plusieurs milliers d'hectares, mais sont très souvent situées à proximité d'agglomérations. Elles sont donc fréquemment sollicitées pour l'implantation de projets liés au domaine de l'énergie, ce qui va à l'encontre de leur vocation première qui est de produire des aliments pour nos concitoyens. Il est grand temps que les infrastructures de production et de transport d'énergie se développent au moyen d'une vision globale et à long terme, minimisant ainsi les impacts sur le garde‐manger québécois.

Finalement, les terres agricoles et forestières offrent un vaste potentiel d'énergie sous forme de biomasse comme le bois, la culture de panic érigée, le saule à croissance rapide, et d'autres types de combustibles comme le biogaz et les biocarburants. Pour l'Union, le Québec devrait se donner comme mission de devenir un chef de file en ce domaine, de la production de la biomasse jusqu'à la fabrication d'équipement performant de combustion.

Les recommandations formulées par l'Union, dans le cadre de la présente consultation, s'inscrivent dans les objectifs stratégiques du gouvernement pour sa prochaine politique énergétique. Ces recommandations visent notamment à réduire les émissions de gaz à effet de serre, à favoriser l'efficacité énergétique pour le développement des régions et à assurer à long terme la sécurité et la diversité des approvisionnements énergétiques du Québec. Pour l'Union, ces objectifs sont aussi cohérents avec la Politique gouvernementale de souveraineté alimentaire, qui souhaite une agriculture plus performante et plus durable, et ce, au bénéfice de toutes les régions du Québec.

Le mémoire de l'Union est disponible à l'adresse : http://www.upa.qc.ca/fr/Salle_de_presse/Memoires.html

SOURCE : Union des producteurs agricoles

Renseignements :

Source : 
Éliane Hamel
Directrice, Service des communications
Union des producteurs agricoles
Téléphone : 450 679-0540, poste 8235

Information :
Patrice Juneau
Conseiller aux affaires publiques
Union des productions agricoles
Téléphone : 450 679-0540, poste 8591


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.