Les adolescents deviennent créateurs au moyen des outils Web 2.0

Ils développent une méthode multidimensionnelle de communiquer, selon une chercheure

MONTRÉAL, le 1er juin /CNW Telbec/ - Une étude pilote portant sur l'utilisation des technologies Web 2.0 par les adolescents confirme ce que la plupart des parents savent déjà : les adolescents sont très habiles en la matière.

Mais, ce qui a surpris la chercheure au cours de son étude, c'est à quel point les adolescents interrogés utilisaient les outils technologiques d'une façon nouvelle et novatrice pour communiquer les uns avec les autres - de façons auxquelles les créateurs de ces outils n'avaient probablement jamais pensé.

L'étude laisse entendre que ce qui est en train de se développer, c'est une nouvelle façon multidimensionnelle de communiquer. Natalia Sinitskaya est candidate au doctorat à la faculté d'éducation de l'Université York, à Toronto. Elle examine la connaissance du monde numérique dans le but d'utiliser le milieu Web 2.0 dans un contexte éducatif.

Afin de faire progresser sa recherche, elle a effectué une étude pilote comprenant des entrevues avec une poignée d'adolescents afin de connaître leur utilisation et leurs impressions sur les technologies Web 2.0. Elle dévoile les résultats de cette recherche dans une communication présentée au Congrès 2010 des Sciences humaines qui se tient cette semaine à l'Université Concordia, à Montréal.

Selon Mme Sinitskaya, les adolescents qu'elle a interviewés étaient non seulement capables d'utiliser la technologie pour communiquer entre eux socialement mais ils l'utilisaient de façon novatrice. Elle mentionne ainsi une adolescente qui avait pris l'habitude de visionner les vidéoblogs affichés sur Internet, sur des sites comme You Tube. Ensuite, elle se faisait des amis (technologiquement) avec les personnes dont elle aimait la vidéo.

Mme Sinitskaya dit que les adolescents sont très avertis quand vient le temps d'évaluer les outils accessibles sur le Web. Ses répondants, par exemple, étaient capables d'offrir des évaluations réfléchies sur les diverses caractéristiques, les styles et les utilisations de Facebook par rapport à MySpace, et en conséquence, étaient capables de déterminer avec soin quelle plate-forme choisir de préférence à l'autre.

"Cette notion est contraire à l'impression populaire selon laquelle les adolescents ne savent pas ce qu'ils font", affirme-t-elle. De plus, elle ajoute que ses répondants avaient tous examiné les mesures de filtrage de sécurité de leur plate-forme et avaient choisi celle qu'ils jugeaient convenable.

Mme Sinitskaya croit que la capacité d'utiliser les outils Web 2.0 est une nouvelle forme d'alphabétisation et, à mesure que les adolescents apprendront à la manipuler, leurs communications passeront de la simple écriture à une nouvelle forme de communication multidimensionnelle.

"Mes recherches montrent que les adolescents sont à créer une nouvelle forme de communications", conclut-elle.

Profitez au maximum du Congrès des sciences humaines

Organisé par la Fédération canadienne des sciences humaines, le Congrès 2010 réunit quelque 9 000 chercheurs, érudits, étudiants aux cycles supérieurs, praticiens et responsables de politiques publiques pour partager leurs recherches novatrices et examiner les plus importantes questions sociales et culturelles d'aujourd'hui. Le Congrès des sciences humaines 2010 a lieu à l'Université Concordia (Montréal, Canada) du 28 mai au 4 juin.

Dans le cadre de sa programmation, le Congrès présente des recherches interdisciplinaires originales dans les domaines des sciences humaines et sociales. En plus de donner accès à une grande variété de ressources et d'experts, le Congrès offre des sujets d'articles novateurs. Il met également à votre disposition une salle des médias afin de vous aider à prendre contact avec les chercheurs durant la programmation.

SOURCE Fédération canadienne des sciences humaines

Renseignements : Renseignements: Ryan Saxby Hill, Fédération canadienne des sciences humaines, media@fedcan.ca, (613) 894-7635 (cellulaire), (514) 848-2424, poste 5023 (salle de presse)

Profil de l'entreprise

Fédération canadienne des sciences humaines

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.